Ma Prime Rénov’ : les changements à venir pour 2021

L’aide MaPrimeRénov’ est distribuée par l’Anah (Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat) depuis janvier 2020. Elle permet le financement partiel de différents types de travaux dans l'habitat (chauffage, isolation..). Le Gouvernement a annoncé le 3 septembre 2020 les mesures relatives au plan de relance pour la rénovation énergétique. Le budget alloué au dispositif MaPrimeRénov’ sera rehaussé de 2 milliards d’euros pour 2021 et 2022. Cette aide était jusque-là accessible uniquement sous conditions de ressources et seulement aux propriétaires occupants. Dès 2021, les conditions d’attribution de la prime s’élargissent !

Emmanuelle Wargon, Ministre chargée du Logement, a récemment indiqué que les devis signés à partir du 1er octobre 2020 pourraient d'ores et déjà bénéficier des nouvelles conditions du dispositif. Cependant, la demande d'aide ne pourra être faite qu'à partir du 1er janvier.

1. Ma Prime Rénov’, qu’est-ce que c’est ?
2. Une prime désormais accessible à tous ?
3. Quels sont les travaux éligibles et les montants de l’aide ?
4. 2021 : Comment en bénéficier ?

MaPrimeRénov’, qu’est-ce que c’est ?

Elle combine le Crédit d’impôt pour la Transition Énergétique (CITE) et l’aide « Habiter Mieux Agilité » de l’Anah. Cette aide a pour objectif d’encourager les travaux de rénovation énergétique dans l'habitat. Elle permet de financer partiellement des travaux d’isolation ou le changement de son système de chauffage. Le but est de diminuer le nombre de logements aux notes énergétiques F et G. Ces habitations appelées « passoires thermiques » sont aujourd’hui le cheval de bataille du gouvernement.

Réaliser ce type de travaux dans son habitation permet d’améliorer son confort au quotidien. Cela engendre également une réduction des factures d’énergie et des émissions de gaz à effet de serre. Enfin, cela peut augmenter la valeur du bien dans le cas où vous souhaiteriez le revendre plus tard.

Une prime accessible à tous dès janvier 2021 ?

Elle était jusqu'à lors uniquement destinée aux propriétaires occupants. Les foyers éligibles devaient rentrer dans les plafonds de revenus fixés par l’Anah. Dès 2021, la prime sera accessible à un public beaucoup plus large.

Une aide disponible sans conditions de revenus

À compter du 1er janvier 2021, la prime Renov' sera accessible à tous, sans conditions de ressources. Le montant de l’aide sera toutefois bonifié pour les foyers aux revenus modestes.

Ouverture aux propriétaires bailleurs et syndicats de copropriété

C’est l’une des grandes nouveautés pour 2021 ! Les propriétaires bailleurs et syndicats de copropriétés, jusqu’ici exclus du dispositif, pourront désormais y prétendre. Ainsi, que vous occupiez votre habitation ou que vous la mettiez en location, la prime vous sera ouverte.

L’objectif est d’encourager tous les propriétaires à rénover énergétiquement leurs biens immobiliers. La lutte contre la précarité énergétique est une priorité pour le gouvernement. La moitié des habitations considérées comme des passoires énergétiques sont habitées par des locataires. Il est donc essentiel d'élargir l'accessibilité à la prime aux propriétaires bailleurs.

Quels sont les travaux éligibles et les montants de la prime ?

Vous pouvez actuellement prétendre à la prime pour la plupart des travaux de rénovation énergétique du logement. Ma Prime Rénov' permet de financer l'installation de systèmes de chauffage fonctionnant aux énergies renouvelables ou de solutions à très hautes performances énergétiques. Elle finance également les travaux d'isolation thermique du logement, les audits énergétiques ainsi que les travaux de ventilation.

Les travaux éligibles et les montants accordés pour l'année 2020

Equipements éligibles Montants pour les revenus modestes Montants pour les revenus très modestes
Chaudière à très haute performance énergétique 800 € 1200 €
Chauffe-eau thermodynamique 800 € 1200 €
Pompe à chaleur air/eau 3000 € 4000 €
Pompe à chaleur géothermique et solarothermique 8000 € 10 000 €
Chauffe-eau solaire individuel 3000 € 4000 €
Poêle à bûches 2000 € 2500 €
Poêle à granulés 2500 € 3000 €
Chaudière à bois (alimentation manuelle) 6500 € 8000 €
Chaudière à bois (alimentation automatique) 8000 € 10 000 €
Dépose de cuve fioul 800 € 1200 €

 

Travaux d'isolation Montants pour les revenus modestes Montants pour les revenus très modestes
Murs par l'extérieur 75 €/m² 100 €/m²
Murs par l'intérieur 20 €/m² 25 €/m²
Rampants de toiture / plafonds de combles 20 €/m² 25 €/m²
Toitures terrasses 75 €/m² 100 €/m²
Parois vitrées 80 € par équipement 100 € par équipement


Notez que ces travaux doivent impérativement être réalisés par un professionnel Qualifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Qu'en est-il pour 2021 ?

Les futurs montants attribués en fonction des différents types de travaux ne sont pas encore connus. Ils seront normalement dévoilés au cours de l’automne.

La somme accordée par foyer pourra aller jusqu’à 20 000 € pour tous travaux confondus et pour une durée maximale de 5 ans. Le gouvernement prévoit également de renforcer la prime dans le cas où vous procéderiez à une rénovation globale de votre habitation.

De plus, les montants attribués seront plus importants pour les solutions réduisant davantage les émissions de gaz à effet de serre. Les ménages seraient moins aidés en installant une chaudière à haute performance qu’une pompe à chaleur, par exemple.

Comment en bénéficier ?

Il suffit d'en faire la demande sur le site https://www.maprimerenov.gouv.fr après réception de votre devis. Vous recevez le versement de la prime à la fin des travaux près avoir transmi la facture finale. Cette démarche restera manifestement la même en 2021. Le gouvernement a cependant spécifié qu'elle serait simplifiée pour les copropriétés. Il n'y aura plus qu'un seul dossier à créer.

La prime Renov' est également cumulable avec d’autres aides telles que la Prime Coup de Pouce CEE, l'éco Prêt à Taux Zéro, ou encore certaines subventions locales. Elle n'est cependant pas cumulable avec l’autre aide de l’Anah « Habiter Mieux Sérénité ».

Ces nouvelles mesures pour MaPrimeRénov' s’inscrivent dans une démarche globale : protéger l'environnement et réaliser des économies d'énergie. C'est dans cette optique que d'autres actions devraient être mises en place dans les années à venir. On compte parmi celles-ci  la disparition des chaudières fonctionnant au fioul.

0 Commentaires à propos de « Ma Prime Rénov’ : les changements à venir pour 2021 »
Laisser un commentaire
Veuillez valider le captcha
bannière simulateur

Obtenez un devis

Recevez votre devis sur-mesure sous 24h

IZI by EDF collecte ces informations personnelles en vue de vous proposer un devis. Voir notre politique de confidentialité des données.

* Informations obligatoires