Installateur de chauffage
sur toute la France !

Nous contacter

Installer une pompe à chaleur ? Attention aux erreurs !

Installation d'une pompe à chaleur : 6 erreurs à éviter

Il est nécessaire d’avoir connaissance de certains éléments essentiels avant d’entreprendre l’installation d’une pompe à chaleur. L’objectif étant d’éviter toute erreur qui pourrait s’avérer problématique dans le futur. Nous allons voir ensemble les différents points sur lesquels il faut être particulièrement vigilant avant d’opter pour ce type de produit. L’isolation, le surdimensionnement, l’effet de mode, les aides, les économies et enfin l’accès au gaz sont les thèmes qui seront abordés au cours de cet article.

1. Installer une pompe à chaleur dans un logement mal isolé
2. Choisir une PAC surdimensionnée
3. Se laisser tenter par l'effet de mode
4. Choisir la PAC pour profiter des aides
5. Faire des économies sur le matériel
6. Choisir la PAC quand on a accès au gaz de ville 

1. Installer une pompe à chaleur dans un logement mal isolé

Dans le cas où votre maison est peu isolée, il est conseillé de mettre temporairement en pause votre projet d’installation de pompe à chaleur. En effet, une habitation dont l’isolation est mauvaise ne permettra pas d’obtenir un bon retour sur investissement avec l’achat d’une PAC air-eau. Les déperditions de chaleur étant trop importantes, le matériel sera plus cher à l’achat et les performances de la pompe à chaleur seront réduites.

Entreprendre des travaux d’isolation avant l’installation d’un nouveau système de chauffage est le meilleur choix à effectuer. La facture énergétique n'en sera que plus réduite.

2. Choisir une PAC surdimensionnée

Tout comme chaque foyer est différent, les pompes à chaleur le sont elles aussi. Elles se déclinent souvent en plusieurs puissances pour offrir un large choix. Cependant, il ne faut pas privilégier les plus gros modèles. Il faut choisir exactement celui qui correspond aux besoins en chauffage de la maison.

Surdimensionner son appareil de chauffage est en tout point désavantageux. En effet, trop de puissance va irrémédiablement provoquer une surconsommation. En plus d’une facture énergétique plus élevée, une usure prématurée de la pompe à chaleur est à prévoir. Sans compter que le prix à l’achat est plus important.

Il convient de faire appel à un expert du domaine afin d’obtenir le dimensionnement idéal de sa PAC pour maximiser au mieux les économies.

3. Se laisser tenter par l’effet de mode

La pompe à chaleur se démocratise de plus en plus. Elle devient le système de chauffage du moment car elle répond notamment aux critères de la RT 2012 et 2020. Elle convient aussi en rénovation pour remplacer une ancienne chaudière. C’est un moyen écologique de se chauffer et vecteur d’économies d’énergie. Les nouveaux modèles sont davantage design et tendent à devenir le plus silencieux possible.

Cependant, une PAC n’est pas un produit que l’on achète sans réfléchir. Il faut en avoir l’utilité et l’effet de mode n’est pas une raison suffisante. Si votre système de chauffage actuel est plutôt récent et qu’il remplit bien ses fonctions, investir dans une PAC serait alors peu rentable.

4. Choisir la PAC pour profiter des aides

De nombreuses aides sont disponibles pour aider les particuliers dans leur projet de travaux de rénovation énergétique. Elles permettent d’alléger le coût d’investissement. La pompe à chaleur fait partie des systèmes de chauffage les plus subventionnés. Elle est éligible au dispositif MaPrimeRénov’ et à la prime CEE. Le cumul de ces aides s’élève à 9 400 € en 2020 pour les foyers les plus modestes.

Pour autant, il ne faut pas choisir la PAC uniquement car elle bénéficie d’aides au financement. Le projet doit être étudié en fonction des caractéristiques du logement, des déperditions et des besoins. En effet, ce système de chauffage n’est pas toujours adapté. Dans certains cas, il ne permettra pas de réaliser des économies d’énergie. 

5. Faire des économies sur le matériel

La moindre économie est toujours la bienvenue. Faire des affaires n’est pas un mal, et est, au contraire, un bon moyen de conserver son pouvoir d’achat. Cependant, il est déconseillé de réduire les coûts sur la pompe à chaleur. En effet, plus le prix d’un équipement est bas, moins il y a de chance qu’il soit de qualité.

Prendre le pari de choisir une marque peu connue est risqué. Le tarif de base sera peut-être moins élevé, mais peu d’installateurs et de SAV connaîtrons le produit. De plus, en cas de panne, le délai de fourniture des pièces détachées peut être rallongé. Nous vous conseillons plutôt d’opter pour des marques reconnues comme Mitsubishi, Atlantic, Panasonic, Daikin, Saunier Duval…

6. Choisir la PAC quand on a accès au gaz de ville

Selon votre lieu d’habitation, vous pouvez avoir accès au gaz de ville. C’est une énergie domestique qui bénéficie d’un très bon rapport qualité/prix à l’heure actuelle. Les chaudières gaz à condensation sont des systèmes de chauffage performants.

La question du choix entre une pompe à chaleur ou une chaudière est à étudier sérieusement quand on a accès au gaz de ville. Si l’on prend en compte le coût d’installation, d’utilisation, d’entretien et des pannes, la chaudière gaz peut être plus rentable. Néanmoins, comme nous l’avons vu précédemment, les aides financières sur la PAC sont importantes. Le retour sur investissement avec une pompe à chaleur peut être plus avantageux. 

A noter également que le choix se fera en fonction du niveau d’isolation et du type d’émetteurs installé dans le logement. La dimension écologique peut également être prise en compte. En effet, contrairement à la chaudière gaz, la PAC air/eau utilise une énergie renouvelable. Elle n’émet pas de rejets dans l’atmosphère et est donc plus respectueuse de l’environnement.

L’acquisition d’une PAC air-eau doit donc se faire après étude thermique pour profiter de la meilleure expérience possible. Foncer la tête la première et vouloir profiter des aides financières n’est pas la bonne solution. Le choix doit être fait en fonction des besoins et des caractéristiques du logement et vous devez vous faire accompagner par un professionnel aguerri.

 


Installez votre pompe à chaleur avec IZI by EDF !

Bénéficiez d'un accompagnement sur-mesure, de conseils d'experts et des aides au financement.   

Obtenir un devis gratuit

 

0 Commentaires à propos de « Installer une pompe à chaleur ? Attention aux erreurs ! »
Laisser un commentaire
Veuillez valider le captcha
A propos de nous

MyChauffage.com propose la vente et l’installation de produits pour le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire sur toute la France, avec des remises allant jusqu’a 40%.

bannière simulateur

Obtenez un devis

Recevez votre devis sur-mesure sous 24h

IZI by EDF collecte ces informations personnelles en vue de vous proposer un devis. Voir notre politique de confidentialité des données.

* Informations obligatoires