Le Blog
Installateur de chauffage sur toute la France
Nous contacter SUIVEZ-NOUS :
Nous contacter

Retour sur les mesures phares du Plan Climat de Nicolas Hulot

Les premières mesures du Plan climat viennent d’être annoncées par Nicolat Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire. Elles ont pour objectif de réduire la consommation d’énergies fossiles dans le but de lutter contre le réchauffement climatique et la pollution de l’air. Deux des dispositifs phares vont permettre aux ménages les plus modestes de financer plus facilement le remplacement de leur appareil de chauffage. Nous allons expliquer plus en détail les mesures annoncées.

1. Le chèque énergie s'étendra à toute la France
2. Le crédit d'impôt versé dès la fin des travaux à partir de 2019
3. Une prime coup de pouce de 300€ pour changer sa chaudière fioul

Le « chèque énergie » s’étendra à toute la France

Le chèque énergie est actuellement testé dans 4 départements. Le plan Climat prévoit de l’étendre sur toute la France. Ce dispositif permettra d’aider les ménages aux très faibles revenus à payer leur facture d’énergie (que soit le gaz, le fioul, l’électricité ou le bois). Le revenu fiscal de référence pris en compte sera de 7 700€ max pour une personne seule et de 16 000€ maximum pour un couple avec 2 enfants.

Près de 4 millions de ménages pourraient bénéficier du chèque énergie dès 2018. L’aide sera versée automatiquement selon un barème prédéfini et pourra aller de 48 à 227€ par an. Un simulateur en ligne a été mis en place pour calculer le montant exact de l’aide en fonction de sa situation. Rendez-vous sur chequeenergie.gouv.fr

Le crédit d’impôt versé dès la fin des travaux à partir de 2019

Le principal inconvénient du crédit d’impôt transition énergétique actuellement en place est qu’il faut attendre l’année suivant les travaux pour percevoir l’aide. Elle est soit versée sous forme de déduction fiscale ou par chèque ou virement. Le dispositif actuel implique donc une avance d’argent pour les particuliers ce qui freine parfois les ménages aux plus faibles revenus à entreprendre des travaux. Il est donc prévu qu’à partir de 2019, le crédit d’impôt soit versé sous forme de prime dès la fin du chantier. Dans un premier temps, le système de prime concernera uniquement les foyers aux revenus les plus modestes.

Dans l’attente de la mise en place de la prime (prévue au 1er janvier 2019), le CITE sera reconduit jusqu’au 31/12/2018. Les appareils de chauffage au bois, les pompes à chaleur air-eau et les chaudières gaz à condensation seront toujours éligibles au dispositif (les chaudières fioul à condensation en seront exclues). 

Côté nouveauté, le nouveau gouvernement prévoit également d'intégrer au crédit d'impôt :
- les frais d’audit énergétique
- les frais liés aux prestations de raccordement aux réseaux de chaleur

Une prime coup de pouce de 3000€ pour changer sa chaudière fioul

Une prime coup de pouce de 800€ existe déjà aujourd’hui pour aider les ménages les plus modestes qui souhaitent changer leur chaudière. Cette aide va évoluer et atteindre jusqu’à 3000€ pour les particuliers qui souhaitent remplacer leur vieille chaudière fioul, à condition de passer sur une énergie renouvelable (un chauffage au bois ou une pompe à chaleur par exemple). Il sera également possible de passer du fioul au gaz mais l’aide apportée sera moins importante.

Vous trouverez dans le tableau ci-dessous les montants accordés en fonction du nouvel appareil de chauffage installé.

Changement d'énergie Prime pour les ménages
aux revenus modestes
Prime pour les ménages
aux revenus très modestes
Passage du fioul au bois 2000€ 3000€
Passage du fioul au gaz 200€ 450€



La priorité est donc d’encourager les ménages à se tourner vers des appareils de chauffage moins énergivores et de lutter contre la précarité énergétique qui touche de nombreux foyers. 

Pour plus d'informations sur les différentes mesures vous pouvez consulter le dossier de presse Paquet Solidarité climatique

Commentaires (1) à propos de Retour sur les mesures phares du Plan Climat de Nicolas Hulot

uranga andre - 01/12/2018 10:29

j ai change mes fenetres en 2017 j ai beneficie du credit d impot j ai ma chaudiere qui fonctionne mal elle a 22 ans si je la change en 2018 est ce que j ai droit au credit d impot merci

MyChauffage - 03/12/2018 09:19

Bonjour, Oui si vous n'avez pas atteint votre plafond (8000€ pour une personne seule, 16 000€ pour un couple). Cordialement,

Laisser un commentaire

À propos de nous

OBTENEZ UN DEVIS

Recevez votre devis sur-mesure sous 24h