Le Blog
Installateur de chauffage sur toute la France
Nous contacter SUIVEZ-NOUS :
Nous contacter

Les alternatives à la chaudière fioul

Le gouvernement a récemment annoncé vouloir diminuer au maximum d’ici une dizaine d’années le nombre de chaudières au fioul dans les logements français. D’une part car ce combustible coûte cher et d’autres part, pour poursuivre son engagement dans la lutte contre le réchauffement climatique. Il s’agit en effet d’une énergie polluante qui rejette des particules fines et du dioxyde de carbone dans l’atmosphère.

Toutefois, pas de panique, si vous êtes actuellement chauffés au fioul vous pouvez conserver votre chaudière. Ce n’est que lorsque celle-ci rendra l’âme qu’il faudra réfléchir à un autre mode de chauffage. Nous allons voir dans cet article quelles sont les alternatives possibles pour les maisons chauffées au fioul.

1. La chaudière gaz à condensation
2. La pompe à chaleur air/eau
3. La PAC hybride
4. La chaudière à granulés

La chaudière gaz à condensation

L’installation d’une chaudière gaz à condensation est une solution à étudier si vous avez accès au gaz naturel. Le prix du gaz étant moins élevé que celui du fioul  (7,29 cts/kWh), cela peut être intéressant. Le rapport coût/entretien/utilisation reste assez rentable aujourd’hui.

Pour le tarif de pose, il faut compter entre 4 000 et 6 000 € en remplacement d’une chaudière fioul selon le modèle de chaudière choisi (sol ou murale) et rajouter le coût du raccordement au gaz. L’investissement sera moins important que pour les autres modes de chauffage.

Quand choisir cette énergie ?

Dès que vous avez accès au gaz de ville. Il n'y a pas de contrainte de surface ni de place.

En savoir plus sur les avantages de la chaudière gaz condensation

VOIR NOS CHAUDIÈRES GAZ

 

La pompe à chaleur air/eau

La PAC air eau peut également convenir en remplacement d’une chaudière fioul. Elle se compose d’un module extérieur et d’une unité intérieure. Ces 2 unités sont reliées entre elles. La première va prélever les calories dans l’air extérieur via un fluide frigorigène, puis transmettre la chaleur vers votre réseau de chauffage. Certains modèles sont réversibles et peuvent aussi rafraichir vos pièces en été. Côté installation, la pompe à chaleur air eau sera compatible avec votre réseau de radiateurs existant.

Le coût d’acquisition d’une PAC est lui aussi conséquent (comptez 8 000 à 13 000 €) A l’utilisation, la consommation est intéressante car pour 1kWh d’électricité consommé, la PAC restitue 4 kWh pour chauffer votre logement. Si vous habitez une région où l’hiver est particulièrement froid, un chauffage d’appoint sera peut-être nécessaire.

Quand choisir cette énergie ?

Il faut tout d'abord disposer d’une cours ou d’un jardin. La maison doit être bien isolée et sa surface ne doit pas excéder 150m² si elle a été construite avant 2000.

En savoir plus sur les avantages et les inconvénients d’une pompe à chaleur

 

VOIR NOS POMPES A CHALEUR AIR EAU

La PAC hybride

La PAC hybride associe pompe à chaleur et chaudière condensation (gaz ou fioul). Elle permet de remplacer facilement une ancienne chaudière et de diviser sa facture d’énergie par 2. Son fonctionnement est simple, c’est la PAC qui va marcher la majorité du temps. L’appoint (fioul ou gaz) est là pour prendre le relai lorsque les températures extérieures sont trop négatives. Ainsi vous ne manquez jamais de chauffage même lorsqu’il fait très froid.

Quand choisir cette énergie ?

Contrairement à la pac, on peut l’installer dans des maisons un peu plus grandes avec des besoins énergétiques un peu plus importants. En effet, l’appoint permet de prendre le relai lorsqu’il fait trop froid ou lorsque la pac ne suffit plus à chauffer.

En savoir plus sur le fonctionnement de la chaudière hybride

La chaudière à granulés

La chaudière à granulés est une solution de chauffage efficace et économe. Elle apporte un confort de chauffe et peut alimenter un réseau de chauffage existant. Elle peut fonctionner en totale autonomie si on l’associe à un silo. Sinon, le chargement en granulés se fait de façon manuelle une à deux fois par semaine.

Son installation ne requiert pas de travaux trop importants si un réseau de chauffage est déjà en place. Elle nécessite en revanche de disposer d’un espace suffisant pour pouvoir stocker les granulés (comme un garage ou un local technique par exemple).

L’investissement de départ reste très important (de 10 à 20 000 €). Côté coût à l’utilisation, le granulé est le combustible le moins cher du marché aujourd’hui (5,72 cts/kWh, contre 9,25 pour le fioul domestique).

Quand choisir cette énergie ?

Le granulé est adapté pour les grandes maisons avec de gros besoins énergétiques. Il faut de la place pour installer la chaudière qui est volumineuse ainsi que son silo.

Voir les avantages et les inconvénients du chauffage au bois

Plusieurs autres sources d’énergies peuvent donc remplacer le fioul mais leur mise en place reste coûteuse. De nouvelles aides financières devraient bientôt voir le jour pour encourager les ménages à se lancer.

Commentaires (0) à propos de Les alternatives à la chaudière fioul

Laisser un commentaire

À propos de nous

OBTENEZ UN DEVIS

Recevez votre devis sur-mesure sous 24h