Le Blog
Installateur de chauffage sur toute la France
Nous contacter SUIVEZ-NOUS :
Nous contacter

Comment se protéger de la légionellose dans un chauffe-eau ou une chaudière ?

 

En 2014, près de 1 400 cas de légionelloses ont été répertoriés dans notre pays, dont 122 ont eu une issue fatale (source : institut de veille sanitaire). Cette infection pulmonaire grave, en constante augmentation, a pour origine une bactérie aux nombreuses souches.

Elle se traite généralement avec des antibiotiques, administrés dans un contexte hospitalier. Elle n'est pas contagieuse et touche essentiellement les adultes et les personnes fragiles sur le plan immunitaire.

La légionellose peut être contractée via un chauffe-eau. En effet, une grande quantité de bactéries sont présentes dans les réseaux d'eau chaude et peuvent contaminer les utilisateurs par le biais des douches. Ces derniers risquent d'inspirer les émissions vaporeuses qui en résultent. La légionellose se multiplie dans des eaux stagnantes ou à des températures situées entre 25 et 45°. Elle est présente en eau douce et aime les sols humides. Il y a moins de risques de contamination quand la production d'eau chaude sanitaire se fait par une chaudière.

Nous allons voir quelles sont les meilleures façons de prévenir cette pneumopathie.


La mise en place d'une réglementation


La circulaire interministérielle N°DGS/SD7A/DSC/DGUHC/DGE/DPPR/126 du 3 avril 2007 précise les points suivants en matière d'installations sanitaires.

L'eau ne doit pas pouvoir stagner dans le réseau. Elle doit avoir une température constante supérieure ou égale à 55 °. Cette valeur doit largement grimper une fois par jour (les bactéries ne survivent pas au-delà de 60°).

Attention cependant aux risques de brûlures liées à ces températures extrêmes ! Pour rappel, une exposition d’une seconde à un flux de 70° provoque une totale destruction de la peau (brûlure au 3ème degré). L'installation de mitigeurs thermostatiques permet de régler ce problème de possibles accidents.


Des précautions d'utilisation


- Il est nécessaire de purger régulièrement vos conduits restés au repos trop longtemps.

- Une opération de détartrage systématique s'impose pour toute la robinetterie de la maison. Le vinaigre blanc est efficace, la désinfection de tous les embouts est aussi une excellente précaution. Pensez également à nettoyer pommeaux de douche, filtres de robinet, joints, flexibles de douche, brise-jets...

- Il faut aussi éviter d'utiliser directement de l'eau chaude du robinet pour faire le thé ou le chocolat. L'eau est beaucoup plus polluée et éventuellement contaminée. Il est plus prudent de faire chauffer de l'eau froide pour toutes les boissons.

- Faire couler régulièrement eau chaude et eau froide aux robinets les moins utilisés permet aussi d'évacuer des agents toxiques. Cela est aussi valable pour des douches longtemps laissées inutilisées, comme dans des maisons de vacances par exemple.

- Il est enfin impératif de penser à utiliser de l'eau stérile pour les systèmes biomédicaux. Ces conseils sont d'ailleurs mis en avant par le Ministère de la Santé. 

 

Commentaires (3) à propos de Comment se protéger de la légionellose dans un chauffe-eau ou une chaudière ?

Vivelle - 16/09/2018 20:22

Bonsoir, En cas d'eau contaminée par une bactérie (les opérations de nettoyage des canalisations sont en cours dans mon immeuble), peut-on se laver en dévissant la douchette et en utilisant donc l'eau sortant du flexible (bien nettoyé au vinaigre blanc régulièrement) puisqu'elle ne disperse pas de micro gouttelettes ? Cela est tout de même plus hygiénique que de se laver au gant de toilette. Merci pour votre réponse. Avec mes salutations distinguées.

MyChauffage - 17/09/2018 13:08

Bonjour, Je serai malheureusement dans l'incapacité de vous répondre. Nous sommes des spécialistes du chauffage et cela sort de notre domaine de compétence. Veuillez nous en excuser. Cordialement.

Anne - 23/10/2018 10:01

Je pense qu'il y a une erreur dans votre texte. "L'eau doit avoir une température constante SUPERIEURE ou égale à 55°C) et non INFERIEURE

MyChauffage - 23/10/2018 10:13

En effet, merci ! Nous corrigeons de suite. Cordialement,

Walid - 12/03/2019 23:25

Bonjour je veux bien savoirr le température max pour le chaudière condensation .merci

MyChauffage - 18/03/2019 11:58

Bonjour,
Une chaudière à condensation peut fonctionner en haute température si besoin, mais cela affectera son rendement.
Cordialement.

Laisser un commentaire

À propos de nous

OBTENEZ UN DEVIS

Recevez votre devis sur-mesure sous 24h