Le Blog
Installateur de chauffage sur toute la France
Nous contacter SUIVEZ-NOUS :
Nous contacter

Fin des chaudières basse température

En septembre 2015 entrera en vigueur la Directive Européenne Ecoconception. Cette règlementation a pour but de faire disparaitre du marché les appareils de chauffage ayant un mauvais impact sur l’environnement.

L’objectif est d’inciter les consommateurs à se tourner vers des technologies moins gourmandes en énergie. Pour ce faire, des exigences communes pour les états membres de l’UE vont être mises en place. Les appareils qui n’atteindront pas ces exigences seront progressivement exclus de la vente. Les produits concernés (en matière de chauffage) sont les chaudières électriques, gaz et fioul.

Grâce à ce dispositif, on estime que la consommation d’énergie moyenne de l’UE pourrait baisser de 10% d’ici 2020.


La fin des chaudières basse température en 2018

A terme, les chaudières "basse température" seront amenées à disparaitre. Elles pourront difficilement atteindre les exigences énergétiques fixées par la directive (un rendement global minimum de 86% pour les chaudières).

Le retrait sur le marché se fera progressivement.

1ère phase : septembre 2015

Les chaudières BT dont le rendement est inférieur à 86% ne sont plus commercialisées depuis septembre 2015. Une exception est prévue pour les chaudières basse température de type B1 (chaudières non étanches équipées d’un coupe tirage : chaudière dites à évacuation cheminée).

Elles devront atteindre un rendement minimum de 75%. En effet, quand on est sur un conduit collectif il est conseillé de ne pas poser de chaudières à condensation, la basse température est donc la seule solution. Cette dérogation sera valable jusqu’en 2018.


Voir les chaudières de type B1 autorisées jusqu’en 2018


2ème phase : 2018

Depuis le 1er Janvier 2018, l'installation d'une chaudière basse température de type B1 est interdite sur les conduits individuels, y compris lorsqu'il s'agit de remplacer une chaudière de ce même type.

En effet, l'article 16 de l'arrêté du 22 Mars 2017 indique que ce type de chaudière ne peut désormais être installé qu'en logement collectif sur un conduit commun ou un conduit individuel de plus de 10 mètres de longueur.

A partir de Septembre 2018, entrera en vigueur une nouvelle exigence relative aux émissions NOx. Les oxydes d’azote (NOx) sont issus de la combustion du gaz. Ils sont nocifs pour la santé et pour l’environnement car ils sont facteurs de pollution. Ils jouent aussi un rôle dans l'augmentation des gaz à effet de serre.

C’est pourquoi la directive prévoit l’exclusion sur le marché des appareils dont le taux NOx dépasse les 56m/kWh. Les chaudières basse température de type B1 ne pourront plus respecter cette exigence.

Les chaudières à condensation deviennent la référence

Les chaudières de type condensation atteignent un rendement saisonnier entre 89 et 94%. Elles respectent donc l’exigence de rendement fixée par la directive Ecodesign.

Dès septembre 2018, elles deviendront les chaudières de référence et seront posées obligatoirement dans les logements français.

Voir les chaudières condensation

Des étiquettes énergie sur les appareils de chauffage

Cette directive est associée à l’étiquetage énergétique qui permet d’informer les acheteurs sur la consommation en énergie des appareils. Dès septembre, on retrouvera une étiquette énergie sur les appareils de chauffage (chaudières et chauffe-eaux) allant de A (pour les moins énergivores) à F.

Toutes ces mesures vont contraindre les fabricants à proposer des produits plus performants et plus respectueux de l’environnement.

 

Commentaires (92) à propos de Fin des chaudières basse température

saout - 28/08/2015 18:41

Souhaitant réaliser une maison neuve est ce que la pose d une chaudière gaz murale à condensation avec production d eau chaude suffit à répondre à la rt 2012 .la pose d un cumulus nouvelle génération est nécessaire ou pas. Merci

MyChauffage - 31/08/2015 12:06

Bonjour, Il vous est tout à fait possible de mettre une chaudière à condensation qui produit le chauffage et l'eau chaude sanitaire à condition que vous ayez un appareil fonctionnant avec une énergie renouvelable dans votre logement (panneaux photovoltaïques, panneaux solaires thermiques, poêle à bois/granulés,...) Je reste à votre disposition pour tout complément.

Youri - 13/09/2015 06:41

Toutes ces normes deviennent délirantes...

Albin - 22/09/2015 17:07

Cette absurde réglementation (uniforme pour toute l'Europe !!) pose des problèmes considérables aux copropriétés. Le coût des travaux d'adaptation à la technique "condensation" est exorbitant car il faut réaménager tous les conduits d'évacuation des gaz. Le budget estimé par un ingénieur-conseil dans notre copropriété est compris entre 200 000 et 300 000 €. Il est plus qu'urgent de stopper la folie réglementaire des politiciens. Ils deviennent complètement fous !

MyChauffage - 22/09/2015 17:22

@Albin, En effet les conduits d'évacuation dans le collectif ne sont pas adaptés pour les chaudières condensation... La règlementation permet toutefois jusqu'en 2018 d'installer des chaudières de type basse température dans les immeubles collectifs.

RUSCH - 26/09/2015 12:20

Le problème c'est ni le rendement ni la pollution des chaudières qui et en cause c'est tout simplement les constructeurs de chaudière a condensation qui ne les vendent pas ou très peu il faut savoir que les chaudières a condensation murale ne condensent pratiquement pas donc inutile je pense que nos politiciens feraient mieux de s'attaquer a d'autres problèmes plus urgent et plus grave que celui du chauffage qu'il ne maîtrise pas, d'ailleurs ils ne maîtrisent plus grands choses

Pierrot60 - 24/11/2015 16:45

on fait installer des chaudières à condensation sans tenir compte de l' installation de chauffage central existante qui dans la majorité des cas ne correspond pas avec ces chaudières. La plupart du temps cette dernière ne condense pas. Et même si l'installation est en rapport, la condensation ne se fait que lorsque il ne fait pas trop froid car par grand froid elle se comporte comme une chaudière classique car elle doit monter en température. C'est toujours comme d'habitude ceux qui n'y connaissent rien qui prennent les décisions !!!!!!

MyChauffage - 24/11/2015 17:43

Bonjour, Je me permets de faire suite aux commentaires. Je suis d'accord que dans certaines configurations les chaudières condensent peu (petites surfaces de chauffe telles que appartements ou maison pas isolées). Cependant, dans la majorité des cas les chaudières condensent si elles sont installées avec une régulation d'ambiance et une sonde extérieure. Je vous invite à retirer de la vidange le tuyau de la chaudière qui évacue les condensats, vous verrez très vite que la chaudière condense bien. Même si la chaudière condense peu (ou pas) aux températures très basses (-7° par ex), ce n’est pas catastrophique. Suivant les régions, les dépenses de chauffage proviennent à 80% de périodes ou les températures extérieures sont supérieures à 0° (donc quand la chaudière condense). Il y a donc quand même de belles économies à la clé. Je reste à votre disposition pour tout complément.

Ariane - 24/01/2016 18:17

Les chaudières fiouls basse température PERGE ( constructeur français depuis 1971) sont déjà certifiées Hautes Performances Energétiques et Eco Conception 2015 ( Haut rendement) et Eco Conception 2018 ( faibles émissions d''Nox). Elles sont économiques, simples et fiables.

Ariane - 24/01/2016 18:18

Ce n'est donc pas la fin des fiouls basse température ;))

Francy - 05/04/2016 17:26

Bonjour, notre maison date des années 45 et la chaudière actuelle de 73 (oui oui elle tourne toujours la bête), j'ai fait venir 3 chauffagistes, 1 ne m'a parlé que de la condensation, et les 2 autres du chaudière classique qui se sont adaptées aux normes PERGE. Nous remplaçons au fur et à mesure des rénovations les vieux convecteurs par des radiateurs classique (seulement 1 pièce pour le moment). l'un des chauffagistes m'a bien dit que la condensation serait un peu inutile car elle ne travaillerais pas à 45 °c, car la maison n'est pas adaptée pour cela (chauffage sol, maison passive etc ...) et donc devrais travailler plus haut. Je dois changer cette chaudière, mais par quoi, condensation ou pas ? Merci d'avance de vos réponses car un peu perdu

MyChauffage - 05/04/2016 19:18

Bonjour @Francy, Aujourd'hui, toutes les chaudières installées doivent être des chaudières condensations. Les chaudières basses températures ne peuvent être installées que lors qu'il n'est pas possible de mettre une chaudière condensation. Même si la chaudière à condensation ne condensera pas toute l'année, si vous installez la chaudière avec une régulation ambiance et une sonde extérieure, la chaudière condensera jusque 2° extérieure (environ). Vous ferez alors des économies en comparaison avec une chaudière classique. Espérant avoir répondu à votre question.

Francy - 11/04/2016 21:21

Re bonjour, Merci de votre réponse, j'ai quelqu'un qui me propose une REMEHA LAVA PLUS chaudière classique qui est au norme. En sachant que je n'ai que des convecteurs dans toutes mes pièces sauf une qui est rénovée et où j'y ai placé un radiateur classique et ce sera fait au fur et à mesure des rénovations. Me conseilleriez-vous quand même une condensation ? car on me propose aussi une viessmann condensation, n'est-ce pas trop ? Encore merci.

MyChauffage - 12/04/2016 09:21

Bonjour @Francy, Oui je vous conseille la condensation, comme dit précédemment c'est la norme aujourd'hui. D'autant plus que vous êtes à priori au fioul, vous ferez davantage d'économies avec un modèle à condensation. Il existe d'autres marques, vous pouvez consulter nos modèles ici http://www.mychauffage.com/chaudiere-chaudiere-fioul-condensation

Dandelot-denise - 21/04/2016 20:06

Pourriez-vous me communiquer la source officielle de la réglementation concernant les habitations à appartement collectif pour le chauffage au gaz en belgique, merci de votre réponse.

MyChauffage - 22/04/2016 09:13

Bonjour Madame, Cet article concerne la France, je ne connais pas les normes applicables en Belgique.

Nicole - 27/05/2016 20:59

une question sommes nous obligés dans un immeuble collectif de mettre des chaudières à condensation?A savoir percer toutes les dalles jusque sur la toiture.nous avons actuellement des chaudières avec VMC

MyChauffage - 30/05/2016 09:36

Bonjour @Nicolas, Il est encore possible de poser une chaudière de type basse température dans les immeubles collectifs.

Francoise - 07/06/2016 14:34

Je demeure dans un vieux et petit pavillon (isolation pas extraordinaire). Je possède une Hydromotrix Frisquet qui a 36 ans cette année ! eh oui ! Entretenue régulièrement et qui fonctionne toujours. La Sté qui l'entretien m'a signalé que j'avais jusqu'à fin 2016 pour acheter éventuellement une nouvelle chaudière basse conso car je ne pourrais pas installer une Ch. à condensation du fait de la conformité de ma petite maison. Ma chaudière actuelle est dans ma salle de Bain avec le tuyau d'évacuation, en vertical, juste au-dessus, vers le toit (2m de conduit à peine). Est-il exact que je n'ai que jusqu'à la fin de l'année 2016 pour acquérir une nouvelle chaudière dite Basse conso. ou me font-il un peu peur afin que je me presse pour un nouvel achat. Mais surtout, je souhaite savoir si je peux conserver ma chaudière actuelle encore quelques temps. Eux me laisse entendre que l'entretien actuel pourrait se faire encore l'an prochain "éventuellement" mais après ..... Je pense déménager dans les 2 à 3 ans à venir et si ma Frisquet avait la bonne idée de tenir jusque là... Voyez mon dilemne. Très grand merci pour les informations.

MyChauffage - 13/06/2016 09:36

Bonjour @Françoise, C'est exact en effet, à partir de 2017 toutes les chaudières gaz posées devront être des modèles à condensation. 36 ans pour une chaudière c'est beaucoup, Frisquet annonce une durée de vie moyenne de 20 ans. Il a y en effet possibilité qu'elle vous lâche...

Seb - 19/06/2016 18:55

Bonsoir, Quelles sont vos sources réglementaires?

MyChauffage - 20/06/2016 11:11

Bonjour @Seb : Le texte de loi est accessible ici http://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/;jsessionid=2mXJTTLp08TFn5lD2qFQcr4QpvDnTKmJjqSJkvRHfDTf5QrVJFGj!-1703313794?uri=CELEX%3A32013R0813 Vous trouverez également des infos sur les sites des fabricants, sur cegibat...

PaulR - 27/06/2016 17:00

Bonjour, Sachant que la nouvelle réglementation n'impose pas des chaudières à condensation, mais définit des normes plus restrictives en ce qui concerne l'émission NOx et le rendement. En ce qui concerne les chaudières de type B1 (chaudières non étanches équipées d’un coupe tirage) : Emission de NOx ≤ 56 mg/kWh ; Rendement saisonnier ≥ 75% ELM Leblanc vient de sortir une nouvelle chaudière basse température (Acléis Bas NOx) qui permettrait d'être en conformité avec la nouvelle norme tout en se raccordement à la VMC pour une rénovation. Quelqu'un a-t-il plus d'information à ce sujet? Merci

MyChauffage - 27/06/2016 19:25

Bonjour, En effet, ELM Leblanc vient de lancer ce produit. Nous avons encore eu très peu d'information de la part du fabricant à ce sujet. Vous pouvez vous rendre sur la fiche produit en ligne : http://www.elmleblanc.fr/private_consumer_elm/produits/detail_produit/page_produit_10240 Bien cordialement

Julien - 04/09/2016 13:02

Bonjour, Copropriétaire dans un immeuble de 43 lots, je viens de changer de chaudière mais comment faire si la loi impose les chaudières a condensation en 2018. Changer une chaudière qui n'a que deux an pour de la condensation est une perte d'argent énorme.Si un propriétaire passe en condensation et les autre non, il ne peut pas y avoir deux type de chaudière dans un même conduit d'extraction de gaz brûlée. Devront nous alors tous changer en même temps ou il y a-t-il une autre solutions. C'est un casse tête pour les copropriétés. Merci.

MyChauffage - 05/09/2016 13:34

Bonjour @Julien, La loi impose d'installer des chaudières à condensation pour tous les nouveaux remplacements. Dans votre cas, vous n'aurez en aucun cas l'obligation de changer votre chaudière en 2018. Dans les cas particuliers, où les logements sont équipés de conduits collectifs, il sera possible de mettre des chaudières bas NOX (et non condensation) qui seront compatibles avec les chaudières actuelles. Bien cordialement.

Elisabeth - 07/10/2016 12:41

Bonjour, Une chaudière au gaz basse consommation avec évacuation cheminée (pas de possibilité d'installer une ventouse) est-elle compatible avec des radiateurs haute consommation ? Et si oui, y a-t-il un problème de perte importante d'efficacité ? Deuxième question : on trouve encore sur le marché quelques chaudières au gaz classiques (donc pas basse conso), ce serait la solution la plus adaptée pour moi car : évacuation cheminée radiateurs haute consommation en place maison mal isolée Je ne veux faire le moins de frais possible car la maison sera vendue dans 2/3 ans Merci

MyChauffage - 07/10/2016 14:14

Bonjour Elisabeth, Une chaudière basse température peut tout à fait être installée sur des radiateurs hautes températures. La dénomination "chaudière basse température" veut dire que la chaudière est capable de chauffer l'eau à basse température (pas seulement à haute température). Comme vous pouvez le lire dans l'article, la pose de chaudières basse température ou haute température ne peut s'installer que dans des conditions bien particulières : - Sortie de fumée VMC - Conduit collectif Dans votre cas, vous devrez installer une chaudière à condensation car vous avez un conduit de cheminée individuel. A noter : vous avez des aides pour cet investissement : crédit d'impôt de 30% + Eco-prime. Bien cordialement.

Elisabeth - 07/10/2016 17:02

Merci pour votre réponse, mais je ne comprends pas un point. Pourquoi devrais-je installer une chaudière à condensation puisque l'on peut, jusqu'à fin 2016 si j'ai bien compris, installer une chaudière basse consommation ?

MyChauffage - 07/10/2016 17:12

@Elisabeth, La directive a pris effet depuis septembre 2015. Comme nous vous l'avons indiqué dans le commentaire précédent, aujourd'hui la basse température n'est autorisée que si vous avez une sortie de fumées VMC ou un conduit collectif.

Michel LIGIER - 11/10/2016 16:12

Venant d'acheter un appartement construit en 2000 et équipé d'une chaudière gaz murale VMC Chaffoteaux & Maury HYXIA 23 kW, j'ai demandé au technicien qui intervenait sur une panne s'il pouvait être judicieux de réfléchir à un remplacement. Il m'a appris que c'était souhaitable compte tenu de l'âge de l'équipement et qu'il faudrait le faire avant fin 2017... ce qui m'a conduit sur votre blog ! Je tiens donc à vérifier que la chaudière de remplacement pourra être un chaudière basse température. Pour la marque et le modèle, je n'ai pas d'idées précises. Les raccordements seront-ils possibles sans adaptation si on choisit un modèle de même marque ? Comment faire mon choix? ... au-delà bien sur du modèle que me proposera la société de maintenance ! Merci d'avance

MyChauffage - 12/10/2016 10:31

Bonjour Mr LIGIER Je vous confirme que la chaudière de remplacement pourra être une chaudière basse température. Je vous confirme aussi qu'il existe des dosserets de remplacement pour s'adapter sur les arrivées existantes. Pour le choix, il est difficile de vous orienter par écrit. Mes critères de choix seront en fonction du confort souhaité en eau chaude / de la réputation de la marque / sa qualité du service après vente / son prix. Nous restons à votre disposition au 0980651653 pour étudier précisément votre projet de manière à vous conseiller un modèle. Bien cordialement.

TANIA - hoeky@telenet.be - 19/10/2016 13:14

Re-bonjour J'ai une chaudière murale classique ventouse dan ma cuisine qui produit l'eau chaude aussi. Je voudrais en acheter une autre et la faire placer à la cave, avec production d'eau chaude aussi. On m'a parlé de boucle de circulation pour que l'eau soit plus vite chaude et de ne pas mettre de boiler... Nous ne sommes que 2 à l'appartement et ne prenons pas un bain tous les jours. Juste la vaisselle et l'eau de toilette évier et nettoyage. Je ne sais pas si les cheminées sont communes ou pas. Nous sommes 4 copropriétaires dans le batiment. La commune ne sait pas me renseigner non plus. Si cheminée communes, puis-je installer une chaudière product eau chaude qui ne soit pas à condensation ? Car elles sont si chères ! Si je change un ou deux radiateurs par la suite, faut-il stopper l'installation ? De même si je mets des vannes thermostatiques faut-il aussi stopper l'installation Merci hoeky@telenet.be

MyChauffage - 19/10/2016 13:42

Bonjour @TANIA, Si c'est un conduit collectif ce sera compliqué de poser une chaudière à condensation en effet. Est-ce vraiment nécessaire de déplacer votre chaudière à la cave ? Car la pose d'une chaudière condensation en lieu et place de votre ancienne chaudière vous coûtera sans doute moins cher. De plus vous bénéficierez d'aides financières : une TVA à 5,5%, le crédit d'impôt au taux de 30% et une prime énergie. Déplacer votre chaudière aura un coût.

Dina - 22/10/2016 08:12

Bonjour je dois changèe ma chaudière mais le syndict me dit qu il ne peut pas obligèe les autres propriètaires a changès leurs anciennes chaudières si elles fonctionnes encore bien .Sachant que la cheminèe est comune.Que faire????

le boulch - 23/10/2016 16:07

j'ai une chaudiere gaz de ville chappe en fonte au s/sol dernier controle rendement 85% à 80 ANS pourrai-je amortir un changement conte tenu que j'ai des radiateurs sur dimentionnés et des plafonds de 3m 30 sur 3 niveaux , merci de répondre

MyChauffage - 24/10/2016 09:59

Bonjour @Dina, Il existe maintenant quelques modèles pour répondre à ces problématique. Ces chaudières sont compatibles avec les conduits collectifs. http://www.mychauffage.com/produit/chaudieres-megalis-elm-leblanc (référence conduit shunt) http://www.mychauffage.com/produit/chaudiere-gaz-hydromotrix-tradition-visio-frisquet

Dudu - 25/10/2016 17:01

Bonjour,remplacer une ancienne chaudière qui marche bien pour moins consommer,à la première panne les économies s'envole pour les réparations...Ces saloperie de chaudières qui sont vielles quant elle ont 5 ans...

MyChauffage - 25/10/2016 17:13

Bonjour @Dudu, Quelle marque de chaudière et quel type de problème avez-vous eu... ?

Jacquesfaure - 31/10/2016 09:55

Bonjour, dans ma maison individuelle datant du début 1900 (et peut être même avant) je dispose d'une chaudière Viessmann gaz de 34.9kw avec production d'eau chaude datant de 1978. Elle commence à fuir et je souhaite la changer. Le souci est qu'elle est couplée à un fourneau bouilleur dont je ne veux pas me séparer. Le circuit d'eau chauffage est de ce fait à l'air libre sans pression avec vase d'expansion situé au sommet de l'installation. La conduit de fumée est raccordé à une cheminée traditionnelle de 12m de longueur. Y a-t-il des interdictions concernant l'installation d'une nouvelle chaudière au sol de type classique ? Quelle serait la meilleure solution ou la moins mauvaise pour ce remplacement de chaudière ? Merci pour votre réponse. Cordialement

MyChauffage - 31/10/2016 15:37

Bonjour @Jacquesfaure, Malheureusement, vous ne rentrez pas dans les critères qui vous autorisent à mettre une chaudière basse température. Je ne connais pas votre installation, mais vous pourrez peut être garder le fourneau bouilleur en place malgré la pose d'une chaudière condensation. Vous devrez cependant retuber le conduit avec un flexible spécifique à la condensation et fermer votre circuit de chauffage. Bien cordialement.

Spertini Alain - 17/11/2016 10:21

Bonjour, Compte-tenu du lobbying fait autour des chaudières à condensation, je n'ai pas l'intention de céder à ce chant des sirènes sachant que les économies annoncées sont théoriques et obtenues (peut-être) si l'installation est optimisée (sonde extérieure, radiateurs basse température etc...) ce qui n'est jamais le cas dans la rénovation (dites-moi si je me trompe). Par ailleurs, la fragilité et le coût d'entretien de ce type de matériel m'inquiète un peu. Je veux du matériel solide (ma chaudière a 30ans sans problème) Mon installation date de 1987 et j'ai bien compris que je pouvais installer une chaudière basse température même si le rendement n'est pas optimal, car mes radiateurs sont plutôt "haute température" Par ailleurs, si la fabrication est bientôt interdite, la commercialisation est autorisée (écoulement des stocks). Sachant que ce type de chaudière ne sera plus fabriqué pourra-t-on encore trouver des pièces détachées dans 10, 15 ou 20ans (en admettant ce qui est peu probable) que la chaudière tienne jusque là. Y-a t-il un texte réglementaire à ce sujet car un simple engagement des fabricants me semble totalement inutile. Merci

MyChauffage - 19/11/2016 18:32

Bonjour, Je vous confirme que les chaudières à condensation bien installées permettent de réaliser des économies. Suivant les caractéristiques de l'ancienne chaudière, du réseau de chauffage et de la maison, les économies vont de 10 à 30%. Aujourd'hui, les durées de vie des chaudières à condensation sont similaires aux chaudière basses température. Les fabricants sont tenus d'être en mesure de fournir des pièces détachées pendant 10 ans. Certains fabricants garantissent 20 ans. Bien cordialement.

PGOUTAP - 24/11/2016 13:32

Bonjour J ai refait entièrement mon appartement. Depuis le mois de septembre j attends que mon installation de la nouvelle chaudière soit validée par elm leblanc. Cependant fin sept et fin oct....elm leblanc refuse de faire partir la garantie.....cause...installation non conforme...emanation gaz....problème de ventouse . L installateur n arrivant pas à réparer. .trouver le problème décide de changer ma chaudière de la remplacer par le même modèle. Une megalis ngva24-6r...... Je suis surprise de son choix. Donc il vient installer la seconde chaudière. .et......il n arrive pas à la faire fonctionner!!! Mes questions : Comment savoir s il est qualifié ? Comment sortir de cet enfer ? Puis je faire intervenir mon assurance ; je l ai payé intégralement! !!!

MyChauffage - 24/11/2016 14:17

Bonjour, L'installateur est-il agrée professionnel du gaz ? RGE ?

Goutap - 24/11/2016 14:29

Je ne sais pas.

MyChauffage - 24/11/2016 18:02

L'installateur a pour obligation de vous fournir une installation conforme et fonctionnelle. Vous êtes par ailleurs couverte par la garantie décennale. Avez-vous signé un procès verbal à la fin des travaux ? Si vous êtes à ce jour sans nouvelles de votre installateur, je vous invite à lui faire parvenir un courrier recommandé avec accusé de réception. Vous pouvez notamment citer l'article 1792-6 du code civil https://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?cidTexte=LEGITEXT000006070721&idArticle=LEGIARTI000006443552

Goutap - 24/11/2016 18:48

Merci. Non il n y a pas eu de proces verbal. Je le lui ai demandé et il m a répondu négativement. Mon appartement a été refait car sinistré par un incendie et j ai eu une indemnité. J ai payé intégralement. Il revient demain pour essayer de terminer l installation et la faire valider par elm leblanc dans le même tps. C est à dire demain matin. Si demain la situation n évolue pas et que j entame encore une fois un w.e sans eaux chaudes et sans chauffage ( j ai 2 enfants) j envoie une lettre recommandée. Merci encore

pol - 25/11/2016 01:03

je fais installer le mois prochain une chaudière De diétrich basse température car la chaudière à condensation ne pouvait fonctionner correctement chez moi.Conduit de cheminée de plus de 15 mètres .Unbe chaudière basse température ne coute pas plus cher à installer qu'une condensation avec le crédit d'impot de 30%.La chaudière basse température coure bien moins cher.

Déborah - 01/12/2016 21:30

Bonjour, nous avons fait changer la chaudière en septembre pour une chaudière à condensation. Notre maison date de 1976 avec un chauffage au sol. Avec cette nouvelle chaudière, l'eau présente dans les tuyaux tourne à 45° contre 80° avec l'ancienne chaudière. Problème aujourd'hui, il est impossible de mon la température de la maison a plus de 18° alors que cela n'était pas un problème avant. Que pouvouns-nous faire ?

MyChauffage - 02/12/2016 12:38

Bonjour, Je suis surpris que l'eau était à 80° au départ de la chaudière vers votre plancher chauffant. En effet, on a cette température sur de vieux radiateurs à hautes températures. En effet, d'après le DTU il est interdit d'avoir de l'eau à plus de 50° au niveau du collecteur. Un organe se sécurité doit d'ailleurs être installé en sort de chaudière pour stopper le chauffage si une température supérieure à 50° est mesurée. Dans votre cas, je vous invite à faire appel à la personne ayant fait la mise en service de votre chaudière pour trouver l'origine du problème. Cordialement.

Vincent - 15/12/2016 17:35

bonjour, actuellement peut-on encore installer une chaudière basse température dans une habitation individuelle existante? Merci d'avance pour votre réponse.

MyChauffage - 16/12/2016 09:13

Bonjour, S'il est impossible d'installer une chaudière condensation oui, sinon non.

simon - 08/02/2017 15:11

la societe qui assure l'entretien de ma chaudiere me propose en remplacement de celle ci une chaudiere elm leblanc megalia cgla24-6h nat ref:ELM7716704699 basse temperature, de toute evidence ce model ne sera plus autorise a partir de septembre 2018 mais est ce bien legal ce genre de proposition?

MyChauffage - 08/02/2017 15:33

Bonjour, Ce modèle n'est plus fabriqué par elm leblanc mais il peut toujours être commercialisé si il reste des stocks. Si, de par la configuration de votre logement, vous ne pouvez installer qu'une chaudière basse température il est possible d'installer ce modèle (rassurez-vous, vous n'aurez pas à la remplacer en 2018). Par contre, vous ne pourrez pas bénéficier du crédit d'impôt avec ce type de chaudière. N'hésitez pas à faire une demande de devis sur notre site si vous souhaitez avoir un autre devis pour comparer.

Will - 24/02/2017 21:34

Bonjour, Je vais bientôt changer ma chaudière gaz à ventouse qui commence à dater et qui peine, elle me réduit pas mal la pression quand je met de l'eau chaude donc pas top quand on prend la douche. J'ai des radiateurs monotube apparemment ce n'est pas terrible pour mettre une condensation. Pouvez vous me confirmer ? Sinon puis je mettre une basse température ? Je précise aussi que je ne me sert pu du chauffage car j'ai un poêleà granulés qui nous suffit même si je souhaite garder le chauffage. Merci d'avance.

MyChauffage - 27/02/2017 09:49

Bonjour, A ce jour, il n'existe plus de chaudière gaz à ventouse basse température. Vous n'aurez donc pas le choix de passer sur une chaudière à condensation. Bien cordialement.

MYRIAM REVELARD - 06/03/2017 21:46

Ds ma copropriété il y a d'anciennes chaudières type C étanches HR basse température de 2005 raccordées à des conduits en inox.Au fur et à mesure qu'elles cessent de fonctionner pouvons-nous faire cohabiter des chaudières à condensation de 24kw sans clapet anti retour après vérification des cheminées et ajout d'un système de purge sur les anciennes chaudi-res ?Merci.

MyChauffage - 08/03/2017 10:14

Bonjour, Il est interdit de faire cohabiter des chaudières basses températures et des chaudières condensations vers un même conduit INOX. Cordialement.

alain hegelen - 05/04/2017 17:31

On me dit que pour remplacer la chaudière actuelle par une chaudière à condensation il faut percer le mur de l’immeuble en béton banché. Quelle est la solution ?

MyChauffage - 05/04/2017 17:52

Bonjour Ceci est en effet une solution. L'autre solution est de tuber le conduit de votre cheminée actuel dans la mesure où cela st possible. Cordialement.

martin - 11/04/2017 11:50

Bonjour. Il s'agit d'une "chaudière sol gaz prestige évolution visio chauffage seul SORTIE CHEMINEE 25KW ref B4AL25050 FRISQUET" anée 2015 installée juil 2016. La cheminée 10 m dedans un tube d'alu 125. Quand la température extérieure approche 0, se produit une condensation dans le tube d'alu, que j'ai réussi à canaliser. Mais quand la température extérieure descend en dessous 0, se produit aussi une forte condensation à l’extérieur du tube, condensation qui coule dans le bâti et provoque une forte humidité dans le mur. Est-ce normal? Et quoi faire?. Eti votre avis concernant la corrosivité de cette condensation. Merci d'avance. Cordialement

MyChauffage - 11/04/2017 15:53

Bonjour, Je n'ai jamais entendu parlé d'une condensation à l'extérieur du tube Alu. Je ne vois pas bien comment cela est possible (en effet, la condensation se créé suite au contact d'une parois froide ; entre l'air dans le conduit et le tubage alu, le tubage alu est le plus chaud). Ne serait-ce pas plutôt un problème d'étanchéité quelque part qui fait que la fuite coule à l'extérieur du conduit ? Si le conduit a été bien choisi, il doit résister à la condensation des chaudières basses températures. Cordialement.

EVEWINK - 25/04/2017 17:53

Je souhaite remplacer ma chaudière SAUNIER DUVAL réf THEMA 23c Ev. 2 (immeuble collectif VMC) Un installateur propose de la même marque le modèle ThemaFast V25, un second installateur propose le modèle MEGALIS NGLA 23-7MN5 du fabricant ELM LEBLANC. Après une lecture attentive de vos commentaires et une visite du site ELM LEBLANC j'ai pris connaissance du modèle ACLEIS Bas NOx celui-ci ne m'a pas été proposé. Savez-vous pourquoi ? Il répond aux nouvelles directives applicables en 2018 et répond à la problématique des immeubles collectifs. Merci de votre réponse

MyChauffage - 26/04/2017 09:32

Bonjour, Peut être car c'est une toute nouvelle chaudière de chez elm leblanc et que votre chauffagiste ne la connait pas ou qu'il ne l'a pas en stock. Bien Cordialement,

Patrice - 06/05/2017 19:46

Bonjour je voudrais savoir à quelle température maximale peut ont augmenter l'eau de chauffage d'une chaudière basse température car je dois remplacer ma chaudière standard que je monte à 70 degré pour pouvoir chauffer ma maison de 130m2 comprenant 10 radiateurs car sinon il fait trop froid il faut que les radiateurs soit brûlants car vous dire quelle atteignent que 40 degré merci d'avance

MyChauffage - 09/05/2017 10:04

Bonjour, Les chaudières basse température et les chaudières à condensation sont en mesure de chauffer de l'eau à 70°. Toutefois, vous n'allez pas faire beaucoup d’économie avec une nouvelle chaudière si l'eau est chauffée à cette température. Cordialement.

Christiane - 13/05/2017 11:01

Bonjour, Je possède un appartement de 55 m2 dans un immeuble des années 1960 (et ai actuellement une vieille chaudière gaz à air pulsé + un chauffe-eau !). Mon installateur me propose en remplacement une chaudière basse température Chaffoteaux modèle INOA. Je découvre aujourd'hui que ces modèles seront interdits dans quelques mois. Je suppose qu'il est hors de question de mettre une chaudière à condensation. Mais que dois-je faire installer alors? Tous vos conseils seront les bienvenus. Merci.

MyChauffage - 15/05/2017 09:36

Bonjour, Ce sera interdit dans le cas d'un remplacement d'appareil ou d'une nouvelle installation mais si vous possédez une chaudière basse température vous pourrez la garder sans soucis. En clair c'est maintenant ou jamais pour la changer.

Jean-Paul - 13/06/2017 18:32

Bonjour, J'envisage de changer ma chaudière mais je suis perdu au milieu des multiples contraintes techniques et réglementaires nouvelles. Le tableau est le suivant : - Ma chaudière actuelle est une chaudière fuel De Dietrich CF240 de 1984. - Son brûleur Cuenod a été remplacé en octobre 2005. L'ensemble fonctionne toujours, sauf la régulation par sonde extérieure ce qui oblige à régler la chaudière manuellement. - J'ai aussi un doute sur la durée de vie restante de la pompe de circulation Euramo Salmson qui couine un peu et chauffe mécaniquement (même avec eau froide). - Enfin, l'ECS est assurée par un ballon électrique de 300L dont la cuve a commencé à fuir dans l'isolant puisque de la corrosion apparaît à la surface de l'enveloppe extérieure, laquelle chauffe à ces endroits là. C'est ce cumulus qui m'incite à agir sans trop tarder. J'envisage donc de remplacer l'ensemble, en choisissant une chaudière mixte "chauffage + ECS". C'est là que cela se complique : - La chaudière est dans la cave, avec un conduit de fumée maçonné présentant un dévoiement de 60° environ pour rejoindre la verticale (tubable ou pas ?). - Il reste dans le sol de cette cave une petite évacuation vers un ancien assainissement individuel aujourd'hui inutilisé, et de performances inconnues, mais il n'y a pas de raccordement possible au tout à l'égout. - La maison n'est pas raccordée au gaz, et un installateur m'a dit que la conduite bitube d'amenée de fuel - enterrée sous des pavés entre la cuve dans le jardin et la chaudière - serait à remplacer pour cause de diamètre inadapté aux brûleurs modernes (ce qui représenterait un sérieux chantier). - Des sorties par ventouse en façade sont difficiles à envisager car débouchant à hauteur d'homme à l'extérieur, après perçage d'un mur en pierre de 50cm d'épaisseur, et près des fenêtres. Quelles solutions vous paraîtraient envisageables ? Merci d'avance de vos conseils avisés, Cordialement,

MyChauffage - 14/06/2017 17:31

Bonjour, Je vous remercie pour votre mail. Il m'est difficile de vous donner des solutions car vous évoquez les problèmes mais je n'ai pas de visuel pour envisager une solution. Pour le tubage, je pense qu'un tubage serait envisageable. Seul une visite sur place permettrait de le valider définitivement. Pour l'évacuation des eaux usées, il est peut être possible de mettre une pompe de relevage de manière à se reprendre sur une évacuation plus éloignée. Pour l'arrivée en fioul, je ne peux malheureusement pas vous aider à distance. Pour la ventouse horizontal, il est tout à fait possible de percer un mur de 50cm. ce n'est pas simple mais possible. Bien cordialement.

Acatarina - 20/06/2017 10:47

Bonjour, Je suis copropriétaire d'un appartement dans Paris 17ème et notre copropriété envisage le changement des trois chaudières (3 bâtiments dans la copro). Celles-ci datent en effet de 1987 et sont en bout de course. L'immeuble et les circuits de chauffage intérieurs datent des années 1910-1920 (radiateurs en fonte, etc.). Nous avons reçu deux premiers devis, tous deux nous proposant des chaudières à condensation, pour un total d'environ 130 000 euros. L'AG de la copropriété a eu lieu hier et comme c'est un gros investissement, nous avons envie d'un conseil "indépendant". Connaissez-vous des organismes ou des cabinets qui pourraient nous conseiller sur les choix à effectuer? Un grand merci d'avance

MyChauffage - 29/06/2017 10:58

Bonjour. Je comprend vos interrogations étant donné l'investissement que cela représente. Toutefois, je ne saurais vous donner un avis pertinent quant aux travaux nécessaires pour votre projet de remplacement compte tenu des informations fournies. Je peux vous conseiller de nous contacter au 0980 651 653 afin d'échanger avec nos techniciens spécialisés qui sauront vous conseiller une solution adaptée et vous établir un devis.

Fabien - 21/06/2017 12:37

Bonjour, Un professionnel nous a proposé un devis pour l'installation d'une chaudière ELM Leblanc - MEGALIA CGLA 23-7MN5 (VMC et type de sortie fumées = B11). Est-elle conforme à la nouvelle réglementation prochaine ? Merci Cdt, FH

MyChauffage - 29/06/2017 19:05

Bonsoir, La nouvelle réglementation n'a pas de solution technique pour les chaudières à évacuation VMC. Les 2 solutions dans le cadre d'un remplacement d'une chaudière VMC sont : - Installer une nouvelle chaudière VMC - Créer une sortie en ventouse à travers un mur qui donne l'extérieure de manière installer une chaudière à haute performance énergétique (chaudière condensation). Toutefois, le modèle que vous évoqué est un modèle dédié aux chantiers et non à la vente en diffus pour le particulier. Le modèle dédié dans votre cas serait : Megalis NGLA 23-7MN5 Nous restons à votre disposition au 09 80 65 16 53. Cordialement.

rulewski.jeanclaude - 29/07/2017 11:45

La sortie ventouse de la chaudière de mon voisin se trouve à hauteur d'homme dans une rue passante. Es-ce normal ?

MyChauffage - 31/07/2017 10:38

Bonjour, Oui cela est possible. Cordialement,

Blandine PAMARD - 31/07/2017 12:35

Bonjour, En parcourant votre site, je n'ai pas trouvé de réponse précise à ma préoccupation. Je prévois de faire changer cet automne mon ancienne chaudière/production eau chaude gaz Vaillant qui date de 1985. J'habite un appartement de 70 m2 dans une petite co-propriété construite en 1955. Puis-je ou pas faire encore installer une chaudière basse température ? Quels sont les fabricants qui les produisent encore (Frisquet ou Vaillant par ex.) ? Quid du remplacement des pièces en cas d'avarie ? Par ailleurs, y-a-t-il des équipements particuliers à prévoir, notamment pour l'évacuation (conduit de cheminée non tubé) ? Merci pour vos réponses, Cordialement

MyChauffage - 31/07/2017 13:52

Bonjour, Tout dépend s'il est possible ou non de créer une sortie ventouse (sortie à travers le mur) pour installer une chaudière à condensation. Si c'est techniquement impossible, vous pourrez installer une chaudière basse température mais dans ce cas le tubage du conduit est obligatoire. Vous trouverez un article sur le sujet ici https://www.mychauffage.com/blog/difference-chaudiere-classique-basse-temperature Bien Cordialement,

Frédérique - 01/09/2017 22:38

Bonjour, Je suis propriétaire d'un appartement équipé d'une chaudière conventionnelle (équipement privatif pour chaque appartement de l'immeuble) avec cheminée commune de type SHUNT. La chaudière a été mise en service en 2001. Je sais qu'à partir d'octobre 2018, ce type de chaudière ne pourra plus être commercialisé et donc installé pour remplacer les chaudières existantes, nous devrons alors passer aux chaudières à condensation si je ne me trompe pas. Par contre je souhaiterais savoir ce qu'il en est de la réparation des chaudières conventionnelles. Sera t il toujours permis de réparer une chaudière de type conventionnel installée avant 2018? Certains me disent que la commercialisation ET le réparation seront interdites par la directive européenne, d'autres que cela ne concerne que la commercialisation et que la réparation est possible aussi longtemps que des pièces de rechange sont disponibles? Qui a raison? J'habite en Belgique mais étant donné qu'il s' agit d'une directive européenne, j'imagine que tout les états sont logés à la même enseigne... D'avance je vous remercie pour votre réponse.

MyChauffage - 04/09/2017 09:20

Bonjour, Il sera bien entendu toujours possible de réparer sa chaudière conventionnelle après 2018. La directive concerne l'installation d'un nouvel appareil pour remplacer l'ancien.

magali - 11/09/2017 23:08

Bonjour, si je vous ai bien compris, les chaudières basse température dites "Bas Nox" respectent la nouvelles exigence relative aux émissions de NOx (<56m/kWh). Mais ces chaudières respectent-elles également la première partie de la norme relative au rendement (86% minimum)? En effet votre article indique que la dérogation qui autorise des chaudière BT avec un rendement minimum à 75% sera valable jusqu'en 2018 uniquement. En d'autres termes, est-ce que des chaudières basse température seront encore commercialisées après 2018, parce qu'elles respecteront la totalité de la directive Ecoconception (rendement >= 86% et Nox <56 m/kWh ). Je vous remercie par avance pour votre réponse.

MyChauffage - 12/09/2017 09:30

Bonjour, Les chaudières bas NOx respectent également la norme relative au rendement. L'Acleis bas NOx de chez elm leblanc à un rendement de 89,8%. Vous pouvez consulter la fiche produit juste ici https://www.mychauffage.com/produit/chaudiere-gaz-acleis-bas-nox-elm-leblanc Cordialement,

Fabien - 21/09/2017 15:08

Bonjour, Sachant que la configuration de mon logement ne permet pas de créer de sortie ventouse et qu'a priori, seule une chaudière VMC peut être installée. La société qui s'occupe de l'entretien des chaudières de l'immeuble (et qui n'a d'ailleurs pas le label RGE) propose (en devis mutualisé pour les copropriétaires qui souhaitaient changer leur chaudière existante) la Megalis NGLA 23-7MN5. En l'état, cette chaudière n'est pas conforme à la réglementation ErP 2018. Malheureusement, je crains que je doive m'en contenter. A moins qu'une autre solution existe ? Merci beaucoup Cdt, FH

MyChauffage - 21/09/2017 15:40

Bonjour, Quand il est impossible techniquement de créer une sortie ventouse, la règlementation autorise encore pour le moment à installer une chaudière de type basse température. Vous pouvez donc installer la Megalis de chez elm leblanc. Cordialement,

Martine - 21/09/2017 16:25

Bonjour, j'ai l'habitude d'utiliser ma chaudière basse température à température radiateur élevée de manière à ce que la pompe ne fonctionne que lorsque le chauffage fonctionne. Les chaudières à condensation obligent le fonctionnement de la pompe beaucoup plus longtemps. La chaudière est dans ma cuisine. Je crains que ce bruit quasi permanent soit gênant. Oui ? Non ?

Joël T. - 29/09/2017 17:16

Bonjour, J'habite dans un appartement de 120 M2 avec deux SDB et un plancher chauffant. Cet appartement est équipé actuellement d'une chaudière basse T° de marque ARISTON B60 24 VMC alimenté en gaz par PRIMAGAZ. La vanne 3 voies et le circulateur ainsi que le thermostat d'ambiance sont indépendants. La VMC collective asservie les chaudières individuelles en sécurité et règle le débit d'air dans la montée automatiquement. Quelles sont les solutions existantes qui respectent les nouvelles normes tout en restant sur la base T°. Cordialement. Joël

Marc - 26/10/2017 01:05

Bonjour, Je suis propriétaire d'un appart dans une petite copropriété, que j'ai mis en location . Les chaudières sont reliées à un conduit collectif coaxial. La chaudière d'origine (Chaffotaux Niagara FF) est en bout de course après 16 ans... Plusieurs voisins ont déjà remplacé la leur par une Frisquet "évolution visio" parait-il très performante mais lorsque j'ai voulu faire de même on m'a expliqué que ce modèle dans sa version "ventouse" venait d'être interdit par la règlementation (????) et qu'il n'y avait pas de solution même chez un autre fabricant... On me dit que la seule possibilité c'est d'obliger tous les voisins à jeter leur chaudière haut de gamme qui n'a même pas 3 ans (voilà qui est écolo !) et faire voter en AG des travaux de rénovation pour que tout le monde passe en condensation ! Autant dire mission impossible, d'autant qu'un expert nous a bien expliqué que la condensation n'apporterait quasiment aucune économie vu le type de radiateurs installés (et pour moi pas de bonus fiscal puisque je n'y habite pas !). Avec l'hiver qui arrive mon locataire vient de me mettre en demeure de remplacer la chaudière avant poursuites, alors expliquez moi comment je dois faire car je doute que le "trou du c.." à l'origine de cette règlementation grotesque me rembourse les frais de procédure et les loyers impayés !!! Merci d'avance ! Marc

MyChauffage - 26/10/2017 09:29

Bonjour, Chez Frisquet vous avez la chaudière Hydromotrix Compact Visio qui peut s'installer sur les conduits collectifs. Voici le lien https://www.mychauffage.com/produit/chaudiere-gaz-hydromotrix-tradition-visio-frisquet N'hésitez pas à nous contacter au 0980 651 653 ou à faire une demande de devis sur notre site https://www.mychauffage.com/devis/chaudiere-gaz-basse-temperature Cordialement,

Eol - 27/11/2017 15:31

Bonjour, Je vais rebondir sur le commentaire précédent. Notre copropriété de 2005 dispose par allée d'un conduit collectif avec VMC. Chaque appartement a sa chaudière classique relié au conduit. Des propriétaires ont récemment changé leur chaudière par une basse consommation. Avec la nouvelle réglementation thermique, si les chaudières basses consommation sont interdites à la vente d'ici 2 ou 3 ans, les seules chaudières que l'on pourra acquérir sont des condensations. Sachant que le conduit n'est pas compatible avec des chaudières condensations, dois je en déduire qu'un propriétaire qui, de facto, aura à changer sa chaudière, amènera forcément la copropriété à réaliser une conformité du conduit pour pouvoir installer une chaudière condensation ? Si c'est le cas tous les investissements de chaudière basse température seront perdus (quand on voit le prix du remplacement des chaudières, cela laisse songeur). 2 questions : - Peut-on techniquement faire cohabiter au sein d'un même conduit 2 types d'installations pour que les investissements actuels ne soient pas à fond perdu ? - La réglementation (applicable dès 2018) écarte t'elle tout type de chaudière basse consommation (y compris celle qui répondent actuellement aux normes comme la frisquet citée dans votre réponse) dans le remplacement des chaudières classiques ?

MyChauffage - 27/11/2017 20:22

Bonjour, Tout d'abord la réglementation s'applique aux chaudières neuves. Toutes chaudières installées avant cette date n'a pas besoin d'être changée. Pour les configurations comme la votre, vous ne pourrez, en effet, plus installer une chaudière basse température mais vous ne serez pas pour autant obligé d'installer une chaudière condensation. Il y a des chaudières Bas Nox qui vont sortir pour de telles configurations. Les chaudières bas Nox pourront cohabiter avec les autres chaudières déjà installées. Bien cordialement.

jeanine fajeau - 01/12/2017 15:38

j'ai une chaudière saunier duval depuis 2000 avec sortie VMC . Mon appartement est dans un immeuble collectif. Dans le cas ou je serais obligée de la changer, j'ai compris qu'il n'y aurait pas de problème , puisque les chaudières bas nox allaient sortir.. J'ai des voisins qui sont inquiets car ils doivent eux la changer rapidement . Ai-je bien compris ce que vous avez expliqué ? Bien cordialement t

MyChauffage - 01/12/2017 17:21

Bonjour, Pour le moment vous pouvez encore installer une chaudière basse température avec évacuation VMC. C'est à partir de septembre 2018 que cela ne sera plus possible. Cordialement,

MATON - 16/01/2018 10:30

Ai je le droit d'installer une chaudière Frisquet Tradition Vision dans un conduit cheminée individuel (je suis au 3ème étage sur 4 donc à mon niveau je n'atteins pas les 10 m de conduit ) en remplacement d'une vieille chaudière traditionnelle, dans la mesure où la TV de Frisquet respecte le niveau de rendement mini de 75% demandé et affiche un Nox de 54 mg/KW donc inférieur à 56 ? ou suis je obligée de passer par une condensation ?

MyChauffage - 16/01/2018 18:12

Bonjour, Dans la mesure où vous avez un conduit individuel, vous avez normalement l'obligation de mettre une chaudière condensation. Cordialement.

JULIEN - 16/01/2018 15:04

Bonjour, J'habite une maison individuelle de 1930 et ma vieille chaudière de 1970 est à remplacer. La chaudière est située dans la cave et l'évacuation se fait via un tuyau inox qui rejoint le conduit de cheminée de la maison. Le problème est que ce tuyau inox possède 2 coudes successifs de 90° et ça rend le tubage condensation irréalisable apparemment. Je précise que le tuyau est inaccessible, tout est coffré ou derrière de la maçonnerie. Quelle solution s'offre à moi ? Puis-je obtenir une dérogation pour utiliser une chaudière basse température ? Merci pour vos lumières.

Egon ABRAHAM - 22/01/2018 15:54

Bonjour, j'habite une maison de plein pied de 165 m2 chauffé entièrement sur plancher chauffante par une chaudière VIESSMANN très basse température type VItola biferal 18a21 kw datant de 1992. Cette année, par mesure de sécurité je veut. la remplacer par une chaudière basse température VIESSMANN type Vitola 200, qui a mon avis n'est pas une chaudière a condensation. Car, je n'ai pas le tout a l’égout pour recevoir les acides produit par la condensation. Comment faire pour être en règles ? Merci d'avance pour votre réponse. être en règles

MyChauffage - 23/01/2018 10:10

Bonjour, Il existe d'autres solutions pour les condensats si vous n'avez pas de tout à l'égout. Cordialement,

Marc - 25/01/2018 13:15

Bonjour. Je suis propriétaire d'une très vieille maison 4 façades et je dois procéder au changement d'une chaudière (fioul) de 25kW qui est âgée de 33 ans. Mon installateur m'indique que je peux remplacer mon ancienne chaudière par une B1 BT neuve avant septembre 2018 si elle respecte les normes rendement et NOx. Avantage, pas de tubage de la cheminée, installation: 3500 EUR en place de 8500 EUR, fonctionnement simple; j'évite les problèmes techniques propres aux chaudières à condensation dont le coût d'entretien est également très élevé. Pourquoi absolument vouloir imposer à tout vent la technologie condensation quand il y a d'autres solutions ? Enfin, d'après les calculs que j'ai pu faire, la difference de prix entre une chaudière traditionelle et une condensation ne pourrait être amorti qu'après 20 ans. je doute que les chaudières à condensation ne tienne autant de temps sans pannes majeures. Cordialement, Marc

MyChauffage - 25/01/2018 14:20

Bonjour, L'installation d'une chaudière à condensation est éligible à la TVA à 5,5%, au crédit d'impôt de 30%, et à l'éco-prime. Une fois toutes ces aides déduites, vous arrivez presque au même prix qu'une chaudière basse température. Ensuite, la chaudière condensation est imposée car elle consomme moins d'énergie que les anciennes générations de chaudières. Le coût d'entretien est le même. Votre devis de 8 500€ me parait élevé. N'hésitez pas à nous contacter au 0980 651 653 ou par mail à l'adresse contact@mychauffage.com si vous souhaitez obtenir un devis comparatif. Cordialement,

isa - 28/01/2018 11:05

Bonjour. Propriétaire et présidente du conseil syndical d'un immeuble de 40 appartement.Nous disposons d'une vmc collective.A partir de septembre 2018,comment devrons faire les propriétaires si ils doivent changer leurs chaudières.Y aura t il des solutions de chaudières vmc. Merci beaucoup. Cordialement

MyChauffage - 29/01/2018 10:55

Bonjour, L'une des solutions est d'installer une chaudière condensation sur ventouse horizontale. L'ancien conduit de VMC-Gaze n'évacue plus que l'air vicié. GRDF travaille avec plusieurs fabricants de chaudières et des fumistes pour trouver des solutions permettant d'installer une chaudière à condensation (à un coût acceptable). Un délai supplémentaire pourrait être prévu si aucune solution technique n'est retenue. Cordialement,

chevallier hubert - 30/03/2018 18:05

bonjour, je suis propriétaire d'un appartement dans une copropriété construite en 2004. les appartements sont équipés de chaudières gaz (cuves butagaz en extérieur). certaines chaudières commencent à montrer des signes de faiblesses, nous envisageons donc de les remplacer progressivement. apparemment la seule possibilité serait l'installation de chaudière à condensation, mais les conduits de cheminée devraient aussi être remplacés. merci de m'apporter vos conseils, car lors de notre dernière réunion de conseil syndical, rien n'était vraiment clair dans ce qu'il faut réellement faire et tout parait très cher. pouvons nous espérer un crédit d’impôts? dans l'attente de vos réponses, cordialement, hubert Chevallier

MyChauffage - 03/04/2018 14:32

Bonjour, En effet, depuis le 1er janvier, il est obligatoire de mettre des chaudières à condensation dès lors que le conduit de cheminée est inférieur à 10ml. Dans votre cas, vous pourrez bénéficier du crédit d’impôt :30% sur le matériel jusque fin 2018. Nous restons à votre disposition au 09 80 65 16 53 ou par mail contact@mychauffage.com. Sur un tel cas, nous pouvons faire des remises complémentaires si il y a plusieurs chaudières. Cordialement.

chevallier hubert - 03/04/2018 18:29

bonjour, merci pour votre retour. quand vous parlez de conduit de cheminée inférieur à 10ml, c'est entre la chaudière et le conduit général , ou le conduit de cheminée en lui-même? il y a 5 niveaux dans notre copropriété (66 appartements au total) donc le conduit de cheminée mesure plus de 10ml. nous sommes en Haute-Savoie, avez vous la possibilité de vous déplacer pour une présentation lors de notre prochain conseil syndical (fin avril à confirmer) dans l'attente de votre réponse. cdt hubert chevallier

Elise - 03/05/2018 11:58

Bonjour, Je suis propriétaire d'un appartement donc la chaudière basse conso est situé à l'extérieur du logement. Dans le couloir avec un conduit collectif. aujourd'hui, je dois la changer car elle est HS et la nouvelle norme ne me l'autorise plus. le syndic refuse de faire quoi que ce soit et je ne sais pas quoi faire. pourriez vous me donner des informations pour m'aider? je crois comprendre que jusqu'en septembre 2018, j'ai malgré tout la possibilité de changer ma chaudière non? et ensuite? que va t il se passer svp? Je vous remercie par avance. de votre aide bien cordialement Elise

MyChauffage - 03/05/2018 15:26

Bonjour, Vous avez aussi la possibilité d'installer une chaudière de type bas NOx https://www.mychauffage.com/produit/chaudiere-gaz-acleis-bas-nox-elm-leblanc Cordialement,

Marie Hélène - 19/06/2018 15:30

Bonjour, je viens d'acheter un appartement dans un immeuble de 1930, celui ci est actuellement équipé d'une chaudière à tirage naturel (modèle acléis) installée dans la salle de bain que je souhaite changer car vieillissante. En regardant votre site j'ai découvert que ce type d'installation n'était plus vraiment conforme mais pouvait être remplacé par une chaudière basse température si les normes de distance étaient respectées (ce qui est le cas). Hors si les chaudières basses températures sont amenées à disparaitre d'ici septembre, est ce que je pourrai la remplacer sans être obligée de la déplacer dans une autre pièce? Si je fais changer ma chaudière pendant l'été puis je faire installer le modèle acleis bas nox dont vous parlez ? D'avance merci pour votre réponse. Bien cordialement. Marie Hélène

MyChauffage - 19/06/2018 16:27

Bonjour, En effet vous avez la possibilité d'installer la chaudière Acleis bas NOx de chez elm leblanc https://www.mychauffage.com/produit/chaudiere-gaz-acleis-bas-nox-elm-leblanc N'hésitez pas à nous contacter au 09 80 65 16 53 (appel non surtaxé) si vous souhaitez échanger sur votre projet avec l'un de nos conseillers. Cordialement,

Dominique - 27/08/2018 18:30

Bonjour, Quelles solutions pour remplacer en 2019 ma chaudiere ACLEIS GLM 23- H dans un appartement au 1er etage sur 7 (immeuble1900 Paris) avec un conduit individuel maconné?

MyChauffage - 31/08/2018 12:23

Bonjour, Dans votre cas, le conduit étant supérieur à 10 ml, vous pouvez soit mettre une chaudière à condensation (avec tubage du conduit sur toute la hauteur), soit mettre une chaudière basse température similaire à votre chaudière actuelle. Cordialement.

Frederique - 16/09/2018 12:49

Bonjour Je suis proprietaire d un appartement ancien avec chaudiere acleis B11BS que je dois remplacer. J ai un conduit de cheminee individuel mais je n ai pas la distance requise. Est ce possible d installer unechaudiere basse température ? Merci de votre reponse Cordialement Frederique

MyChauffage - 17/09/2018 13:05

Bonjour Si votre conduit indiciduel a une hauteur inférieure à 10ml, vous serez obligé de passer sur une chaudière condensation. N'hésitez pas à nous contacter au 09 08 65 16 53 (appel gratuit) ou par mail contact@mychauffage.com pour être conseillé par un technicien et pour recevoir un devis gratuit. Cordialement.

Victor Pereira - 31/10/2018 21:26

Et si je n'ai d'argent pour acheter une nouvelle chaudière, devrais-je mourir de froid ?

MyChauffage - 01/11/2018 17:43

Bonjour, Il existe plusieurs aides financières pour changer de chaudière. N'hésitez pas à nos contacter. Nous proposons également une solution de financement à taux 0 sur 40 mois. Cordialement,

lacour - 14/11/2018 13:05

Je dois changer ma chaudière dans ma résidence secondaire, ai je droit au crédit d'impot , ai je l'obligation d'isntaller une chaudière à condensation ? Nous disposons de 2 SDB et certains me propose une hydromotrix frisquet sans ballon et d'autres une de dietrich vivadens avec ballon de 40 litres. Que choisir ?

MyChauffage - 14/11/2018 13:41

Bonjour, Vous pouvez bénéficier du crédit d'impôt uniquement lorsqu'il s'agit de votre résidence principale. Pour alimenter 2 salles de bain, je vous conseille plutôt une chaudière avec ballon. Cordialement,

michel02 - 20/11/2018 10:44

Bonjour. Je possède une chaudière murale Saunier Duval SD223C mise en circulation en 1990 , installée dans une cuisine dans une maison particulière. Je suis allé me renseigner auprès de deux fournisseurs pour le remplacement de cette chaudière qui donne quelques signes de fatigue. L' un me dit qu' il est encore possible d' installer une chaudière gaz standard cf (CHAPPÉE LUNA ST+ FLIRT 2.24) et l' autre me donnant l' argument suivant " Pour les particuliers, il n' est plus possible de monter ce type de chaudière sauf pour les logements collectifs." N' existe-t'il pas de chaudières basse température sur le marché qui respent les normes NOX ,rendement et si oui, lesquelles? Merci pour votre réponse. Cordialement.

MyChauffage - 20/11/2018 10:48

Bonjour, C'est le 2ème qui a raison, en maison individuelle vous devez installer une chaudière condensation. La chaudière bas NOx est autorisée uniquement lorsque la pose d'une condensation n'est techniquement pas possible. Si vous souhaitez obtenir un devis, n'hésitez pas à faire une demande sur notre site https://www.mychauffage.com/contact Cordialement,

michel02 - 20/11/2018 10:56

Merci pour votre réponse. Peut-on encore bénéficier d' un crédit d' impots? Cordialement.

MyChauffage - 20/11/2018 11:08

Oui sur la chaudière gaz condensation vous avez un crédit d'impôt de 30%. Cordialement,

Marie M - 03/12/2018 18:11

La chaudière ELM LEBLANC ACLEIS NGLM 24-7M, est-elle dans les normes pour remplacer une ancienne chaudière elm-leblanc à évacuation par conduit de cheminée (étage 3) ? Merci d'avance pour votre réponse.

JPierre94 - 04/12/2018 09:11

Bonjour, J'habite dans un appartement ancien, pas très bien isolé, au 3ème étage (sur 4), et suis équipé dans ma cuisine d'une chaudière gaz raccordée à un conduit maçonné individuel. La longueur du conduit est de l'ordre de 6 mètres. Je m'apprête à changer cette chaudièré (d'une marque pourtant très réputée mais avec laquelle je n'ai eu depuis 10 ans que des em....ennuis). Mon installateur ma indiqué devoir mettre une condensation avec un tubage, et à lire vos articles cela me paraît obligatoire. Quelles marques me coseillez-vous ?, et Frisquet mérite-t-il sa reputaion ? Cordialement

MyChauffage - 04/12/2018 09:30

Bonjour, En effet, si vous avez un conduit individuel vous devez installer une chaudière à condensation. Si vous souhaitez obtenir un devis comparatif et obtenir des conseils pour le choix de votre chaudière, n'hésitez pas faire une demande de devis sur notre site internet https://www.mychauffage.com/devis/chaudiere-gaz-a-condensation Cordialement,

JPierre94 - 04/12/2018 09:13

J'oubliais une question : quelles sont les aides auxquelles je peux prétendre ? Cdt

Seb18 - 05/12/2018 18:08

Bonjours Je dois changer ma chaudière (je suis en appartement avec évacuation collective) par une chaudière B1 Les chaudières que l'on me propose dans des devis que j'ai effectué sont des chaudières dont je suis pas sur qu'elles respectent les normes du 26/09/18 concernant l'émission de nox. ( Chaffoteaux :Mira C et ELM Leblanc :ACLEIS) Est-ce que je peux faire installer une de ses chaudières vu que ce sont les seuls que l'on me propose. Cordialement

MyChauffage - 06/12/2018 19:04

Bonjour, Le risque de ces chaudières est qu'il y ait de la condensation qui se créé dans le conduit. Il serait préférable de choisir des chaudières version SHUNT. Chez Elm leblanc, il y a la Megalis Shunt (toutefois, je pense qu'elle n'est plus disponible. En effet, les chaudières basse température ne sont plus fabriquées depuis le 26/09/18.) Chez Saunier Duval, il reste en stock des Themafast C25 avec option Shunt. Sinon, il faut passer sur l'acleis bas nox. N'hésitez pas à nous contacter au 09 80 65 16 53 ou par mail contact@mychauffage.com si vous souhaitez être conseillé et si vous souhaitez obtenir un devis. Cordialement.

DANY - 06/01/2019 08:38

Bonjour, locataire dans un logement HLM depuis 20 ans, ( bâtiment 1950) Ma chaudière a été remplacée le 18/12/2017, par une e.l.m leblanc MGLA24-7MB ( 7716 704 696 ) je ne vous cache pas que je commence à regretter mon ancienne chaudière, au vue des consommations excessives constatées. j'ai lu que ces chaudières B1 ne doivent plus être installées, actuellement branché à un conduit cheminée, j'ai des problème de condensation sur l'ensemble de l'appartement . Eau qui se dépose sur les plafond et fenetre et j'ai constalé que mon voisin du 2 ème on lui a changé sa chandière il y a 3 ans de celà par une a sortie ventouse et moi je reste sur le conduit cheminée, est ce normal ? quel est le risque à terme ? que dois je faire envers mon bailleur ? Merci d'avance pour le temps consacré pour me répondre. cordialement

MyChauffage - 07/01/2019 12:16

Bonjour, Les chaudières B1 ne sont plus installées depuis le 26/09/2018. Lors de la pose de votre chaudière il était tout à fait possible d'installer une chaudière B1. Il est surprenant que les problèmes de condensation que vous évoquez viennent de la chaudière. Avez vous bien votre entrée d'air pour la chaudière ? Il n'y a pas de risque pour vous. Bien cordialement.

GILLES - 08/01/2019 09:38

BONJOUR EN CAS DE REMPLACEMENT D UNE VIEILLE CHAUDIERE PAR UNE CHAUDIERE MURALE GAZ MIXTE FRISQUET HYDROMOTRIX TRADITION , LE PLOMBIER NOUS DEMANDE DE SIGNER UNE DECHARGE. EN QUOI CELA CONSISTE ET Y A T IL DES RISQUES JURIDIQUES . MERCI ET BONNE ANNEE A TOUS .

MyChauffage - 08/01/2019 09:50

Bonjour, Je n'ai pas connaissance d'un tel document que dit-il exactement ? Cordialement,

florence - 05/02/2019 22:57

Bonjour, j ai actuellement un chaudière a tirage naturel (cheminée) et mon chauffagiste m a dit qu après il faudrait en théorie installer une chaudière a condensation avec carottage ds le mur. un autre chauffage m a dit qu il n y avait pas assez de distance avec la fenêtre (60cm a priori) pour faire le trou et qu en plus le voisin du dessus allait en profiter sur son balcon car ça "crachait" jusqu a 2 m. apres il m a dit qu il fallait repasser par le conduit de cheminée. puis aprés il m a dit qu avec 2 radiateurs ( j ai 30 m2) la chaudière ne condenserait pas. puis il m a dit qu il y avait des cas de dérogation pour installer des chaudières "classiques" qd on avait moins de 10m de conduit (je dois être ds les 8m). Dc voilà il va me faire un devis pour un truc classique. c est une société RGE. si elle me le propose c est que c est légal non ? Merci.

MyChauffage - 06/02/2019 09:28

Bonjour,

Il est aujourd'hui interdit de poser une chaudière basse température sur un conduit de moins de 10m. Voir l'arrêté https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexteArticle.do;jsessionid=A849CEBDB0ABA6D9BA7698FAA013F02C.tplgfr26s_1?idArticle=LEGIARTI000034310688&cidTexte=LEGITEXT000006056467&dateTexte=20180309

Ensuite, la distance entre la ventouse et la fenêtre doit être au minimum de 40 cm et non de 60 cm. Pour éviter de gêner le voisin sur son balcon, il est possible d'installer un déflecteur de fumées. Dans votre cas, vous devez donc passer sur une chaudière à condensation. N'hésitez pas à faire une demande de devis sur notre site internet c'est gratuit et sans engagement.

Cordialement,
Cordialement,

Mona75 - 17/04/2019 09:09

Bonjour,
Je veux changer ma chaudière (appartement dans immeuble ancien parisien) au 3e étage sur 6 étages. Un des installateur me propose d'installer une Mira C25 CF ou une Acleis NGLM 24 6 CH. Est-ce que cela est réglementaire ?
Merci par avance de votre réponse

Laisser un commentaire

À propos de nous

OBTENEZ UN DEVIS

Recevez votre devis sur-mesure sous 24h