Le Blog
Installateur de chauffage sur toute la France
Nous contacter SUIVEZ-NOUS :
Nous contacter

Comprendre le principe d'une VMC double flux


Schéma de fonctionnement d'une VMC double flux (source : Atlantic.fr)



La ventilation mécanique contrôlée est un système de ventilation qui a fait ses preuves. Il est efficace et il génère surtout d'importantes économies. La VMC se présente sous deux formes : simple flux et double flux. La première propose juste une extraction de l'air vicié, la seconde une extraction et un soufflage. Ainsi l'air récupéré est également utilisé pour produire de la chaleur.


Le fonctionnement de la VMC double flux


Ce système joue un double rôle. Il extrait l'air pollué des endroits humides avec point d'eau, comme la cuisine, la salle de bain, la buanderie, les toilettes... Il souffle également un air neuf dans les pièces sèches : salle de séjour, chambres... Ce nouvel apport peut être préchauffé par un échangeur de chaleur haute performance.

Cette double fonction (extraction/récupération de l'air) est assurée par un réseau de gaines, qui convergent vers une sorte de bloc situé sous le toit. Ces gaines doivent bénéficier d'une excellente isolation calorifique pour éviter toute formation de condensation. Il faut noter que le dispositif permet uniquement l'échange thermique. L'air « sortant » et l'air « rentrant » ne se mélangent jamais.

La mise en place de ce dispositif exige de faire appel à un professionnel qualifié.

 

Les avantages de la VMC double flux

- Le premier point à mettre en évidence est d'ordre sanitaire. En effet, grâce au dispositif du double flux, l'air introduit à l'intérieur du logement est dépourvu de toute pollution. Il est en effet filtré et ne véhicule donc pas de polluants ou de particules allergisantes.

- La VMC double flux permet d'adapter un débit d'air différent dans chaque pièce.

- Elle est synonyme de confort thermique : pas de courant d'air et une température régulière. En effet, l'air pulsé le sera à température ambiante, donc plutôt à 10° qu'à -5°.

- La VMC double flux limite l’énergie de chauffe : puisque l'air entrant est plus chaud, il sera plus rapide et plus facile de faire grimper les degrés dans l'habitat.

- La VMC double flux évite aussi toute pollution sonore. N'ayant pas de prise d'air externe, les bruits sont considérablement amortis.

- Le système est compatible avec des puits canadiens. Ces systèmes géothermiques captent les calories du sol et préchauffent l'air arrivant en intérieur ou le refroidissent en été. Ainsi, même sur des périodes particulièrement froides, l'air restera en valeur positive. Le rendement thermique sera donc très performant, réduisant de près de 90% les pertes en calories.

- L'installation d'une VMC double flux peut être subventionnée par des aides de l'ANAH ou de l'ASE (aide solidarité écologique)


Attention cependant ! Pour que la VMC double flux reste performante, il faut penser à faire vérifier très régulièrement l'état des filtres pour que les moteurs ne soient pas obligés de fonctionner à fond. Ensuite, il faut également contrôler l'état des gaines pour que des moisissures par exemple ne puissent s'y déposer.

Enfin, il faut garder en tête que la mise en place de la VMC double flux doit se faire dans un endroit spacieux et qu’elle est particulièrement adaptée dans les logements très bien isolés.

Commentaires (1) à propos de Comprendre le principe d'une VMC double flux

Demay - 02/01/2018 08:42

Bonjour J'ai une vmc double flux et je voudrais savoir s'il est normal que l'air qui entre dans mes pièces soient frais car d'après vote documentation cet air entrant doit être réchauffé Merci de me renseigner

Laisser un commentaire

À propos de nous

OBTENEZ UN DEVIS

Recevez votre devis sur-mesure sous 24h