installateur de chauffage sur toute la France installateur de chauffage sur toute la France

Règlement européen : quelle chaudière installer après septembre 2018 ?

lundi 10 septembre 2018

Réglementation EcoConception


Si vous songez actuellement à remplacer votre chaudière, vous avez peut être entendu parler d’une nouvelle réglementation visant à interdire la pose de certains équipements à partir du 26 septembre 2018.

Cette directive (appelée EcoDesign) est mise en vigueur depuis 2015 et s’est déroulée en plusieurs phases clés. Elle a pour objectif de bannir progressivement du marché les appareils énergivores et peu respectueux de l’environnement. Nous allons répondre dans cet article aux questions que vous pouvez vous poser au sujet de cette loi. Nous verrons également quel type de matériel vous devrez installer à partir de cette date.


Pourquoi certaines chaudières ne peuvent plus être installées ?

La directive EcoDesign (ou eco econception) est une règlementation européenne commune à tous les membres de l’UE. Elle a pour objet de retirer de la vente les appareils de chauffage qui ne respectent pas un certain niveau de performances. Son objectif ? Faire baisser de 10% la consommation d’énergie des états membres d’ici 2020.

Elle s’est déroulée en plusieurs phases.

- La 1ère phase en 2015 : le retrait des chaudières de type basse température évacuation ventouse du marché.

- La seconde en 2017 : elle impose une exigence de rendement aux appareils (supérieur ou égal à 86%). Une exception autorise un rendement de 75% pour les chaudières de type B1. Il s’agit des chaudières à tirage naturel, l’évacuation des fumées se fait par cheminée.  

- La dernière à compter du 26/09/2018 : une exigence relative aux émissions NOx des chaudières entre en vigueur, elles ne doivent pas dépasser 56 mg/kWh. Cette date marque donc la fin des chaudières basse température, qui ne respectent pas  le seuil maximal demandé.

Voilà pourquoi au fur et à mesure certaines chaudières ne peuvent plus être installées dans les logements.  


Dois-je changer ma vieille chaudière après le 26 septembre ?

C’est une question qui revient souvent. La réponse est non, si votre chaudière fonctionne correctement vous n’aurez aucune obligation à la remplacer tout de suite. En revanche, le jour où vous devrez la changer, vous serez contraints d’opter pour un modèle répondant aux exigences de la réglementation.


Quelles sont les chaudières qui pourront être posées ?

Si aucune contrainte technique ne l’empêche, vous devez installer une chaudière à condensation (ou haute performance énergétique). En effet, ce sont les seules aujourd’hui à répondre aux exigences demandées. Ce modèle est plus coûteux à l’achat, mais plusieurs aides financières permettent d’alléger ce surcoût. Vous pouvez bénéficier du crédit d’impôt transition énergétique et d’une éco prime. De plus, cette technologie sera plus économe en énergie sur le long terme.

S’il n’est techniquement pas possible de passer sur un modèle à condensation, vous pourrez alors opter pour un modèle Bas NOx. Ces derniers ont été développés par les fabricants pour répondre à la directive Ecoconception. Ils permettent de remplacer facilement les chaudières en place sans avoir à effectuer de gros travaux sur les conduits de fumées. C’est le cas notamment des chaudières installées dans les appartements et équipées d’un conduit de fumées collectif.

 

Vous souhaitez être conseillé dans le choix de votre nouvelle chaudière
et obtenir un devis gratuit sur-mesure ?              

Contactez-nous dès maintenant pour échanger sur votre projet
avec l'un de nos experts


                                   Etre rappelé par un expert                                        

Laisser un commentaire