Les pompes à chaleur fonctionnent-elles en continu ?

Fonctionnement pompe à chaleur en continu

En quelques années, la pompe à chaleur s’est révélée aux Français comme un moyen efficace et économique de se chauffer. Elle participe notamment à la préservation de l’environnement, en puisant dans une énergie renouvelable pour s’alimenter. Elle suscite encore quelques interrogations quant à son fonctionnement et aux économies qu’elle génère. Fonctionne-t-elle en continu, ou par intermittence ? S’arrête-t-elle quand la température souhaitée est atteinte ?

1. Le fonctionnement d'une PAC
2. Faut-il arrêter une pompe à chaleur ?
3. Nos conseils pour que votre PAC ne fonctionne pas en continu

Le fonctionnement d'une PAC

La pompe à chaleur puise dans l’air (l’eau ou la terre, selon les modèles choisis) des calories, énergie renouvelable et infinie naturellement présente, pour ensuite les transmettre au fluide frigorigène. Le compresseur le transforme alors en gaz chaud, transféré vers l’unité intérieure et les émetteurs présents dans votre habitat (radiateurs, chauffage au sol).

Ce système fait que votre PAC vous garantit un coefficient de performance (COP) important, en produisant plus d’énergie qu’elle n’en consomme. Ceci, même durant les périodes les plus froides de l’année. Si le COP réduit durant l’hiver, les fabricants garantissent malgré tout une efficacité de leurs pompes à chaleur jusqu’à -15 à -20°C, selon les modèles.

Faut-il arrêter une pompe à chaleur ?

À l’installation de votre PAC, la température souhaitée dans votre pièce de vie est programmée grâce à un thermostat d’ambiance. Durant le cycle de chauffe, la source de chaleur sera répartie vers les différents émetteurs, jusqu’à stabilisation de la température souhaitée, pour vous garantir un confort optimal.

L’appareil se mettra en veille, dès que la chaleur voulue sera atteinte. Si les températures chutent de quelques degrés, la pompe à chaleur réactivera un nouveau cycle de chauffe pour revenir au niveau souhaité.

Vous n'avez donc pas à vous charger manuellement de l'allumage ou de l'arrêt de votre PAC durant les saisons plus froides. La programmation des différents cycles de chauffe vous assure une totale autonomie de votre équipement. Vous n'aurez à intervenir pour arrêter le chauffage qu'au retour des beaux jours, quand vous n'aurez plus besoin du renfort de votre pompe à chaleur dans votre pièce de vie.

Découvrez une sélection de nos produits :

[sliderShortcode product1="406" product2="40" product3="436"]

Nos conseils pour que votre PAC ne fonctionne pas en continu

Lors d’une étude pour concrétiser votre projet d’installation, vos conseillers IZI by EDF sont présents pour vous présenter l’équipement qui correspondra le mieux à vos besoins.

Ils sauront notamment vous orienter vers des solutions qui vous éviteront de faire face à des défaillances de votre pompe à chaleur, ou à un surcoût dans votre facture énergétique. Différents facteurs sont notamment à prendre en compte pour pérenniser votre investissement.

Penser à son isolation

Avant de réfléchir au modèle de pompe à chaleur à privilégier, un facteur majeur doit être évalué dans un premier temps : l’isolation de votre habitat. Pour changer votre mode de chauffage vieillissant, il est primordial de faire un diagnostic sur l’isolation de votre logement.

Cette mesure vous permettra de régler les problèmes éventuels de déperdition de chaleur afin de s’assurer, par la suite, que votre PAC répondra parfaitement à vos besoins. Un logement mal isolé entraînerait des surcoûts sur votre facture énergétique, votre chauffage devant relancer un cycle de chauffe voire travailler en continu pour maintenir la température souhaitée.

Cette étude pourrait reporter de quelque temps votre projet d’investissement initial. Mais cette précaution vous garantira ensuite de faire le meilleur choix adapté à votre quotidien.

Prendre un équipement adapté

Une fois l’isolation optimisée, vient ensuite la question du choix de l’équipement à installer chez vous. Outre ses différentes technologies (aérothermie, géothermie), il s’agira de déterminer quelle puissance est à privilégier en fonction de la surface à chauffer.

Cette estimation se fait notamment en fonction de la région où vous vivez et l'altitude. Pour cela, votre conseiller IZI by EDF s'appuiera sur la température extérieure de base de votre zone géographique et la température la plus basse enregistrée pendant une durée minimale de cinq jours sur ces trente dernières années.

Vous ne ferez pas des économies en prenant un modèle sous-dimensionné. Il serait alors secondé par l’appoint électrique de la PAC plus rapidement et entrainerait une hausse de votre consommation d’énergie.

À l’inverse, une pompe à chaleur à la puissance surdimensionnée entraînerait des cycles de chauffe plus courts, et donc des marches/arrêts plus fréquents. À la longue, cela pourrait entraîner une usure prématurée de votre compresseur. Une pièce dont le changement implique des frais lourds.

Les points de contrôle à connaître

Si vous constatez une surconsommation inhabituelle sur votre facture énergétique, vous pouvez vérifier différents éléments de vous-même afin de déterminer si l’un d’eux a une défaillance. Voici les différents points de contrôle que vous pouvez analyser, avant de faire appel à un technicien spécialisé :

  • Surveiller si votre thermostat ou l’organe de contrôle de la température fonctionne toujours
  • Arrêter manuellement votre pompe à chaleur et la redémarrer en actionnant le thermostat à la baisse. S’assurer en amont du positionnement des relais
  • Dépoussiérer le filtre à air de l’élément intérieur (pour les pompes à chaleur air-air) et nettoyer les serpentins de l’évaporateur extérieur. S’assurer également que votre unité extérieure n’est pas poussiéreuse ou encombrée de feuilles mortes, etc.

Si ces différents contrôles n’apportent aucun changement et que votre pompe à chaleur continue de chauffer en continu, il est recommandé alors de prendre contact avec un technicien spécialisé pour expertiser votre équipement et déterminer l’origine de cette défaillance.

Prendre le temps de diagnostiquer votre consommation en énergie pour le chauffage et l’isolation de votre habitat est donc primordial pour le bon fonctionnement de votre PAC et garantir sa durée de vie. Nos conseillers IZI by EDF sont là pour échanger et vous guider vers investissement qui correspondra au mieux à vos besoins.

0 Commentaire à propos de « Les pompes à chaleur fonctionnent-elles en continu ? »
Laisser un commentaire
Veuillez valider le captcha
bannière simulateur

Obtenez un devis

Recevez votre devis sur-mesure sous 24h

IZI by EDF collecte ces informations personnelles en vue de vous proposer un devis. Voir notre politique de confidentialité des données.

* Informations obligatoires