Installateur de chauffage
sur toute la France !

Nous contacter

L'installation d’un ballon tampon est-elle obligatoire avec une pompe à chaleur air-eau ?

La pose d'un ballon tampon est-elle obligatoire avec une PAC ?

L’achat d’un ballon tampon dès lors que l’on possède une pompe à chaleur est un grand questionnement. Est-ce obligatoire et réellement nécessaire au bon fonctionnement de notre système de chauffage ? Est-ce un bon investissement économique sur le long terme ? MyChauffage.com vous répond.

Qu’est-ce qu’un ballon tampon ?

Principalement constitué d’un cylindre en acier, le ballon tampon est un réservoir qui se place entre la pompe à chaleur et le réseau d'émetteurs qui y est associé (radiateurs ou plancher chauffant). L’appareil récupère ainsi le surplus de calories fourni par la PAC pour chauffer l’eau et permet alors de réutiliser ce qui aurait été perdu.

Ce faisant, la pompe à chaleur évite de démarrer et de s’arrêter trop fréquemment. Cela évite une usure prématurée et une baisse des performances de l’appareil dans le temps.

L’installation d’un ballon tampon est très souvent recommandée pour cette raison d’usure, mais pas seulement. Il s’agit également d’un bon moyen de chauffer plus rapidement son habitation. En effet, l’eau stockée étant déjà chaude, il n’y a pas à attendre que la PAC se mette en marche et délivre notre dose de confort car elle est déjà disponible dans le ballon.

Les différents types

On peut distinguer plusieurs types de ballons tampon. Le premier dit « simple » stocke uniquement le surplus de calories de la PAC comme expliqué précédemment.

Le second, quant à lui, est associé à un préparateur d’eau chaude. Il pourra alors servir pour les utilisations sanitaires comme dans la salle de bains ou la cuisine par exemple.

Enfin, le troisième type de ballon est solaire. C’est-à-dire qu’il est conçu pour être associé avec des panneaux solaires qui transmettront leur chaleur à la cuve par le biais d’un second serpentin. Il jouera alors le rôle d’échangeur.

Pourquoi mettre en place un ballon tampon avec sa PAC ?

L’installation d’un ballon tampon en complément d’une pompe à chaleur n'est pas obligatoire mais se révèle recommandé pour les raisons suivantes :

1) Le volume d'eau est parfois insuffisant dans le réseau de chauffage (dans le cas de radiateurs en acier par exemple). Sa mise en place permet alors d'éviter des phases de mises en marche / mises à l'arrêt à répétition du compresseur qui risqueraient de l'user prématurément.

2) Les calories générées par la PAC doivent être évacuées par les émetteurs. Si ce n'est pas le cas, cela provoquera une surchauffe du condenseur et donc une dégradation rapide de ce dernier.

3) Le ballon tampon permet d'éviter une gêne lors du dégivrage de l'unité extérieure en inversion de cycle. Il évite de faire circuler l'eau froide dans le réseau de chauffage. En effet, les émetteurs puisent les calories directement dans le ballon. Ainsi, vous ne ressentez pas d'inconfort à l'intérieur de votre logement et continuez d'être chauffé.

Attention cependant à bien dimensionner la taille de son ballon par un installateur qualifié. Un minima de 40 litres est fortement recommandé pour une PAC de 8 kW.
Il se peut également qu’un constructeur de PAC demande l’installation d’un ballon tampon en supplément. Sans quoi il est en droit de refuser d’appliquer la garantie de l’appareil pour non-respect des préconisations de montages hydrauliques.

Les avantages de ce système

Plusieurs avantages émergent dès que l’on souhaite coupler sa pompe à chaleur avec un ballon tampon. Ils peuvent être de nature financière ou matériel.

- L’ajout d’un appareil de ce type est souvent conseillé pour maintenir un maximum d’années le bon fonctionnement de sa PAC. En effet le ballon stockant les calories, la pompe à chaleur n’a pas besoin de se mettre marche uniquement pour chauffer l’eau contenue. Évitant ainsi le cycle d’allumage/arrêt qui use rapidement le matériel.

- Outre l’aspect matériel, le côté financier entre lui aussi en compte. Un ballon va recueillir le surplus de calories générées par la PAC. Vous pouvez ainsi récupérer l’intégralité de cet excédent qui aurait été perdu dans le cas contraire. Cette énergie supplémentaire sera utilisée elle aussi plus tard et ce, sans user de votre pompe à chaleur.

- Vient ensuite le côté confort lors de températures négatives. Lors du dégivrage de l’unité extérieure, l’eau froide va circuler dans le réseau de chauffage (ce qui sans ballon tampon peut s’avérer gênant le temps que l’eau chauffe). Avec l’aide d’un ballon, les calories seront directement puisées dedans pour un confort préservé.

 

Rien n’oblige un possesseur de pompe à chaleur de se munir d’un ballon tampon, mais ses avantages non négligeables vous apporteront préservation du matériel, économies et confort dans votre habitation.

0 Commentaires à propos de « L'installation d’un ballon tampon est-elle obligatoire avec une pompe à chaleur air-eau ? »
Laisser un commentaire
Veuillez valider le captcha
A propos de nous

MyChauffage.com propose la vente et l’installation de produits pour le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire sur toute la France, avec des remises allant jusqu’a 40%.

bannière simulateur

Obtenez un devis

Recevez votre devis sur-mesure sous 24h

IZI by EDF collecte ces informations personnelles en vue de vous proposer un devis. Voir notre politique de confidentialité des données.

* Informations obligatoires