Fenêtres Bien entretenir ses fenêtres : notre guide complet

Bien entretenir ses fenêtres : notre guide complet

entretien des fenêtres

Poussières, intempéries, variations de température… Vos fenêtres sont mises à rude épreuve, tout au long de l'année ! Pour éviter qu’elles ne se détériorent et ne puissent plus garantir l’isolation de votre logement, il est donc nécessaire de les entretenir régulièrement.

Mais en quoi consistent exactement l’entretien et le nettoyage des menuiseries ? Comment procéder, et à quelle fréquence ? Pour le savoir, suivez notre guide d’entretien de vos fenêtres !

1. Pourquoi entretenir ses menuiseries ?
2. Châssis, joints, poignée, ferrures… Qui se charge de l'entretien ?
3. Quand entretenir et laver ses fenêtres ?
4. Comment entretenir une fenêtre en fonction de son matériau ?

Pourquoi entretenir ses menuiseries ?

avantages de l'entretien de fenêtres

En fonction de leur matériau de fabrication, les fenêtres ont une durée de vie comprise entre 20 et 40 ans, à condition qu’elles soient bien entretenues. Dans le cas contraire, leur matériau peut s'abîmer, la peinture s’écailler et les ferrures dysfonctionner…

Alors certes, la maintenance des fenêtres n’est pas la tâche la plus réjouissante à accomplir. Pourtant, un bon entretien vous offre de nombreux avantages :

✔️ Allongement de la durée de vie de vos menuiseries.

✔️ Maintien des performances thermique et acoustique de vos ouvertures.

✔️ Prévention des réparations et remplacements ultérieurs de vos fenêtres (opérations plus coûteuses). En effet, le fait de lubrifier les parties mobiles permet de prévenir les problèmes de réglages, comme les frottements, les blocages ou les écarts entre le vantail et le cadre.

✔️ Vérification du bon fonctionnement de vos menuiseries concernant l’isolation et la sécurité :

    • Isolation : état des joints d’étanchéité et du vitrage, présence ou non de passage d’air entre l’ouvrant et le dormant...
    • Sécurité : vérification du système de fermeture, de l’état de la poignée…

Châssis, joints, poignée, ferrures… Qui se charge de l'entretien ?

qui entretient les fenêtres

👉 Qui ?

L’entretien des menuiseries incombe au locataire, dans la mesure où il s’agit d’une tâche préventive, généralement associée au nettoyage des équipements. Aussi, l’entretien des menuiseries est directement associé au confort de vie de l’occupant. Par exemple, laver des vitres apporte de la lumière et de la visibilité au sein du logement.

Et si vous ne souhaitez pas réaliser vous-même la maintenance de vos menuiseries, n’hésitez pas à faire appel à un artisan professionnel !

👉 Quoi ?

D’une manière générale, l’entretien des menuiseries couvre l’ensemble des tâches ci-dessous :

💧 Le nettoyage des fenêtres : châssis, battants, volets.


💧 Le traitement spécifique des menuiseries en bois : vernissage, traitement anti-insectes ou anti-moisissures...


💧 Le nettoyage régulier des vitres, des joints d’étanchéité et de la poignée. Aujourd'hui, le vitrage avec croisillons intégrés améliore considérablement le confort de nettoyage !


💧 Le dépoussiérage des grilles de ventilation.


💧 La lubrification des parties mobiles des ferrures : gonds, charnières, points de verrouillage…

conseil-izi Pour lubrifier les pièces métalliques d’une fenêtre, utilisez une huile sans acide ni résine (lubrifiant au téflon, graisse graphitée ou au lithium…). Vous pouvez appliquer ces produits à l’aide d’un pinceau, d’une pompe à graisse ou d’un lubrifiant en spray.

Quand entretenir et laver ses fenêtres ?

fréquence d'entretien de fenêtres

Lorsque vous posez, ou que vous faites poser de nouvelles fenêtres par un artisan RGE (Reconnu Garant de l’Environnement), le nettoyage est l'étape essentielle avant de retirer le film de protection du vitrage.

Mais au quotidien, la maintenance et le nettoyage des menuiseries doivent être effectués par vos soins, de manière occasionnelle et régulière :


💧
Fréquence des opérations d'entretien

Opérations Fréquence
Laver des fenêtres en PVC ou en aluminium 1 à 2 fois/an

Laver des fenêtres en bois

Min. 2 fois/an
Traiter et vernir des fenêtres en bois Tous les 2 à 3 ans

Nettoyer les vitres et les bords de menuiseries (joints, rainures, parclose, croisillons...)

1 fois/mois
Dépoussiérer les grilles d’aération 1 à 2 fois/an

Lubrifier les ferrures

1 à 2 fois/an

 

info-izi La fréquence dépend également de la localisation de votre logement ! En effet, si vous vivez en bord de mer ou à proximité d’une zone industrielle, vos menuiseries ont besoin d’être entretenues encore plus souvent (à cause de l’air marin et de la pollution).

Comment entretenir une fenêtre en fonction de son matériau ?

comment entretenir des fenêtres

Si tous les matériaux ne s’altèrent pas de la même manière dans le temps, tous requièrent cependant un minimum d’entretien. Comment entretenir une fenêtre en PVC, en aluminium ou en bois ? Réponses ci-dessous !

Comment nettoyer une fenêtre en PVC blanc ?

Le PVC étant un matériau extrêmement résistant, il ne nécessite que très peu d'entretien au quotidien. Malgré tout, le laver régulièrement lui évite de jaunir dans le temps, surtout s’il s’agit de PVC blanc.

Dès lors, voici le matériel nécessaire pour débarrasser vos fenêtres PVC de la poussière, du pollen et des salissures :

💧 Eau tiède mélangée à un produit doux : liquide vaisselle, savon de Marseille, vinaigre blanc, ou tout autre détergent doux doté d’un pH compris entre 5 et 8. Pour un résultat impeccable, vous pouvez également mélanger l’eau avec du bicarbonate de soude et du jus de citron !

💧 Éponge non abrasive pour le nettoyage du cadre, du vitrage et de la quincaillerie.

conseil-izi Quel que soit le matériau de vos fenêtres, évitez tout produit décapant qui risquerait de les abîmer (acétone, ammoniac, chlore, javel). Préférez-leur des produits doux, comme le savon noir ou le vinaigre blanc !

Comment laver une fenêtre en aluminium ?

Inoxydable, l’aluminium a l’avantage de ne pas rouiller, ce qui le rend extrêmement facile d’entretien.

Par conséquent, vous pouvez tout à fait utiliser le même matériel que pour laver des fenêtres en PVC, à savoir :

💧 Eau savonneuse et éponge douce. Outre le vinaigre blanc, l’argile blanche est également très efficace pour laver vos menuiseries en aluminium !

💧 En cas de taches tenaces, utiliser des produits légèrement abrasifs sur certains types d'aluminium (aluminium anodisé ou laqué), tel qu’un solvant approprié comme le white spirit.

Après le nettoyage, un rinçage à l’eau claire puis un séchage à l’aide d'un chiffon propre permet d’éviter toute trace d’humidité.

Comment entretenir une fenêtre en bois ?

Authentique, noble et robuste, le bois est malgré tout un matériau vivant qui s’altère dans le temps. En effet, la menuiserie peut gonfler sous le joug de l’humidité, la peinture peut s’écailler après une trop grande exposition au soleil, le bas du châssis peut “travailler” et se déformer…

Pour éviter de devoir remplacer votre menuiserie dans sa globalité, un entretien régulier est donc nécessaire. Ce dernier comprend le nettoyage, ainsi que le traitement de votre menuiserie en bois.

Concernant le nettoyage, le matériel à utiliser est le suivant, quel que soit le type de bois concerné (sapin, chêne, sapin…) :

💧 Eau tiède mélangée à du savon doux (savon de Marseille, savon noir).

💧 Brosse humide et éponge non abrasive bien essorée.

💧 Chiffon propre et sec pour sécher la menuiserie après l’avoir rincée à l’eau claire.

En plus du nettoyage, le traitement et le vernissage du bois sont nécessaires, afin que ce dernier conserve ses propriétés isolantes. Une fois de plus, cette intervention peut être réalisée par vos soins, ou par un artisan menuisier.

Avant d’appliquer un nouveau produit sur vos menuiseries, le ponçage du bois vous permet de retirer l’ancienne couche, et de faire en sorte que le bois absorbe mieux les deux types de produits suivants :

  • Les traitements anti-insectes, anti-rongeurs, fongicides (anti-moisissures), hydrofuges (anti-humidité), voire ignifuges (anti-feu).

  • Le nouveau vernis, la nouvelle peinture ou lasure. Cette seconde couche à une double visée esthétique et protectrice.



Si vous êtes locataire, l’entretien de vos menuiseries est donc nécessaire afin de garantir à la fois l'esthétisme et le bon fonctionnement de vos ouvertures. Nettoyage des ouvrants, graissage des gonds, traitement et vernissage des menuiseries en bois... Ne négligez aucune pièce de vos fenêtres, qu’il s’agisse des joints - garants d’une bonne étanchéité à l’air et à l’eau - ou des ferrures - assurant le bon fonctionnement du système de fermeture !

Cet entretien varie selon le type de matériau (PVC, bois, aluminium) et le type d’ouverture choisi (fenêtre, porte-fenêtre, baie vitrée), mais il améliore considérablement la durée de vie de vos équipements, quels qu’ils soient !

 

0 Commentaire à propos de « Bien entretenir ses fenêtres : notre guide complet »
Laisser un commentaire
Veuillez valider le captcha