Installateur de chauffage
sur toute la France !

Nous contacter

Comment fonctionne une pompe à chaleur : principe de base de ce mode de chauffage

Fonctionnement pompe à chaleur


La pompe à chaleur peut être le système de chauffage idéal pour votre logement. Elle prélève des calories à l’extérieur, dans l’air, l’eau ou le sol, puis les transforme pour assurer le confort thermique. De ce fait, l’énergie électrique consommée est moindre par rapport à celle produite. Ce processus est globalement le même pour la plupart des pompes à chaleur, mais il possède tout de même des particularités. La ressource naturelle utilisée et le système de diffusion diffèrent selon les types d’appareils. La PAC fonctionnera seule ou pourra nécessiter l’utilisation d’un circuit de chauffage central.

1. Principe de fonctionnement d'une pompe à chaleur
2. La PAC, comment ça marche ? Les différences selon les types
3. Comment bien choisir la pompe à chaleur comme système de chauffage ?

Principe de fonctionnement d'une pompe à chaleur

Le fonctionnement de la pompe se fait en 4 étapes :

  • L’évaporateur puise les calories de la source exploitée (eau, air ou sol) pour les transmettre au liquide caloporteur.
  • Ce dernier change d’état. Il se transforme en gaz chaud sous l’action du compresseur,
  • Il retrouve ensuite sa forme originelle grâce à la puissance thermique du condenseur.
  • C’est la phase ultime de l’opération. Le détendeur va faire baisser la température. La pression du fluide frigorigène diminue pour regagner son niveau initial. Le processus peut reprendre.

Schéma de fonctionnement

Schéma fonctionnement pompe à chaleur

Le fonctionnement d’une pompe nécessite de la place en dehors de l’habitation. Cet espace doit être suffisamment grand pour accueillir le module extérieur captant les calories. Parallèlement, votre logement recevra une unité intérieure, voire plusieurs (version multisplit), pour diffuser la chaleur.

L’utilisation d’une ressource naturelle et gratuite permet de réaliser des économies d’énergie. Par contre, en cas d’hiver très rude, un chauffage d’appoint pourra être requis.

Sur certains équipements, le principe de fonctionnement s’inverse pour abaisser la température en été. Les calories sont alors absorbées dans la maison puis rejetées dehors. De ce fait, la pompe à chaleur est appelée « réversible » et apporte un rafraîchissement agréable dans votre habitation.

La PAC, comment ça marche ? Les différences selon les types

La différence principale entre les différents types de pompes à chaleur est la ressource naturelle utilisée. La pompe à chaleur géothermique puise les calories du sol. Le modèle aérothermique utilise les calories de l’air. Enfin, la PAC aqua-thermique récupère ses calories dans l’eau. Ce mode de chauffage permet, par conséquent, de réaliser des économies d’énergie.

Le deuxième critère de distinction s’applique aux modèles aérothermiques décrits ci-après. Il concerne la manière d’augmenter la température dans la maison.

La pompe à chaleur air-air

La pompe à chaleur air/air est aussi appellée climatisation réversible puisqu'elle permet le chauffage et le rafraichissement du domicile à la fois. Ce système renvoie de l’air chaud par une unité intérieure. Quand il y a plusieurs modules de diffusion, il est dit "multisplit". Ces émetteurs sont, par exemple, des consoles murales, des cassettes ou des gaines encastrables.

La pompe à chaleur air-eau

Cette pompe à chaleur aérothermique (air/eau) se raccorde à un circuit de chauffage central. L’énergie thermique du fluide frigorigène augmente la température du liquide de ce réseau. Selon la gamme, ce procédé peut, en plus du chauffage, fournir l’eau chaude sanitaire de votre logement.

Comment bien choisir une pompe à chaleur comme système de chauffage ?

Un bilan thermique préalable est nécessaire pour une installation de chauffage optimale. Il va déterminer la puissance idéale de votre pompe à chaleur aérothermique. Celle-ci dépend de l’isolation de votre maison et du confort souhaité. D'ailleurs, si votre domicile est très mal isolé, il peut être nécessaire d'effectuer des travaux d'isolation au préalable. En effet, une pompe à chaleur ne sera pas suffisamment efficace pour contrer les déperditions de chaleur dues à une mauvaise isolation thermique.

Le COP (Coefficient de Performance) est un autre facteur à considérer : il représente le rapport entre les kWh produits et l’énergie électrique consommée. Ce COP vous permettra de choisir la PAC la plus adaptée à votre projet.

Différentes aides existent pour remplacer son installation de chauffage vieillissante par un appareil écoresponsable. Ainsi, en 2020, Ma Prime Rénov’ favorise l’acquisition d’équipements utilisant les ressources renouvelables. Cette subvention à destination des ménages modestes succède à l’ancien crédit d’impôt.

Chez IZI by EDF, nous vous présenterons les dispositifs en vigueur compatibles avec votre projet de pompe à chaleur et vous accompagnerons également dans le choix de celle-ci.

0 Commentaires à propos de « Comment fonctionne une pompe à chaleur : principe de base de ce mode de chauffage »
Laisser un commentaire
Veuillez valider le captcha
bannière simulateur

Obtenez un devis

Recevez votre devis sur-mesure sous 24h

IZI by EDF collecte ces informations personnelles en vue de vous proposer un devis. Voir notre politique de confidentialité des données.

* Informations obligatoires