Fermer

MyChauffage utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies sur ce site.

« En savoir plus »

Chaudière gaz à condensation : avantages liés au fonctionnement

 

Choisir une chaudière n'est pas chose facile car il existe de nombreux produits sur le marché. Il faut donc se laisser un peu de temps afin de pouvoir comparer les différents systèmes de chauffage et d'énergies. Les chaudières au fioul peuvent être une bonne option pour leur pouvoir calorifique élevé. Les chaudières bois sont parfaites car le bois est le combustible le moins cher du marché. Les chaudières gaz sont idéales dans les intérieurs déjà équipés de ce combustible. Elles sont d'ailleurs des produits phares, largement élus par les consommateurs pour leurs multiples avantages.

Quelles sont donc les raisons qui poussent à l'achat d'une chaudière gaz à condensation ?


Les avantages


- Le premier avantage est de taille. La chaudière à condensation permet de réaliser de grosses économies d'énergie. Une réduction de près de 30% de sa consommation énergétique n'est pas à négliger.

- C'est également une bonne solution pour préserver l’environnement. En effet, ce mode de chauffage est moins gourmand en énergie et va ainsi contribuer à maintenir les ressources naturelles de notre terre. Ses émissions sont peu polluantes, puisqu'il s'agit d'un système de combustion complète. Il faut noter à ce propos l'importance du brûleur dans ce processus.

- Elle est aussi capable de produire de la chaleur latente en plus de celle venue de la combustion. Elle a donc un pouvoir calorifique extrêmement élevé et un rendement de 100%.

- Le prix de revient est également tout à fait abordable. On peut aussi se faire financer la pose et l'achat de l'appareil ou bénéficier du crédit d'impôt. Les autres aides sont les Primes Energie et les actions de l'Agence Nationale de l'Amélioration de l'Habitat. Ces subventions s'adressent à tous les propriétaires désireux de voir améliorer les performances énergétiques de leur logement. Cela peut être en changeant de chauffage, en isolant les combles de sa maison... Plusieurs types de travaux sont éligibles. Ces aides concernent tout particulièrement les foyers modestes.  

- La durée de vie de ce type de système est de plus de 15 ans, ce qui en fait un investissement très judicieux.

- L’entretien est facilité, il n’y a pas de ramonage à faire avec une chaudière condensation.
 

Les inconvénients

- Son raccordement aux eaux usées ensuite peut se révéler vite coûteux. Il est nécessaire de mettre en place un tuyau résistant, en PVC de préférence.

- Si on opte pour une chaudière sol, son encombrement est assez important. Il faut donc l'installer dans un grand espace.

- Un dernier inconvénient est lié au type d'émetteur. En effet, pour être vraiment performante la chaudière condensation se doit de fonctionner avec des radiateurs basse consommation ou du plancher chauffant.


L'évacuation des fumées à remplacer


Il va falloir prévoir aussi pour la chaudière gaz à condensation une nouvelle évacuation des fumées, rendue obligatoire depuis 2006. Cette dernière est constituée d'un tuyau de raccordement, d'un conduit de fumées et d'une sortie en toit. Les nouveaux systèmes tendent à coupler arrivée d'air et évacuation des fumées. Ils fonctionnent en concentrique.

Le raccordement en ventouse est aussi une solution performante pour permettre la sortie des émanations. Ce type de dispositif est parfait pour les appartements et les chaudières murales. Son montage va pouvoir être réalisé aussi bien en configuration verticale qu'horizontale. On optera pour l'horizontale quand la sortie se fait en façade. En verticale, la ventouse sort sur le toit. La chaudière gaz à ventouse est un appareil étanche. Elle présente aussi un dernier avantage considérable. Elle ne nécessite vraiment aucun ramonage d'entretien et elle assure des performances énergétiques très supérieures aux autres systèmes.  

Aucune solution de chauffage n'est parfaite et ne comporte 100% d'avantages. Mais si on doit faire la balance points forts/points faibles, la chaudière à condensation se positionne vraiment comme un bon choix. Son très haut rendement est tout d'abord un argument de poids ainsi que sa faculté à réduire les factures d’énergie. On peut ajouter à cela sa facilité de pose, son faible encombrement si on opte pour un modèle mural et la possibilité de produire également l'eau chaude sanitaire. Comparé à un appareil classique, elle apportera plus de confort et son entretien sera plus simple. Il s'agit donc vraiment d'une option à retenir.  

A lire également :

Les fabricants de chaudières à condensation
Les caractéristiques

Une question ? 0980 651 653 coût d'un appel local