Le Blog
Installateur de chauffage sur toute la France
Nous contacter SUIVEZ-NOUS :
Nous contacter

Arrêter sa chaudière pendant les vacances : est-ce une bonne idée ?

couper sa chaudière pendant les vacances

Faut-il couper sa chaudière lorsque l’on part en vacances ou pour une durée plus ou moins longue ? Votre réflexe immédiat est sans doute de répondre oui, car vous pensez instinctivement que vous allez faire des économies, une chaudière éteinte ne consommant pas d'énergie. Est-ce le bon choix en toute hypothèse et y a-t-il des arguments qui font pencher la balance pour un choix inverse ?

Couper sa chaudière en hiver VS l'arrêter en été

Pour des vacances d'été, on peut couper sa chaudière sans risquer de conséquences sur l'installation. Par contre, pour des vacances d'hiver, les canalisations de chauffage central contenant de l'eau risquent de geler et les conséquences peuvent être très importantes. Il est donc préférable de laisser la chaudière allumée. De plus, cette solution permet de préserver les paramètres de réglages et de limiter les éventuels problèmes liés au redémarrage de la chaudière. Il serait dommage de devoir avoir recours à un technicien pour reprogrammer votre chaudière en plein hiver.

D'autres s'inquiètent de risques de fuite de gaz en leur absence et arrêtent leur chaudière pour couper l'alimentation en gaz. N'ayez aucune crainte en la matière, toutes les chaudières fabriquées après 1996 sont équipées de systèmes de sécurité, de sondes de surchauffe et de débordement qui coupent les appareils en cas de problème.

Quelles sont les incidences en matière de consommation ?

Les chaudières au gaz anciennes sont munies d'une veilleuse constamment allumée qui consomme du gaz. Pendant les vacances d'été, il est donc utile de couper ce type de chaudière pour ne pas consommer inutilement du combustible. En hiver, il faut choisir le mode « hors gel » pour la chaudière et la position « anti-gel » pour les canalisations. Ces fonctions permettent au chauffage de se déclencher quand la température est basse.

Si votre chaudière n'a pas de veilleuse, c'est qu'elle appartient aux dernières générations d'équipements de chauffage. Il n'est pas nécessaire de les couper. Il suffit de régler le thermostat sur 12 ou 13 °C. Si vous souhaitez revenir rapidement à une température de chauffe normale à votre retour, programmez plutôt 16°C.

Pour les chaudières associées à un thermostat connecté programmable à distance depuis une application sur smartphone ou une tablette, le réglage du système de chauffage s'effectue à tout moment et en tout lieu. La consommation d'énergie, pour ces chaudières très performantes, est en toute hypothèse réduite de jusque 30 % par rapport aux anciennes.

Est-ce la bonne solution d'éteindre sa chaudière en fonction de la durée de l'absence ?

Pour les modèles récents de chaudières, la coupure ne se justifie pas car la sécurité des appareils est totale. L'argument lié aux économies d'énergie ne joue pas dans cette hypothèse puisque, lorsqu'elles ne chauffent pas, ces chaudières ne consomment que très peu d'énergie. Bien évidemment, si vous partez pour plusieurs mois, la coupure se justifie.

Pour les modèles anciens avec une veilleuse, choisissez de les couper pour vos longues vacances d'été, en hiver c'est moins recommandé. Laisser sa chaudière allumée permet de sauvegarder les réglages et d'empêcher la formation de dépôt dans le système.

En résumé, éteindre votre chaudière lorsque vous partez en vacances n'est pas forcément une bonne idée. Pour des vacances d’une semaine, il suffit de baisser la température (entre 13 et 16°C). Si vous l’abaissez trop, la remontée en température de la maison (les murs, le sol…) va prendre du temps ce qui consommera de l’énergie. Pensez à faire entretenir régulièrement votre appareil pour réaliser des économies d'énergie.

Commentaires (0) à propos de Arrêter sa chaudière pendant les vacances : est-ce une bonne idée ?

Laisser un commentaire

Comment choisir sa chaudière ?
bannière simulateur

OBTENEZ UN DEVIS

Recevez votre devis sur-mesure sous 24h