installateur de chauffage sur toute la France installateur de chauffage sur toute la France

Les différents types d'émetteurs pour le chauffage

mardi 14 juin 2016

Il existe beaucoup d’interrogations au sujet des émetteurs de chauffage. Que choisir entre un plancher chauffant ou des radiateurs ? Quels sont les avantages du chauffage au sol ? Nous allons expliquer dans cet article le fonctionnement de chaque système.

1. Les différents types de radiateurs
2. Le plancher chauffant
3. Les systèmes alternatifs : plafonds ou mur chauffant, plinthes chauffantes

 

Les différents types de radiateurs

 



Il existe sur le marché plusieurs types de radiateurs à eau chaude. Comme ils sont conçus avec des matériaux différents, ils n’ont pas tous les mêmes performances ni le même encombrement.

 


Les radiateurs en fonte

 

Le radiateur en fonte

 

 

Les radiateurs en fonte sont généralement présents dans les logements anciens. Imposants de par leur taille et leur poids, ils peuvent stocker une importante quantité de chaleur. Ils obtiennent donc une bonne inertie. Ils sont un peu longs à chauffer mais ont l’avantage de pouvoir encore diffuser de la chaleur plusieurs heures après l’arrêt du chauffage.

Les radiateurs en aluminium

 

 

Les radiateurs en aluminium montent en température beaucoup plus rapidement que les radiateurs en fonte. Ils sont également plus légers et prennent moins de place. Ils peuvent être verticaux ou horizontaux.


Les radiateurs en acier



 

Les radiateurs en acier sont particulièrement adaptés aux logements bien isolés ou aux pièces qui ont besoin d’être chauffées rapidement comme la salle de bain par exemple. Ils refroidissent assez vite et n’ont pas une grande inertie du fait de leur petite contenance en eau et de leur fine épaisseur. Ils sont moins chers que les radiateurs en aluminium. Leur tarif se situe entre 150 et 800€. Ce sont les radiateurs les plus utilisés aujourd’hui.


Le plancher chauffant

 

Apparence d'un plancher chauffant

 


Il existe deux types de plancher chauffant :
- électrique
- à eau

Nous allons nous intéresser au modèle à eau car c’est le plus économique aujourd’hui.
Il est constitué de tubes fixés dans le sol, qui vont venir faire circuler l’eau chaude générée par le système de chauffage. Ils sont ensuite recouverts par une chape. Le plancher chauffant diffuse la chaleur par rayonnement ce qui offre un excellent confort de chauffe. Au sol, la température ne dépasse jamais les 28° afin d’éviter les sensations d’inconfort.

Il peut être couplé à différentes sources d’énergie (panneaux solaires, pompe à chaleur, chaudière gaz condensation…). Il peut également être réversible et rafraichir les pièces en été.

Le chauffage au sol offre plusieurs avantages :

- Un gain de place (que ce soit au sol ou sur les murs)
- Un confort de chauffe dans chaque pièce grâce à une répartition homogène de la chaleur
- Un silence de fonctionnement
- Des économies d’énergie (environ 10-15% si l’on compare avec un système avec radiateurs)

Le plancher chauffant est particulièrement utilisé dans les logements neufs. Il peut également convenir pour de la rénovation mais les travaux seront beaucoup plus lourds.


Les systèmes alternatifs : plafond ou mur chauffant, plinthes chauffantes

D’autres systèmes moins connus peuvent également assurer la diffusion de chaleur dans un logement.

Le mur chauffant

Il fonctionne sur le même principe que le plancher chauffant sauf que les tubes sont cette fois fixés directement au mur. Ce système est plus adapté à la rénovation car il peut être posé sur tous types de murs contrairement au plancher qui ne convient pas à tous les revêtements. Le mur chauffant peut lui aussi rafraichir la maison en été.

Le plafond chauffant

Même principe que précédemment mais cette fois on passe par le plafond ! Ce système nécessite d’avoir un logement très bien isolé. Il permet de diffuser une chaleur très régulière car aucun meuble ne vient gêner la diffusion. Pour son installation, il est nécessaire d’avoir une hauteur sous plafond d’au moins 2m40.


Les plinthes chauffantes

La plinthe fait circuler l’eau chaude. Elle diffuse ensuite la chaleur qui monte jusqu’au mur. Ce dernier la restitue ensuite dans le logement. Les plinthes chauffantes propagent une chaleur homogène et sont discrètes. Leur tarif est par contre assez élevé.


Il existe donc aujourd’hui de nombreux types d’émetteurs sur le marché. Le choix se fera en fonction de votre budget, de votre logement (s’il s’agit d’une construction neuve ou d’une habitation ancienne que vous souhaitez rénover) et enfin de l’ampleur des travaux.

Laisser un commentaire