Les principales différences entre une pompe à chaleur bibloc et monobloc

pompe à chaleur monobloc ou bibloc

La pompe à chaleur air/eau est une solution de chauffage écologique et économique qui séduit de plus en plus de particuliers. Il existe deux grands types de PAC air/eau : Monobloc et Bibloc (ou split). Découvrons ensemble leurs particularités respectives, ainsi que leurs avantages et inconvénients.

La PAC permet de produire le chauffage et l’eau chaude sanitaire du logement, en fonction du modèle choisi. Elle est une solution idéale lorsque l’on souhaite diviser sa facture d’énergie par 2, voire 3 ! Elle est particulièrement efficace dans les logements très bien isolés.

1. Pompe à chaleur Bibloc
2. Pompe à chaleur Monobloc
3. Avantages et inconvénients des 2 solutions

La PAC bibloc (ou split)

La pompe à chaleur bibloc est aussi appelée split. C'est le modèle le plus courant en France et le plus performant des deux. Elle est composée, comme son nom l’indique, de deux unités : une à l’intérieur et une à l’extérieur du logement.

Le module extérieur permet de récupérer les calories naturellement présentes dans l’air, de les réchauffer, pour enfin les transmettre dans l’habitation. Et c’est là qu’intervient la grande différence entre une PAC bibloc et une PAC monobloc : l’unité intérieure. Elle permet, pour le modèle bibloc uniquement, de diffuser la chaleur ou l’eau chaude sanitaire dans le logement.

Cela la rend donc plus encombrante que le modèle monobloc : il faut, en effet, trouver un espace dédié à l’unité intérieure dans le logement.

Une liaison frigorifique entre les deux unités

La PAC bibloc dispose d'une liaison frigorifique entre le module intérieur et extérieur. Celle-ci se fait grâce à un fluide frigorigène qui va transporter les calories précédemment piochées dans l’air. Le fluide est d'abord à l'état liquide et se transforme ensuite en gaz pour alimenter les émetteurs du logement.

Le fluide frigorigène peut être assez polluant, bien que les modèles les plus récents utilisent aujourd'hui des fluides plus respectueux de l'environnement. Le modèle bibloc contient plus de fluide que le modèle monobloc. En revanche, contrairement à la PAC Monobloc, celle-ci ne craint pas le gel : il n’y a pas du tout d’eau qui passe à l’extérieur du logement.

L’installation de ce type d'appareil doit être réalisée par un professionnel Frigoriste qualifié. En effet, il s’agit d’une technologie particulière qui nécessite une expertise précise.

Un coût plus élevé

Le prix de la pompe à chaleur bibloc est généralement plus élevé que celui des modèles monobloc. Cela s’explique par le fait que ce type de PAC soit en deux parties et que le système de liaison frigorifique est assez onéreux. N’oublions pas cependant que plusieurs aides existent pour vous aider à financer votre pompe à chaleur.

 

La pompe à chaleur air/eau monobloc

La PAC monobloc se compose d’une seule unité, contrairement au modèle bibloc. Celle-ci est placée à l’extérieur du logement et permet de l’alimenter en chauffage et eau chaude sanitaire (en fonction du modèle).

Cette solution peut être idéale si vous ne souhaitez pas avoir à installer une partie de votre équipement à l’intérieur de votre logement. Elle représente un gain d’espace conséquent et donc, une plus grande facilité de mise en place pour l'installateur. Certains modèles aujourd'hui sont composés d'une seule unité posée à l'intérieur du logement.

A noter : en fonction de la taille du logement, il peut être nécessaire d'installer un circulateur à l'intérieur de l'habitation. Celui-ci permettra d'améliorer l'efficacité de la pompe à chaleur.

Une liaison hydraulique

Pour chauffer les calories puisées dans l'air, la pompe à chaleur a besoin d'un fluide frigorifique. Pour la PAC monobloc, tout le liquide frigorifique se trouve dans un circuit fermé au sein du module extérieur.

La liaison entre le module extérieur et les émetteurs du logement est hydraulique. Cela engendre donc moins de risques de fuite de fluide et donc de pollution. Cependant, cela peut présenter un risque de gel. Pour empêcher cela, des vannes ou des soupapes antigel sont posées sur les PAC.

L'installation en est également facilitée puisqu'elle peut être réalisée par un chauffagiste. Sachant qu’il n’y a pas de manipulation de fluide frigorifique nécessaire, il n’y a nul besoin de faire appel à un frigoriste spécialiste.

Un investissement moins conséquent

Si ces systèmes de chauffage sont globalement plus onéreux qu'une chaudière classique, ils vous permettront, à termes, de réaliser de belles économies. La pompe à chaleur monobloc est généralement moins coûteuse que le modèle bibloc puisqu’elle n’est composée que d’une seule unité.



Avantages et inconvénients des deux solutions

Maintenant que les caractéristiques précises de ces deux modèles sont exposées, découvrez les principaux avantages et inconvénients de chacun d’entre eux.

   PAC Bibloc PAC Monobloc
Avantages
  • Elle est la plus performante des deux modèles
  • Elle ne craint pas le gel
  • Elle est peu encombrante
  • L'installation et la maintenance sont facilitées
Inconvénients
  • Liaison frigorifique : peut occasionner plus de pollution

  • Elle nécessite un espace dédié pour le module intérieur
  • Elle est un peu moins performante que la bibloc
  • En fonction de la taille du logement il peut être nécessaire d'ajouter un circulateur

 

[sliderShortcode product1="436" product2="413" product3="434"]

 

pompe-a-chaleur-devis-gratuit

Choisissez la pompe à chaleur qui correspond à votre projet avec MyChauffage  !

Bénéficiez de conseils d'experts pour choisir la pompe à chaleur adaptée à votre besoin, de prix justes et des aides au financement.

Demander un devis gratuit

 

0 Commentaires à propos de « Les principales différences entre une pompe à chaleur bibloc et monobloc »
Laisser un commentaire
Veuillez valider le captcha
bannière simulateur

Obtenez un devis

Recevez votre devis sur-mesure sous 24h

IZI by EDF collecte ces informations personnelles en vue de vous proposer un devis. Voir notre politique de confidentialité des données.

* Informations obligatoires