Le Blog
Installateur de chauffage sur toute la France
Nous contacter SUIVEZ-NOUS :
Nous contacter

Doit-on faire ramoner une chaudière à gaz ? Pourquoi ?

En fait, le ramonage d’une chaudière est un abus de langage. Cela correspond à la maintenance annuelle. Elle comporte l’entretien des chaudières à gaz et le ramonage des conduits d’évacuation. C’est une obligation légale pour tous : syndic de copropriété, locataire ou propriétaire. Elle doit donc être faite par un professionnel qui en attestera.

L’entretien d’une chaudière à condensation, Bas Nox ou ancienne version

Que vous soyez propriétaire ou locataire, il est obligatoire. Il doit être effectué tous les ans.

L’entretien d’une chaudière consiste à réaliser un ensemble d’opérations. Ainsi, les diverses actions suivantes seront entreprises :

- évaluation de la température de l’ECS,
- vérification de l’étanchéité des circuits de gaz et d’eau,
- mesure du monoxyde de carbone en ambiance,
- nettoyage du corps de chauffe,
- nettoyage, brossage du brûleur,
- inspection du vase d’expansion,
- validation du bon fonctionnement de la pompe,
- revue des organes de régulation,
- contrôle des modules de sécurité,
- test du débit de gaz et réglage.

Le ramonage de cheminée peut être effectué indépendamment de votre contrat de maintenance annuelle. Pour autant, il sera également à faire. Une seule exception existe. Elle concerne le ramonage de votre chaudière à condensation sur ventouse. Dans ce cas, cette évacuation sera simplement examinée visuellement. Cette vérification se fait au moment de la révision de la chaudière.

Une obligation légale pour les chaudières à gaz

Ces installations sont encadrées par le règlement sanitaire départemental. Que vous soyez locataire ou propriétaire, vous devez vous y conformer. L’absence d’entretien génère des conséquences parfois néfastes.

Le ramonage de chaudière est obligatoire depuis 2009. Il revient à l’occupant de la maison de s’en charger. Pour les logements collectifs, c’est le syndic de copropriété qui l’assume. Dans tous les cas, le principe est le libre choix du prestataire. Très souvent, le chauffagiste ayant posé la chaudière procède à sa maintenance. Il doit vous remettre une attestation d’entretien. Celle-ci confirme que votre appareil a été vérifié par un professionnel. Elle vous dégage de toute responsabilité en cas de sinistre.

Vous préférez nettoyer le conduit d’évacuation à un autre moment. Une personne habilitée devra s’en charger. Il vous donnera alors le certificat de ramonage. Le respect de cette norme a aussi des avantages. Un matériel bien entretenu vous fait économiser entre 8 et 12 % d’énergie.

Quels sont les risques d’une absence de ramonage de chaudière ?

Ils sont nombreux et variés.

Techniquement, cela inclut pollution et surconsommation. Une chaudière propre améliore la performance de l’installation de chauffage. Elle émet moins de rejets dans l’atmosphère. Les besoins en gaz sont réduits. Cela induit des économies d’énergie.

Sur le plan sanitaire, une possibilité d’intoxication au monoxyde de carbone existe. En effet, la combustion pourra être incomplète. Elle dégagera, alors, du CO qui est très nocif. Négliger l’entretien d’une chaudière peut également causer des incendies. Cela peut aussi générer des explosions en cas de fuite sur le circuit.

Financièrement, cela peut entraîner un défaut de paiement de l’assurance. En effet, celle-ci est en droit de refuser l’indemnisation en cas de sinistre. Pour cela, elle se servira du non-respect de vos obligations. Le ramonage de la chaudière et celui de la cheminée en font partie.

Pourquoi faire appel à un professionnel pour le ramonage de votre chaudière ?

Comme c’est important, nous insistons sur ce point. Le règlement sanitaire départemental impose cette vérification une fois par an. Il s’agit d’une exigence légale. Le décret de 2009 détaille les conditions d’exécution de ce ramonage de la chaudière. Il concerne syndic, propriétaire ou locataire.

Seule une personne habilitée peut le réaliser pour plusieurs raisons.

D’abord, elle sait reconnaître les signes de dysfonctionnement de l’installation de chauffage. Vous éviterez ainsi intoxication au monoxyde (CO) et autres désagréments.

Ensuite, une chaudière au gaz requiert une surveillance fine. C’est à ce prix qu’elle produit les économies d’énergie annoncées. L’absence d’entretien, au contraire, fera augmenter votre facture.

Enfin, elle vous fournira l’attestation d’entretien indispensable. Cette dernière doit être conservée deux ans au minimum.

Vous pourrez faire la maintenance en deux temps. Pensez alors à réclamer le certificat de ramonage pour le conduit d’évacuation.

La souscription d'un contrat d'entretien est-elle obligatoire ?

Il n'est pas obligatoire de souscrire à un contrat, seule la visite annuelle l'est. Il est toutefois souvent choisi pour être tranquille en cas de pannes ou de dysfonctionnement sur l'appareil. En effet, les déplacements et la main d'œuvre seront pris en charge. Seules les pièces seront à payer. Ce type de formule coûte en moyenne 100 à 150€ par an.

Commentaires (0) à propos de Doit-on faire ramoner une chaudière à gaz ? Pourquoi ?

Laisser un commentaire

Comment choisir sa chaudière ?
bannière simulateur

OBTENEZ UN DEVIS

Recevez votre devis sur-mesure sous 24h