Le Blog
Installateur de chauffage sur toute la France
Nous contacter SUIVEZ-NOUS :
Nous contacter

À quoi sert un disconnecteur sur une chaudière et pourquoi est-il obligatoire ?

Il protège le réseau de distribution d’eau potable. Indispensable, il est généralement intégré dans les appareils. Il évite le reflux de l’eau de chauffage vers le réseau public. Il se base sur la différence de réglage de pression entre les deux. La réglementation est claire à ce sujet pour le propriétaire. Il doit se prémunir de tout risque de contamination.

Qu’est-ce qu’un disconnecteur ?

Il s’agit d’un organe de sécurité. Celui-ci est équipé d’un clapet anti-pollution ou antiretour. On le retrouve en amont de la chaudière. Il est généralement placé sous le tableau de bord de l’appareil.

Celui-ci est intercalé entre le réseau public et le circuit de chauffage interne. Il contrôle en permanence les variations de pression. Celles-ci doivent être minimes entre le réseau et la chambre intermédiaire. Cela se joue aux dixièmes de bars près.

Il en existe plusieurs :
- Le type CA se trouve sur les petites installations.
- Le modèle BA est monté sur les grosses infrastructures.
- Le genre HA est posé sur les robinets de puisage de jardin.

La fonction de clapet anti-pollution de cette pièce maîtresse

Cette pièce est dotée d’un robinet de vidange automatique. Celui-ci est situé sous la chambre intermédiaire. Il est relié aux canalisations d’eaux usées.

Le réglage de pression par ce robinet est précis. Si les variations sont supérieures à 0,14 bars, il s’ouvre. Il permet alors l’évacuation directe à l’égout.

Pourquoi le mettre sur votre installation de chauffage ?

L’objectif est de protéger le réseau de distribution d’eau potable. Il faut l’implanter parce que le fonctionnement du chauffage le nécessite.

Ce dernier est alimenté en permanence par l’eau de l’adduction de votre ville. Cet organe laisse entrer celle-ci dans le circuit de chauffage. Pour cela, vous utilisez le robinet de remplissage. Vous pouvez alors en rajouter quand il en manque dans l’appareil.

L’eau de chauffage est non potable et potentiellement polluée. Le composant évite que, par accident, elle ne retourne dans le réseau. Toutes les installations de chauffage doivent en être pourvues, quelle que soit leur taille. Cela concerne les chaudières de puissance >70 kW comme les simples robinets de puisage.

Où se trouve cette pièce sur l’installation de chauffage ?

Le plus souvent, elle est sous le tableau de bord des chaudières. Elle est à proximité du réducteur de pression du circuit.

Elle est placée en amont de la chaudière, avant le robinet de remplissage. Souvent, elle est entourée de deux vannes d’arrêts. La première est localisée juste avant. Celle-ci est suivie d’un filtre muni d’un robinet de vidange. La seconde se situe après. Ces deux vannes ont pour rôle de faciliter son remplacement.

La pose se fait de 0,50 mètres de hauteur minimum à 1,50 mètre. Cela permet de la maintenir hors de toute inondation potentielle.

Quels sont les risques pour les installations de chauffage non équipées ?

Tout fonctionnement du chauffage peut présenter des anomalies. Les variations de pression du circuit peuvent en induire. Une défaillance du vase d’expansion est une cause parmi d’autres. L’absence de réducteur de pression peut jouer aussi dans certaines régions.

Sans ce composant, l’eau de chauffage retourne naturellement vers le réseau potable. Il en résulte une pollution.

Les risques sont multiples, et d’abord légaux. Les assurances cherchent si la pièce est présente en cas de problème. Sans elle, des responsabilités pénales et civiles peuvent être établies.

Commentaires (0) à propos de À quoi sert un disconnecteur sur une chaudière et pourquoi est-il obligatoire ?

Laisser un commentaire

Comment choisir sa chaudière ?
bannière simulateur