Le Blog
Installateur de chauffage sur toute la France
Nous contacter SUIVEZ-NOUS :
Nous contacter

Conditions d'installation d'une chaudière condensation

 

La chaudière gaz à condensation est sans conteste la chaudière la plus performante sur le marché. Selon le modèle, les économies sur vos consommations de chauffage peuvent atteindre jusqu’à 20 %. Son installation permet en outre de bénéficier d'un crédit d’impôt de 30 %.

La chaudière gaz à condensation peut s'installer simplement à la place de votre ancienne chaudière, au sol ou sur un mur. Le modèle choisi en fonction de vos besoins et de la place disponible s’accompagne si nécessaire d’un ballon d’eau chaude. Le réseau gaz ou une citerne individuelle de gaz assurent l’alimentation de la chaudière. Une chaudière gaz à condensation ne pose pas de problème de pose particulier mais il est indispensable que l'installation soit réalisée par un professionnel qualifié agréé Professionnel Gaz.


Un circuit de chauffage central, condition première de l'installation d'une chaudière gaz à condensation

Ce circuit de chauffage central est un réseau classique de canalisations entre la chaudière et des émetteurs qui distribuent la chaleur. Ce sont des radiateurs à eau chaude, à haute ou basse température, ou un plancher chauffant. L’installation est compatible avec tous types de radiateurs. Le fonctionnement du réseau est optimal lorsque l'on est en présence d'émetteurs fonctionnant à une température moyenne inférieure à 65°. Le rendement augmente lorsque la température du retour d’eau est basse. Si votre circuit comporte des radiateurs qui fonctionnent avec une eau chauffée entre 75° et 90°, dits haute température, le système est moins performant.


Les contraintes techniques : extraction des produits de la combustion, évacuation des condensats

Des entrées d'air ne sont pas nécessaires dans le local où la chaudière gaz à condensation est installée. En effet, l’évacuation des fumées est étanche, c’est-à-dire que l’amenée d’air se fait directement à l’extérieur à travers le conduit de fumée. La chaudière, qui brûle du gaz, condense les vapeurs d’eau contenue dans les fumées. Celle-ci, en refroidissant, rend liquide sa composante vapeur d’eau.

Un conduit d’évacuation pour l’eau issue de la condensation est nécessaire. Le conduit doit résister à la corrosion, car cette eau est acide. Il est généralement en PVC, si ce conduit est en fonte ou en ciment, un neutraliseur de condensats devra être installé.


Les conditions de mise en œuvre

Si votre nouvelle chaudière gaz à haute performance énergétique remplace une chaudière existante, il est recommandé de procéder à un désembouage du circuit de chauffage.

La chaudière gaz à condensation doit être installée et mise en service dans le respect du référentiel gaz élaboré par les organismes de certification et de contrôle. C'est pourquoi l’intervention d’un professionnel agréé Professionnel Gaz s’avère incontournable. Ce dernier devra une fois l’installation terminée vous fournir un certificat de conformité gaz (CC2 ou CC4). Il est aussi le plus à même d’appliquer les prescriptions techniques du fabricant et d'assurer l'entretien de la chaudière et du circuit de chauffage.


Commentaires (3) à propos de Conditions d'installation d'une chaudière condensation

Prevault - 13/03/2019 20:11

Quels sont les avantages financiers d'installer une chaudière à gaz par condensation à la place d'une chaudière à fioul de 30 ans?

MyChauffage - 14/03/2019 10:06

Bonjour,

Tout d'abord les chaudières d'aujourd'hui sont plus performantes et consomment beaucoup moins d'énergie que les anciennes générations de chaudières.

Ensuite, le prix du fioul est 21% plus élevé que celui du gaz. Si vous changez d'énergie, vous ferez forcément des économies.

Enfin, de nombreuses aides sont aujourd'hui disponibles pour ceux qui souhaitent remplacer leur appareil au fioul, l'investissement de départ est donc réduit. Cela vous coûtera dans certains cas moins cher que d'installer une nouvelle chaudière fioul.

Cordialement,

Nicolas - 09/03/2019 18:11

Bonjour

Est-ce qu'à titre temporaire une chaudière à gaz peutêtre installée sur le sol ou sur un socle solide, le temps que le mur, auquel elle doit être ensuite accrochée, sèche après un dégât des eaux ?
Merci.

MyChauffage - 11/03/2019 10:58

Bonjour,
Il nous sera difficile de vous répondre. C'est à l'installateur effectuant l'intervention d'apprécier ce qui conviendra le mieux. Il n'existe à notre connaissance aucun système prévu dans ce cas de figure.
Cordialement.

Robert Raffaelli - 16/01/2019 19:11

Bonjour, J'ai l'intention de remplacer ma vieille chaudière fioul (25 ans environ), et seule une chaudière à condensation peut être installée. Problème elle est située en sous-sol et la hauteur de cheminée est de 16 m. Est-ce compatible ? Les avis divergent, quel est le vôtre, étant entendu que l'artisan qui fera l'installation devra s'engager sur le bon fonctionnement ? Cordialement.

MyChauffage - 18/01/2019 10:49

Bonjour, Il nous sera impossible de vous donner une réponse ferme. Seul le fabricant peut déterminer la hauteur maximum du conduit sur lequel sera installée la chaudière. Vous pourrez trouver ces informations sur les fiches techniques des modèles de chaudière. Certains modèles peuvent être installés sur des conduits de plus de 20 mètres. Cordialement.

Laisser un commentaire

Comment choisir sa chaudière ?
bannière simulateur

OBTENEZ UN DEVIS

Recevez votre devis sur-mesure sous 24h