Le Blog
Installateur de chauffage sur toute la France
Nous contacter SUIVEZ-NOUS :
Nous contacter

Une chaudière à gaz peut-elle exploser ? Quelles sont les causes ?

risques d'explosion chaudiere gaz

Les risques d’explosion de gaz, et donc de votre appareil, sont réels. Ils résultent souvent d’une fuite de carburant. Cependant, l’entretien annuel de votre équipement vous en prémunit. Une surveillance régulière aide également à prévenir les incidents.

Pourquoi la chaudière à gaz peut-elle détoner ?

Votre système de chauffage doit d’abord être propre et parfaitement réglé. Sans cela, une accumulation de gaz non brûlé peut se créer. La moindre étincelle provoquera alors une déflagration. Selon la quantité de carburant amoncelé, cette dernière sera plus ou moins importante. Cela pourra ne faire qu’un peu de bruit ou bien engendrer un incendie (dans le pire des cas). Pour autant, des signes annonciateurs peuvent aider à l’éviter.

Ainsi, un charbonnage de la chambre de combustion signale un dérèglement. Il se manifeste par des suies noires visibles. Un retard à l’allumage génère aussi des pétarades. Dans tous les cas, vous devez agir rapidement pour limiter les conséquences. En effet, cette mauvaise inflammation peut entraîner une intoxication au monoxyde carbone. Les répercussions peuvent être graves pour votre santé.

L’explosion d’une installation peut également résulter d’une fuite de gaz de combustion. Elle est susceptible de se produire au-delà de certains seuils. La concentration du gaz de ville dans l’air doit être supérieure à 5 %. Il faut minimum 1,8 % pour le butane et 2,3 % pour le propane. Cette accumulation de gaz peut engendrer des symptômes physiques. Vous pouvez ressentir des maux de tête ou avoir des nausées. La forte odeur venant d’additifs spécifiques devrait vous alerter.

Entretenir sa chaudière au gaz limite grandement les risques

Les dysfonctionnements techniques ayant provoqué l’explosion peuvent généralement être évités. Pour cela, un bon entretien et une maintenance préventive doivent être programmés. Pour rappel, ces opérations sont obligatoires et doivent être réalisées chaque année. Les professionnels procèdent à la vérification de plusieurs éléments. L’ensemble du système de chauffage est inspecté.

- La pression du circuit de gaz doit être d’une certaine valeur. Si elle est en dessous, une fuite existe. Il faut alors contrôler l’installation pour la trouver et la réparer.

- L’alimentation en gaz est un point faible. Elle est dotée d’une vanne qui peut comporter un défaut d’étanchéité. Si c’est le cas, son remplacement doit avoir lieu.

- La chambre de combustion et le brûleur doivent être propres. Trop de résidus non débarrassés peuvent créer des départs de feu. Des fissures sont susceptibles d’être présentes. Le changement préviendra les divers risques.

- Le nettoyage du système de ventilation est indispensable. Une bonne aération évite l’accumulation du gaz de combustion dans la pièce. Vous limiterez ainsi les maux de tête dus à cette dernière. Cela vous prémunira d’une intoxication au monoxyde de carbone.

- La pose de détecteurs de gaz peut vous être conseillée. Ils vous alerteront quand la quantité de gaz est significative. Ils peuvent être couplés à un détecteur de monoxyde.

Les équipements qui vous protègent d’une explosion de gaz

Contrairement à une chaudière au fioul, un appareil à gaz peut exploser. Certains dispositifs de sauvegarde permettent toutefois de vous prémunir efficacement.

Un équipement de qualité et bien entretenu est la première prévention. Il comprend généralement des organes de sécurité. Ils coupent l’installation en cas d’anomalie de la pression du circuit, par exemple.

Le système de ventilation est le deuxième outil nécessaire. L’objectif est de créer une circulation d’air. Dans la plupart des cas recensés, un manque d’aération a provoqué la déflagration. Les détecteurs de gaz sont à mettre dans le local technique. Ils peuvent être fixés au-dessus du matériel de chauffage. Ils peuvent aussi être placés près de la vanne d’alimentation ou du compteur.

Un détecteur de monoxyde de carbone n’est pas obligatoire, mais fortement conseillé. Son faible prix et sa facilité de pose doivent vous inciter à vous équiper.

Une chaudière au gaz de ville, propane ou butane est quand même un appareil sûr. Les dernières technologies tendent à améliorer la fiabilité et limiter les risques. Les fournisseurs d’énergie vous aident également grâce à des additifs spécifiques. L’odeur de gaz devient reconnaissable alors qu’elle est inexistante à la base.

Commentaires (1) à propos de Une chaudière à gaz peut-elle exploser ? Quelles sont les causes ?

Nourelhouda - 25/11/2019 07:05

Depuis deux ans on a installé une chaudiere a gaz naturel. En hiver seulement et quand on la mette en marche, on est surpris des fois par un grand bruit d'explosion qu'on ne sait pas d'où vient. Ce bruit ne s'entend pas l'été quand elle est en arrêt. Pouvez-vous m'expliquer ce phénomène et est ce grave et que faire. Merci

MyChauffage - 25/11/2019 09:30

Bonjour,

Je vous invite à contacter un technicien pour qu'il vienne contrôler sur place votre installation.

Cordialement,

Laisser un commentaire

Comment choisir sa chaudière ?
bannière simulateur

OBTENEZ UN DEVIS

Recevez votre devis sur-mesure sous 24h