Qu’est-ce qu’un découplage hydraulique pour pompe à chaleur ?

découplage hydraulique

De nombreux éléments sont à prendre en compte lorsque l’on souhaite installer une pompe à chaleur dans sa maison. En plus de la PAC, il est parfois nécessaire d’installer d’autres équipements pour apporter un confort optimal et une durée de vie accrue à votre appareil.

Le découplage hydraulique fait partie des accessoires supplémentaires qui peuvent s’avérer nécessaires au bon fonctionnement d’une pompe à chaleur air-eau.
Il s’agit d’une bouteille comprenant 2 entrées et 2 sorties d’eau. Elle se situe entre la PAC et les émetteurs (radiateurs, plancher chauffant…).

Découvrez ci-dessous les différents intérêts de ce système.

Une séparation du circuit primaire et du circuit secondaire

Le principal avantage du découplage hydraulique est sa faculté à rendre hydrauliquement indépendant la pompe à chaleur (primaire) et les émetteurs (secondaire). C’est-à-dire que les impacts de l’un n’auront aucune incidence sur le second.

C’est à partir de cette faculté que le découplage hydraulique prend tout son intérêt. Grâce à elle, de nombreux bénéfices sont possibles.

  • Une circulation continue

De manière générale, quand les robinets thermostatiques liés aux émetteurs sont éteints, la circulation d’eau est bloquée. Le découplage offre la possibilité de garder une circulation de l’eau constante malgré des radiateurs fermés. Dans le cas contraire, le circulateur va pousser sur un circuit fermé et s’endommager en conséquence.

  • Une optimisation du fonctionnement de la PAC

Afin d’assurer de bonnes performances, la PAC doit fonctionner avec une différence de 5 °C entre la température d’eau en sortie et en retour. Tandis que les radiateurs nécessitent une différence de 15 °C entre l’entrée et la sortie (5 °C pour un plancher chauffant basse température).

Le découplage permet d’obtenir une température d’eau distincte entre les appareils. C’est également grâce à ce dernier que le chauffage en plusieurs zones devient possible. Cela permet à différents types d’émetteurs au sein d’un même logement (radiateurs à l’étage et plancher chauffant au rez-de-chaussée) d’avoir une température propre.

  • Un confort thermique

En hiver, quand les températures deviennent négatives, l’unité extérieure de la pompe à chaleur peut givrer. Dès lors, l’appareil va inverser son cycle pour produire de la chaleur dans l’unité extérieure. Ce sont les calories présentes dans le réseau de chauffage qui servent à la montée en température de l’unité extérieure pour effectuer le dégivrage. Cette pratique peut créer un inconfort certain pour l’utilisateur le temps du dégivrage. Avec une bouteille de découplage, les calories vont être puisées dans cette dernière. Ainsi, il sera possible de garder une chauffe constante et confortable dans le foyer.

1 Commentaires à propos de « Qu’est-ce qu’un découplage hydraulique pour pompe à chaleur ? »

DEPLANO 27/06/2020 00:39

Bonjour, Votre article retiens toute mon attention. L'installation d'une PAC est prévue dans la maison individuelle composée de 2 niveaux de chauffage. RDC(120m²) plancher chauffant, sous-sol (70m²) radiateurs(3). L'objectif est de garder le fonctionnement actuel (avec chaudière) 2 systèmes de chauffage indépendant, désolidarisé l'un de l'autre. Le découplage hydraulique est-t-il de rigueur ? Merci d'avance

Notre réponse 29/06/2020 13:42

Bonjour,
Effectivement, un découplage hydraulique présente de nombreux avantages et nous vous conseillons vivement d'en mettre en place un.
Maintenant, certaine marque de PAC intègrent déjà un volume tampon, il n'est donc pas préconisé par le fabricant de réaliser en plus un découplage hydraulique.
Cordialement,

Laisser un commentaire
Veuillez valider le captcha
bannière simulateur

Obtenez un devis

Recevez votre devis sur-mesure sous 24h

IZI by EDF collecte ces informations personnelles en vue de vous proposer un devis. Voir notre politique de confidentialité des données.

* Informations obligatoires