Pompes à chaleur Air Eau et Air Air Passer du radiateur électrique à la climatisation en rénovation : notre comparatif

Passer du radiateur électrique à la climatisation en rénovation : notre comparatif

radiateur électrique ou climatisation pour la rénovation

Actuellement en France, 9,5 millions de foyers sont équipés de radiateurs électriques pour se chauffer. Un appareil dont l’installation est accessible à tous les budgets, mais qui peut s'avérer peu confortable dans un logement mal isolé. Les vieux radiateurs type “grille-pain” sont encore majoritairement présents dans les logements, ce mode de chauffage provoque généralement des hausses de vos factures énergétiques.

Et si vous changiez de système de chauffage pour choisir une technologie plus avantageuse ? Fréquemment demandée, la climatisation réversible, ou pompe à chaleur air-air, peut être un bon compromis, pour améliorer votre confort, en hiver comme en été. Comparons ces deux modes de chauffage.

1. Radiateur électrique et PAC air/air : les avantages et inconvénients
2. Quelle configuration pour ces deux installations ?
2.1 Conserver son chauffage électrique
2.2. Conversion vers la climatisation réversible
3. Quelles aides financières ?
3.1 Intégrer la climatisation à un bouquet de travaux
3.2 Choisir des radiateurs plus performants
4. Clim réversible ou chauffage électrique : que choisir ?

Radiateur électrique et PAC air/air : les avantages et inconvénients

L’un peut être installé rapidement et par soi-même, l’autre nécessite la venue d’un technicien spécialisé. Découvrez les différentes caractéristiques, les points forts et les faiblesses, de ces deux systèmes de chauffage.

 
Radiateur électrique

Climatisation réversible
Avantages
👍

- des modèles à tous les prix, avec une entrée de gamme accessible à tous

- Une facilité d’installation, sans avoir recours à un professionnel

- Un choix varié de modèles (convecteurs électriques, panneaux rayonnants, accumulateurs de chaleur…)

- des designs multiples, s’adaptant à votre décoration

- Une chauffe rapide, avec une montée en température instantanée correspondant à votre demande

- utilisable toute l’année, grâce à sa capacité de passer du chaud en hiver, au frais en été

- possibilité de régler la température pièce par pièce

- s’installe au mur et permet un gain de place

- Un haut coefficient de performance (COP) avec 1kWh d’électricité consommé pour 3 à 4 kWh produits

- Un confort thermique renforcé avec la diffusion d’une chaleur douce et constante

  permet de réaliser des économies d’énergie

Inconvénients
👎

- Une efficacité limitée. Le rendement demeure à 1kWh d’électricité consommé pour 1 kWh de chaleur produite

- Un confort thermique moindre, avec des écarts de température entre le sol et le plafond

- Une consommation importante d'électricité, si vous ne disposez pas d’une régulation performante.

 

 

 

- Un investissement conséquent à l’installation

- Des règles à suivre pour l'installation, dont l'obligation d'avoir recours à un professionnel RGE

- Selon la configuration de la climatisation choisie, de gros travaux peuvent être à réaliser pour l'installation

- Une perte d’efficacité énergétique quand les températures sont très basses

 

Demander un devis pour une climatisation

Quelle configuration pour ces deux installations ?

L’intérêt de ces deux modes de chauffage peut varier en fonction de la configuration de votre logement. Si vous souhaitez changer votre installation pour vous chauffer, il est recommandé de débuter par un diagnostic thermique de votre lieu de vie, pour évaluer l’état de votre isolation. Ensuite, vous pourrez estimer s’il est judicieux de conserver un chauffage électrique ou, le cas échéant, de passer à la climatisation réversible.

Conserver un chauffage électrique

Cette solution vous sera conseillée à la condition que vous ayez une maison bien isolée et si vous résidez dans une région chaude. Des déperditions de chaleur importantes auront pour conséquence de ne jamais pouvoir atteindre votre température de confort, même avec des équipements plus perfectionnés.

Le maintien d’un chauffage électrique doit cependant se faire en évitant le recours aux appareils d’entrée de gamme, à l’efficacité quasi nulle. Il faudra se concentrer sur des modèles aux prix élevés, de type radiant, et dotés de thermostats électroniques. Seuls ces derniers pourront vous assurer une meilleure répartition de la chaleur dans votre foyer. Certains modèles haut de gamme vous proposeront même un contrôle à distance depuis une application mobile.

Conversion vers la climatisation réversible

En choisissant de profiter des avantages d'une clim réversible, vous investissez pour votre confort, quelle que soit la saison. Contrairement au radiateur électrique que vous n’utiliserez que durant la saison hivernale, la climatisation vous sera aussi utile durant l'été et les vagues de chaleur.

Ainsi, même si l’investissement de départ est plus important, il vous permettra de profiter des performances énergétiques de votre équipement, tout au long de l’année.
Ce modèle est recommandé dans le cadre d’un projet de rénovation énergétique en remplacement de convecteurs électriques obsolètes. Il est particulièrement adapté aux régions où les hivers sont doux. Pour les secteurs aux hivers rigoureux, un chauffage d’appoint peut être nécessaire pour un confort optimal.

Enfin, avec la pompe à chaleur air-air, vous choisissez une technologie qui s’alimente avec les calories présentes naturellement dans l’air. Une source d’énergie gratuite ! Elle permet ainsi de développer le coefficient de performance de l’équipement, qui atteint facilement 4kWh d’énergie produite pour 1kWh d’électricité consommée. De quoi réaliser des économies sur votre facture, tout en faisant un geste pour la planète !

Vous souhaitez installer une climatisation réversible chez vous ?
Découvrez notre sélection de produits :

[sliderShortcode product1="444" product2="441" product3="443"]

Quelles aides financières ?

Ces deux modes de chauffage ne pourront pas vous permettre de profiter d’un grand nombre de programmes d’aides de l’État. Cependant, vous pourrez saisir certains avantages, selon vos revenus, mais aussi en répondant à un certain nombre de conditions.

Intégrer la climatisation à un bouquet de travaux

Contrairement à la PAC air/eau, l’installation d’une PAC air/air ne permet pas de bénéficier d’aides financières importantes. Cependant, plusieurs dispositifs peuvent vous permettre de réduire un peu votre budget d’installation.

Ainsi, vous pouvez notamment vous informer auprès de votre fournisseur d’énergie pour obtenir la prime énergie CEE (Certificat d’Économies d’Énergie). Parmi les critères à remplir, le modèle choisi doit avoir un coefficient de performance saisonnier (SCOP) d’au moins 3,9 et sa puissance être inférieure ou égale à 12 kW.

Il en va de même pour l'éco-prêt à taux zéro (ou Éco PTZ). Ce dernier est envisageable si votre achat de PAC air/air intègre un bouquet de travaux incluant l’installation d’un système de chauffage alimenté à l’énergie renouvelable.

Les taux de TVA réduits ne sont également plus appliqués pour l’achat d’une PAC air/air seule. Cependant, il sera possible d’en profiter si cette installation intègre un projet de rénovation thermique. Elle sera alors chiffrée à 10% pour la prise en charge de la main d'œuvre pour la pose.

Choisir des radiateurs plus performants

Des aides financières existent également pour les personnes choisissant de changer leurs vieux convecteurs électriques. Il s’agit de la prime “coup de pouce”, ou dispositif CEE. Les bénéficiaires devront alors choisir des radiateurs électriques performants pour pouvoir en bénéficier. Cette aide peut aller jusqu’à 130 euros par radiateur selon les fournisseurs et vos ressources. Depuis le 1er janvier 2021, il est obligatoire de faire appel à un installateur reconnu RGE pour pouvoir en bénéficier. Elle peut également être cumulée avec la TVA à 10%, si votre logement a plus de deux ans.

Clim réversible ou chauffage électrique : que choisir ?

Comme nous avons pu le voir ci-dessus, le choix de l’un ou l’autre de ces modes de chauffage ne sera pas déterminé par les subventions permettant d’amortir l’investissement. Cette décision se fera en fonction de vos objectifs fixés sur le long terme.

Si le radiateur électrique permet de s’équiper pour peu de frais, avec les produits d’entrée de gamme, il ne vous permettra pas de profiter d’un confort de vie optimal, ou encore de réduire votre facture énergétique. Les économies que vous réaliserez à l’achat seront vite réduites à néant par des coûts d’alimentation élevés.

À l’inverse, la climatisation réversible représentera un budget plus important à l’installation, mais vous garantira également d’amortir cette dépense en quelques années. Cet appareil à l'avantage de vous promettre de faire des économies sur vos factures d’énergie. Contrairement au radiateur électrique, votre PAC air/air vous permettra également de profiter de ses avantages en hiver comme en été, grâce à sa capacité à diffuser de l’air frais dans votre foyer, durant les périodes de canicule. Enfin, en assurant un entretien régulier de votre climatisation, vous pourrez prolonger la durée de vie de votre équipement et vous assurer ainsi de profiter de ses avantages sur le long terme.

 

chaudiere-devis-gratuit

Vous envisagez d'installer une climatisation dans votre domicile ?

Profitez des conseils de nos experts IZI by EDF pour dresser un projet correspondant à vos besoins. Un devis vous sera remis sous 24h.

Demander un devis gratuit

 

0 Commentaire à propos de « Passer du radiateur électrique à la climatisation en rénovation : notre comparatif »
Laisser un commentaire
Veuillez valider le captcha
Obtenez un devis

Recevez votre devis sur-mesure sous 24h

IZI by EDF collecte ces informations personnelles en vue de vous proposer un devis. Voir notre politique de confidentialité des données.