Isoler son logement, quelles économies ?

isolation logement les économies

Changer son ancien système de chauffe par un nouveau est une bonne solution pour réduire la consommation énergétique. Cependant, cet investissement peut s’avérer vain si l’isolation du logement est défaillante et laisse sortir la chaleur. Ce serait comme vouloir chauffer l’extérieur et ce n’est certainement pas le but escompté. Il faut donc être conscient qu’un foyer bien isolé offre une multitude d’économies ainsi qu’un meilleur confort. Sans oublier que les travaux bénéficient de différentes aides pour amortir le coût.

Les avantages à isoler son logement

Une maison avec des pertes de chaleur peut être à l’origine d’une facture élevée. 65 % de la consommation énergétique d’un foyer est utilisée pour le chauffage, ainsi il ne faut pas négliger l’isolation de son logement.

En effet, une habitation isolée comme il le faut consomme deux fois moins que si elle ne l’était pas. Ce qui peut permettre de faire des économies conséquentes sur le long terme.
De plus, les inconvénients tels que l’humidité (moisissures) ou une mauvaise qualité de l’air sont grandement réduits.

Il faut également savoir que toutes les parties d’une maison peuvent être isolées. Que ce soit les murs, le toit, les fenêtres ou le sol par exemple.

Les économies réalisées en isolant son logement

De manière générale, 30 % des déperditions de chaleur viennent du toit, souvent à cause des combles et 25 % proviennent des murs extérieurs.
En isolant les combles, on remarque une baisse de 27 % sur la consommation énergétique soit à peu 474 € d’économies par an. Ce type de travaux est rentable en 4 ans.

De la même manière, changer ses fenêtres permet également de réduire les dépenses et de gagner en confort. Opter pour un double ou triple vitrage retient plus efficacement la chaleur et permet d'atténuer grandement le bruit venant de l’extérieur.

Les aides financières pour l’isolation thermique de sa maison

Tous travaux à un coût, mais ces derniers peuvent avec des aides, être fortement réduits. Pour faire ou refaire l’isolation de son logement, plusieurs solutions sont possibles pour amortir le prix. Elles peuvent être cumulables entre elles, que vous soyez propriétaire ou locataire (sous certaines conditions).

Les Eco-primes également appelées primes CEE

Fournies par les entreprises de fourniture d’énergie (EDF, Total, Engie…), les primes CEE sont accordées dans le cadre de réalisation de travaux d’économies d’énergie. Le montant varie en fonction de l’organisme qui en fait bénéficier.

Ma prime Rénov

Anciennement connue sous deux formes, le crédit d’impôt et l’ANAH « Ma Prime Rénov » regroupe les deux anciennes aides du gouvernement afin de faciliter les démarches. Le montant varie selon le type d’isolation, la surface et les revenus du foyer.

La TVA à taux réduit

Initialement à hauteur de 20 %, la TVA est réduite à 5,5 % pour des travaux liés à l’amélioration de la performance énergétique de son habitat.

Eco-prêt à taux zéro

L'eco-PTZ offre la possibilité d’effectuer un crédit du montant estimé des travaux de rénovation/isolation sans intérêts. Cela permet d’échelonner son paiement sur plusieurs mois voire années sans payer de frais supplémentaires.

L’exonération de la taxe foncière

Selon votre collectivité, il est possible de bénéficier d’une exonération de la taxe foncière sur les propriétés bâties (TFPB).

L’isolation des combles pour 1 euro

Une aide supplémentaire est également disponible pour l’isolation des combles perdus pour seulement 1€. Elle est proposée dans le cadre du dispositif « Coup de pouce économies d’énergies » du Gouvernement. Elle permet à la majorité des ménages français d’accéder à un meilleur confort de chauffe et d’isolation à un prix accessible.

Pour les foyers ne rentrant pas dans les conditions pour l’isolation des combles à 1€, ils bénéficient tout de même d’une aide financière qui est cependant moins élevée.

Comment entreprendre des travaux d’isolation ?

En premier lieu, il convient de savoir si le logement est bien isolé ou non. Il faut pour cela faire un diagnostic afin d’identifier de potentielles déperditions de chaleur. Un diagnostic simplifié peut être proposé gratuitement par divers prestataires.

Dans le cadre d’une rénovation globale, il est conseillé de faire un diagnostic complet. Le coût s’élève alors aux alentours de 800€. Il s’agit d’un très bon investissement pour cibler les travaux qui seront rapidement rentabilisés.

De même, il n’y a aucune obligation légale de poursuivre votre projet avec l’entreprise ayant effectué le diagnostic de la maison. Très souvent, les prestataires se permettent des prix de travaux plus élevés suite à un diagnostic gratuit.

Il est indispensable de faire uniquement appel à des artisans RGE. Cette qualification est obligatoire pour faire bénéficier des aides à un particulier. Il s’agit d’une certification qui atteste des bonnes prestations de la part de l’entreprise effectuant les travaux. Afin d’obtenir le coût le plus réduit, il est également bon de faire plusieurs devis dans un souci de comparaison.

0 Commentaire à propos de « Isoler son logement, quelles économies ? »
Laisser un commentaire
Veuillez valider le captcha

Obtenez un devis

Recevez votre devis sur-mesure sous 24h

IZI by EDF collecte ces informations personnelles en vue de vous proposer un devis. Voir notre politique de confidentialité des données.

* Informations obligatoires