CEE : une nouvelle aide pour la rénovation globale

prime cee rénovation énergétique

 

Après un premier coup de pouce donné en 2019, l’État continue d’aider les Français à engager des travaux de rénovation globale. L’objectif est de réduire la consommation énergétique des ménages. Un arrêté a été présenté au Conseil Supérieur de l’Énergie le 29 septembre 2020. IZI by EDF vous en dit un peu sur cette aide financière liée à la rénovation globale des logements.

1. Les primes énergie CEE, c'est quoi ?
2. Les avantages de cette aide de transition énergétique
3. Présentation de la nouvelle aide pour les travaux de rénovation globale de l'habitat
4. Montant des aides pour les maisons individuelles
5. Montant des aides pour les logements collectifs
6. Une prime cumulable ?

Les primes énergie CEE, c’est quoi ?

Les CEE sont des Certificats d’Économie d’Énergie. Ils ont été créés en 2006 par les pouvoir publics. Ce dispositif permet aux fournisseurs d’énergie et de carburant comme EDF ou Total (dits obligés) d’aider leurs clients à réduire leur consommation énergétique. Mais comment ? Ces obligés proposent des aides financières aux propriétaires réalisant des travaux d’amélioration de la performance énergétique de leur logement.

Les avantages de cette aide de transition énergétique

infographie certificats d'énergie

Cette prime énergie vous permet de réaliser des économies considérables. Tout d'abord, elle va réduire la note finale de vos travaux de rénovation énergétique. Ces derniers vont, par la même occasion, diminuer considérablement vos factures d’énergie. Pour finir, il y a un réel enjeu écologique collectif. Changer sa chaudière, installer une pompe à chaleur ou encore réaliser des travaux d'isolation permet de limiter les émissions de gaz à effet de serre et ainsi être plus respectueux de l'environnement.

Présentation de la nouvelle aide pour les travaux de rénovation globale de l'habitat

Pour bénéficier de ce nouveau coup de pouce, les travaux engagés dans votre logement devront être ambitieux et garantir un certain niveau de performances. Deux barèmes différents existent, selon le profil :

✔ Travaux de rénovation globale engagés dans les maisons individuelles

✔ Travaux de rénovation globale engagés dans les bâtiments collectifs

À noter que, plus la baisse des émissions de gaz à effet de serre est conséquente, plus l’aide financière allouée sera élevée.

Si vous voulez profiter de cette prime, vos travaux devront être réalisés sur la base d’un audit énergétique. Ce dernier doit être contrôlé par un bureau de contrôle indépendant. Les travaux de rénovation concernent l’isolation ou bien un changement de chaudière (transition du fioul vers la chaleur renouvelable ou le gaz, ou alors transition du gaz vers la chaleur renouvelable).

Montant des aides pour les maisons individuelles

prime CEE maisons individuelles

Le coup de pouce pour les maisons individuelles est un nouveau dispositif qui dépend des revenus du ménage. Les revenus modestes et très modestes (selon l’Agence Nationale de l’Habitat) toucheront une aide plus élevée. Le délai pour réaliser les travaux est plus court que pour les logements collectifs. Seules les opérations engagées en 2020 et 2021 et achevées avant le 31 décembre 2022 seront éligibles.

Remplacement d’une chaudière au fioul ou au charbon

L’aide sera proportionnelle aux économies d’énergie réalisées. Elle doit être, d’au moins, 55%. Dans ce cas, comptez 500€ par MWh d’énergie économisée par an pour les foyers aux revenus modestes et très modestes. Pour les autres ménages, l’aide sera de 400€ par MWh d’énergie économisée par an si le nouveau système de chauffage utilise au moins 40% d’énergie renouvelable.

Comptez 300€ par MWh d’énergie économisée par an pour les ménages modestes et très modestes si le nouveau système de chauffage utilise au moins 40% d’énergie renouvelable. Et au moins 200€ pour les foyers plus aisés.

Remplacement d’une chaudière à gaz

Le nouvel équipement de chauffage devrait utiliser au moins 40% d’énergie renouvelable. L’aide sera de 400€ par WWh d’énergie finale économisée par an pour les foyers aux revenus modestes et très modestes et un minimum de 300€ pour les autres ménages.

Un nouveau barème pour les particuliers 

Ces nouveaux barèmes Coup de Pouce vont permettre aux particuliers de toucher des aides 3 à 5 fois supérieures aux aides actuelles pour les ménages modestes. Pour ceux plus aisés, l’aide est 2 à 4 fois supérieure.

Estimation du montant des CEE

Équipements / Travaux individuels

Ménages aux revenus très modestes Ménages aux revenus modestes Ménages aux revenus moyens Ménages aux revenus aisés
Pompes à chaleur air/eau 4 364 € 4 364 € 2 727 € 2 727 €
Pompes à chaleur air/air 900 € 450 € 450 €  450 €
Chaudières à gaz très haute performance 1 309 €  1 309 € 655 € 655 €
Chaudières à granulés  4 364 € 4 364 € 2 727 € 2 727 €
Chauffe-eau thermodynamique 168 €  84 €  84 €  84 €
Poêles à granulés  873 €  873 € 545 €  545 €
Dépose cuve à fioul 0 €  0 € 0 €  0 €

 

Travaux d'isolation concernant la rénovation énergétique

Ménages aux revenus très modestes Ménages aux revenus modestes Ménages aux revenus moyens Ménages aux revenus aisés
Isolation des murs par l'extérieur 37 €/m2 18 €/m2 18 €/m2 18 €/m2
Isolation des murs par l'intérieur 37 €/m2 18 €/m2 18 €/m2 18 €/m2
Isolation thermique des fenêtres 79 €/
équipement
39 €/
équipement
39 €/
équipement
39 €/
équipement
Isolation des toitures terrasses 22 €/m2 11 €/m2 11 €/m2 11 €/m2
Isolation des rampants de toiture et plafonds de combles 22 €/m2 22 €/m2  11 €/m2 11 €/m2
Isolation des combles perdus 22 €/m2 22 €/m2 11 €/m2 11 €/m2
Isolation des planchers bas 22 €/m2 22 €/m2 11 €/m2 11 €/m2

 

Pour savoir à quelle catégorie de revenus vous êtes associés, référez-vous aux grilles établies par le gouvernement pour MaPrimeRénov'. La catégorie bleue représentant les foyers aux revenus les plus modestes et la catégorie rose, les ménages les plus aisés.

Attention les montants des Certificats d’économies d’énergie sont indicatifs et leur valeur est susceptible de varier.

Montant des aides pour les logements collectifs

prime CEE logements collectifs

Concernant les immeubles collectifs, il s’agit d’une extension du Coup de pouce créé en avril dernier à propos des rénovations globales performantes de copropriétés. Il visait à supprimer les passoires thermiques. Le montant de l’aide sera le même pour tous, entre 300 et 500€ peu importe les revenus des copropriétaires ou des occupants. La prime dépendra de l’équipement de chauffage ou de production d’eau chaude remplacé. Le délai pour la réalisation des travaux de rénovation globale est plus long que celui pour les maisons individuelles. Seuls les travaux entrepris avant le 31 décembre 2021 et terminés au plus tard le 31 décembre 2024 seront éligibles à la prime énergie.

Remplacement d’une chaudière au fioul ou au charbon

L'aide financière est d'au moins 500€ par MWh d’énergie économisée par an. Elle concerne les travaux permettant des économies d'énergie d'au moins 55%. Et 45% lorsque le racordement est alimenté par des énergies renouvelables.

Le coup de pouce s’élève à 400€ par MWh d’énergie économisée par an s’il concerne des travaux alimentés par des énergies renouvelables. Comptez également 400€ si l’installation d’équipements de chauffage ou d’eau chaude utilise au moins 40% d’énergie renouvelable ou de récupération.

L’aide financière est de 250€ par MWh d’énergie finale économisée par an, pour les autres cas.

Remplacement d’une chaudière à gaz

Les chaudières à gaz changées au profit d’un équipement utilisant au moins 40% d’énergie renouvelable disposent des montants financiers suivant :

Au minimum 400€ par MWh d’énergie économisée par an pour des travaux favorisant une économie d’énergie égale ou supérieure à 55%. Ou bien, au moins 45%, si le raccordement au réseau de chaleur est alimenté majoritairement par des énergies renouvelables. Comptez au moins 300€ par mWh d’énergie économie par an pour toute autre opération.

Une prime cumulable ?

 La prime CEE peut être aditionnée à d'autres aides financières comme :

MaPrimeRénov’

L’Eco-prêt à taux zéro

✔ Le taux réduit de TVA

rénovation-énergetique-devis-gratuit

Vous souhaitez réaliser des travaux de rénovation énergétique ?

IZI by EDF vous apporte expertise et conseils pour un devis sur-mesure

Demander un devis gratuit

0 Commentaire à propos de « CEE : une nouvelle aide pour la rénovation globale »
Laisser un commentaire
Veuillez valider le captcha
bannière simulateur

Obtenez un devis

Recevez votre devis sur-mesure sous 24h

IZI by EDF collecte ces informations personnelles en vue de vous proposer un devis. Voir notre politique de confidentialité des données.

* Informations obligatoires