Le Blog
Installateur de chauffage sur toute la France
Nous contacter SUIVEZ-NOUS :
Nous contacter

Canalisations d'une installation de gaz : normes et réglementations


 

Une installation de chaudière gaz doit être réalisée dans le respect des normes et réglementations en vigueur, imposées par l’arrêté du 2 août 1977, notamment pour les composants utilisés : tuyauterie, accessoires, matériaux d’assemblage…

Il existe également différents types de pose de tuyauteries possibles :

- en élévation : installées le long d’une paroi et hors du sol ou bâti
- en enterrées : enfouies dans le sol
- incorporées : intégrées aux éléments du bâtiment, à savoir enrobées dans le sol ou engravées dans les parois

Nous allons dans cet article, vous présenter les types de canalisations à utiliser selon le type de pose et selon les exigences de l’installation gaz.

Les types de canalisation en installation de gaz :

Il existe donc des exigences normatives quant aux canalisations d’une installation d’une chaudière gaz, concernant le matériau, sa fabrication mais également sa disposition à transporter du gaz.

On dénombre 5 types de canalisations adaptée à une installation de gaz :

  • - Le cuivre
  • - L’acier
  • - Le polyéthylène
  • - Les kits « PLT »
  • - Le plomb

Les canalisations en cuivre :


Les canalisations de cuivre sont les plus utilisées pour transporter le gaz. Et pour cause, il s’agit d’un matériau très pratique et facile d’emploi :

- Il est résistant
- Il est facilement malléable
- Il est apte pour tous les types d’installation, qu’elles soient simples ou plus complexes.

Le cuivre peut être utilisé dans toutes les parties d’installation : en élévation, incorporées au bâtiment ou enterrées.

Les canalisations en polyéthylène (PE ou Plymouth) :


Les tubes de polyéthylène pour gaz sont des tubes de plastique, de couleur noire et repérables grâce à un filet jaune, contrairement au polyéthylène pour l’eau dont le filet est bleu.

Ce type de canalisation est utilisé pour des parties d’installations enterrées, mais il est également possible de l’installer en élévation sous certaines conditions.

Il est à noter que l’installation de tuyauteries en polyéthylène possède quelques exigences dont il faut tenir compte :

- Les tubes de polyéthylène sont sensibles aux UV et ne peuvent donc être exposés directement à la lumière

- Les températures d’exposition doivent être comprises entre -20°C et +30°C

- La pression maximale supportée par les tuyauteries en polyéthylène est de 500 mbar

Les tuyauteries en acier :


L’acier est un matériau robuste mais difficile à travailler. Il est utilisé principalement dans des installations collectives, telles que les chaufferies d’immeubles collectifs.

L’acier, qu’il soit noir, galvanisé ou inoxydable peut être employé dans le cas de parties d’installation en élévation, incorporées au bâtiment ou enterrées. Mais il existe des exigences particulières selon le type d’installation :

- S’il s’agit d’une canalisation enterrée composée de tubes en acier, les tubes doivent être protégés soit par un matériau bitumineux appliqué à chaud (norme NF A 49-704), soit par un revêtement double couche composé de polyéthylène extrudé (norme NF A 49-704).

- S’il s’agit d’une canalisation en élévation composée de tubes en acier autre qu’inoxydable, les tubes doivent aussi être protégés contre la corrosion, selon la norme NF A 49-700, par un revêtement, une peinture ou par galvanisation, c’est-à-dire recouvert d’une couche de zinc.

Les kits « PLT » :



Il existe un matériel qui possède toute les autorisations pour être utilisé comme tuyauterie de gaz, mais qui n’est pas décrit par la réglementation du DTU 61.1 : les kits de tuyaux onduleux pliables en acier inoxydable, également appelés les « kits PLT ».

Ce matériau est utilisé dans des installations à usage domestique, individuelles et d’alimentation de chaufferie.

Il s’agit en effet d’une canalisation en acier inoxydable avec un revêtement plastique de couleur jaune, et onduleux ce qui lui apporte une certaine souplesse. Cet aspect onduleux permet une installation complète, rapide et sûre sans brasure, ni soudure, ni outil particulier mais uniquement avec les accessoires disponibles : raccords, colliers de support, éléments de dérivation, etc. Sa pression maximale supportée est de 500 mbar.

A noter : la canalisation et les raccords doivent obligatoirement provenir du même fabricant.

Les tuyauteries en plomb :


Les canalisations en plomb sont aujourd’hui interdites pour réaliser de nouvelles installations.

Cependant, l’utilisation du plomb est autorisée dans le cadre d’une réparation d’une ancienne tuyauterie en plomb, mais sous quelques conditions :

- La longueur de la canalisation en plomb utilisée ne doit pas dépasser 50 centimètres.

- Si un mauvais état ou un défaut d’entretien de la canalisation est constaté, il est conseillé de changer la tuyauterie en plomb au profit d’un autre matériau.

La pression maximale d’utilisation des canalisations plomb est de 400 mbar.

Les autres tuyauteries :

Actuellement, aucun autre matériau n’est autorisé à être utilisé dans une installation de tuyauteries de gaz, que ceux présentés précédemment.

Récapitulatif des canalisations autorisées pour le gaz :

Types de canalisations Types de poses autorisées Utilisations courantes

Cuivre


- Elévation

- Enterrées

- Incorporées

- Installations individuelles

- Installations collectives

Polyéthylène


- Principalement en enterrées

- Elévation possible, sous conditions

- Installations individuelles

- Installations collectives

Acier


- Elévation

- Enterrées

- Incorporées

- Installations collectives

Kits "PLT"


- Elévation

- Enterrées

- Incorporées

- Installations individuelles

Plomb


/!\ Pas de nouvelles installations :

uniquement en réparation d'installations existantes

- Seulement sur l'existant

Commentaires (7) à propos de Canalisations d'une installation de gaz : normes et réglementations

Pierre-Yves FRELET - 09/03/2018 16:28

Juste pour compléter cette explication : Depuis la sortie de la norme XP E 29-826, les PLT certifiés sous cette norme peuvent être utilisés dans les installations domestiques et la pression n'est plus restreinte à 500mbar, mais 2bar. Article bien construit et clair.

Jerome - 17/08/2018 03:56

merci pour cet inventaire clair et instructif! et j'ai découvert les kits PLT à cette occasion :)

Philippe - 30/10/2018 23:27

Bonjour j'habite au rez de chaussée dans une maison de maitre et mon voisin du dernier étage a des tuyaux de gaz vétuste (en plomb rouillée je pense) qui partent de la cave jusqu'à son logement. Puis l'obliger à rénover son installation si il refuse de le faire après une discussion ? Merci

MyChauffage - 31/10/2018 11:14

Bonjour, Si il n'y a pas de fuite, il vous sera difficile de lui obliger. Cordialement.

Ghanima - 18/11/2018 11:42

Bonjour, je viens d’acheter une maison ou le tuyau de gaz est apparant tout le long de l’allée et est de couleur jaune. Est-ce que c’est conforme à la loi ? Merci

MyChauffage - 19/11/2018 21:35

Bonjour, Oui, si le tuyau dans chez vous et non pas sur le domaine public, c'est conforme. Cordialement.

Antoine Savarino - 31/01/2019 04:39

Bonjour je viens d’aménager dans une maison la gaziniere n.est pas branchée et il n’y a pas de robinet d’installatIon fixe .
Est-ce ce que je suis obligé de faire faire des travaux de ventilation si je décide de pas utiliser cette gaziniere ? Merci

Aline - 12/03/2019 14:34

Bonjour je viens d acheter un appart des années 1959 chauffé au gaz Individuel avec une chaudière.
A quel professionnel faut il faire appel pour vérifier l etat de la tuyauterie qui doit être d origine et probablement en plomb ??
Merci

MyChauffage - 18/03/2019 12:05

Bonjour,
Il faut vous adresser à un professionnel du gaz près de chez vous qui pourra faire un diagnostic complet de l'installation et déceler les éventuelles anomalies à corriger. Il pourra alors vous proposer un devis précis sur les travaux à réaliser.
Cordialement

Paule - 13/03/2019 11:04

Merci pour ces précisions claires sur la nature des canalisations.
Mais, en immeuble collectif, QUI doit entretenir la canalisation située entre le robinet d'arrêt de l'appartement situé dans une "gaine gaz" en parties communes et le compteur situé à l'intérieur de l'appartement? Est-ce la propriété de GRDF? de la copropriété? ou privatif? Merci d'avance!

MyChauffage - 21/03/2019 18:50

Bonjour,
La partie qui se trouve avant le compteur gaz est en effet sous la responsabilité de GRDF. C'est à eux que revient la responsabilité d'entretien de ces canalisations.
Cordialement.

Laisser un commentaire

À propos de nous

OBTENEZ UN DEVIS

Recevez votre devis sur-mesure sous 24h