Installateur de chauffage
sur toute la France !

Nous contacter

Coupler un chauffe-eau avec une chaudière : comment optimiser la production d’ECS

Vous avez un système de chauffage seul pour votre confort thermique. Un cumulus assure, de son côté, le bien-être sanitaire. Raccorder les deux vous permettra de faire des économies d’énergie. Cela pourra aller jusqu’à 20 % de votre facture électrique, ce qui est très intéressant.

Un fonctionnement différent, mais complémentaire

La température du logement doit être agréable, quelle que soit la saison. En hiver, elle est généralement générée par un système de chauffage central. Une chaudière à condensation à gaz ou une pompe à chaleur en est le cœur. Avec une PAC réversible, vous aurez également un rafraîchissement en été.

La production d’eau chaude est engendrée par un chauffe-eau. Il peut être thermodynamique, solaire ou fonctionner à l’électricité.

Le rôle de chaque appareil est donc spécifique. Pour autant, ils sont complémentaires pour assurer votre confort tout au long de l’année.

Comment faire des économies d’énergie dans ce contexte ?

Chaque équipement a sa propre consommation de combustible. L’idéal serait de pouvoir se servir de l’un pour soulager l’autre. Et c’est tout à fait possible, et ce, sans perdre en rendement. L’eau chaude du circuit de chauffage peut alimenter le ballon. Pour cela, vous allez raccorder les deux systèmes.

La pompe à chaleur ou la chaudière à condensation amène l’eau à température. Celle-ci est ensuite envoyée dans le cumulus. Celui-ci utilisera, par conséquent, moins d’électricité pour officier. Votre facture va, alors, baisser.

En hiver, le fonctionnement des deux dispositifs se fait en série. En été, seule l’installation sanitaire sera sollicitée.

Autres avantages du couplage des deux systèmes

Un des bénéfices réside dans la séparation des équipements. En effet, ils peuvent être éloignés d’une certaine distance. Ainsi, l’appareil de chauffage au gaz ou la pompe est situé à un endroit. Le ballon d’eau chaude, thermodynamique ou électrique, peut être déporté ailleurs dans le logement. Vous en profiterez, notamment, pour le rapprocher près des points de puisage.

Cette solution est peu onéreuse d’une part. L’appel à un professionnel est fortement recommandé. Le montage doit être fait correctement pour bénéficier d’un rendement optimal. Un plan des tuyaux en place sera nécessaire pour bien implémenter les raccords. L’isolation de ceux-ci limitera les déperditions sur le trajet entre les deux équipements.

Elle est efficace d’autre part. La production d’eau chaude, en hiver, sera quasi instantanée. Bien sûr, la capacité de votre ballon a été adaptée à votre mode de vie. Vous avez tenu compte de la composition de votre foyer et de vos habitudes. Vous avez considéré le nombre d’éviers, lavabos, douches, baignoires.

Des aides financières pour l’installation de matériels performants sont un atout supplémentaire. Selon les équipements choisis et en fonction de vos ressources, le coût sera réduit. Par exemple, jusqu’en 2019, un crédit d’impôt existait. Il est destiné à évoluer dès 2020. MyChauffage.com vous informera sur les subventions en cours lors de votre achat.

Enfin, en saison, vous disposez toujours d’ECS. Si la chaudière tombe en panne, le ballon d’eau chaude assure seul. Inversement, si la fonction de ce dernier est perturbée, la première prend le relais.

0 Commentaires à propos de « Coupler un chauffe-eau avec une chaudière : comment optimiser la production d’ECS »

Laisser un commentaire

A propos de nous

MyChauffage.com propose la vente et l’installation de produits pour le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire sur toute la France, avec des remises allant jusqu’a 40%.

bannière simulateur

Obtenez un devis

Recevez votre devis sur-mesure sous 24h

IZI by EDF collecte ces informations personnelles en vue de vous proposer un devis. Voir notre politique de confidentialité des données.

* Informations obligatoires