Isolation : les aides de l'État pour financer vos travaux

les aides financières pour vos travaux d'isolation

2 sur 3 ! C’est le nombre de logements qui ne seraient pas conformes aux normes énergétiques en France. Pour réduire ce chiffre, l’État a mis en place plusieurs dispositifs financiers visant à subventionner vos travaux d'isolation. Les subventions s'adressent-t-elles à tout le monde ? Quelles aides pour quelle surface à isoler ? IZI by EDF vous aiguille sur le sujet.

1.Quel mécanisme de financement choisir pour vos travaux d'isolation ?
👉 La prime Coup de pouce CEE isolation
👉 MaPrimeRenov'
👉 Le programme Habiter Mieux Sérénité de l'Anah
👉 Les allocations d'Action Logement pour la rénovation thermique
👉 L'Éco Prêt à Taux 0
👉 La TVA à taux réduit

2.Les plafonds de revenus en Province et en Île-de-France
3. Les financements pour une isolation des combles
4. Les subventions pour isoler les planchers bas
5. Quelles aides pour les travaux d'isolation des murs de votre maison ?

Quel mécanisme de financement choisir pour vos travaux d'isolation ?

Dans le cadre d'une démarche environnementale, l'État encourage vivement les Français à entreprendre des travaux d'isolation. Pour cela, le Gouvernement a mis en place plusieurs mécanismes de financement. L'objectif est de soutenir les ménages dans leur travaux de rénovation énergétique pour diminuer leur consommation d'énergie et ainsi réduire les émissions de gaz à effet de serre.

La prime Coup de Pouce CEE isolation

Prime CEE

L’isolation de votre maison peut être en partie financée grâce au dispositif des CEE. Ce sont des Certificats d’Économie d'Énergie mis en place par le Gouvernement. L’objectif ? Réduire la consommation énergétique des ménages français grâce à des primes énergie.

Une des subventions les plus connues est sans doute le Coup de Pouce isolation qui permet de financer votre isolation des combles perdus ou des planchers bas pour seulement 1€.

⚠️ Attention, l'offre à 1 euro ne concerne qu’une partie de la population. Avec IZI by EDF, nos experts déduisent directement la prime de votre devis. Si vous êtes éligible à l'offre, le reste à charge après déduction peut donc être de 1€. En revanche, le montant du Coup de Pouce varie selon vos ressources.

Seuls les foyers les plus modestes pourront bénéficier de l’offre à 1€. Pour les autres ménages français, il est possible de bénéficier de 10 à 20€ d’économie par m² pour une isolation des combles perdus et 20 à 30€ par m² pour les planchers bas.

MaPrimeRénov'

Ma prime rénov'

La subvention est disponible sous conditions de ressources. Des plafonds de revenus ont été établis par le Gouvernement. Chaque catégorie de revenus est associée à une couleur. Un profil "bleu" pour les foyers les plus modestes, puis "jaune", "violet" et enfin "rose" pour les ménages les plus aisés.

Le groupe auquel vous êtes affilié dépend de votre revenu fiscal (inscrit sur votre avis d’imposition) ainsi que de votre lieu de résidence. Les plafonds de ressources sont plus élevés en Île-de-France. Pour une ITI (isolation des murs par l'intérieur) vous pouvez réaliser des économies allant de 7 à 25€ le m² de surface à isoler. Pour les ITE (par l'extérieur), la subvention va de 15 à 75€ le m². La subvention ne permet pas de financer les combles et les sols.

Le programme "Habiter Mieux Sérénité" de l'Anah

Aides habiter mieux de l'ANAH

L'ANAH est l'Agence Nationale de l'Habitat. Elle propose des financements pour améliorer le parc de logements privés existants.

Cette allocation financière s'adresse aux propriétaires occupants, propriétaires bailleurs et copropriétaires pour des copropriétés fragiles. Elle concerne tous les travaux permettant un gain énergétique d’au moins 25%. Le financement est proportionnel au montant de vos travaux. L'éligibilité tient compte des ressources du foyer mais ce n’est pas la seule condition.

Votre logement doit avoir plus de 15 ans à la date à laquelle vous déposez votre dossier. Si vous appartenez à la catégorie « ressources très modestes » correspondant à la couleur bleue de MaPrimeRénov', la prime est de 50% du montant HT de vos travaux d’isolation, dans la limite de 10 000€ maximum. Pour les autres foyers de la catégorie « ressources modestes » la subvention est de 35% sur le montant total des travaux, pour un maximum de 7000€. Les Français aux revenus supérieurs ne peuvent pas bénéficier de cette aide financière.

Les allocations d'Action Logement pour la rénovation thermique

Action Logement

Cette subvention créée en septembre 2019 peut aller jusqu’à 20 000 euros pour les propriétaires occupants (au titre de résidence principale). Elle atteint jusqu’à 15 000€ pour les propriétaires bailleurs. Elle concerne uniquement les salariés aux revenus modestes. Vous pouvez en être bénéficiaire pour des travaux d’isolation thermique (toiture, planchers bas, combles et murs extérieurs)

L’Éco Prêt à Taux 0

Éco Prêt à taux 0

Pour financer vos travaux d’isolation des combles, sols ou des murs il est possible de contracter un éco prêt à taux zéro. Vos intérêts seront pris en charge par l’État. Aucune condition de ressources n'est exigée.

La TVA à taux réduit

TVA à taux réduit

Si vous rénovez votre maison, vous pouvez bénéficier d’un taux de TVA à 5,5% à condition que vos travaux soient réalisés dans votre résidence principale.

 

Les plafonds de revenus en Province et en Île-de-France

Les conditions de ressources varient selon votre lieu de résidence et le nombre de personnes composant votre foyer. Le gouvernement a déterminé quatre catégories de revenus. Pour connaître le groupe auquel vous êtes affilié, vous devez vous référer au revenu fiscal de référence inscrit sur votre dernier avis d’imposition.

Les foyers aux revenus très modestes correspondent à la catégorie "bleu" de MaPrimeRénov', les foyers aux revenus modestes "jaune", les foyers aux revenus moyens "violet" et enfin les foyers aux revenus supérieurs à la couleur sont associés à la couleur "rose".


Plafonds de ressources en Province

Nombre de personnes composant le foyer
Revenu fiscal de référence (RFR)


Foyers aux revenus très modestes
(Bleu)

Foyers aux revenus modestes
(Jaune)
Foyers aux revenus moyens
(Violet)
Foyers aux revenus supérieurs
(Rose)
1 jusqu'à 14 879 € jusqu'à 19 074 € jusqu'à 29 148 € > 29 148 €
2 jusqu'à 21 760 € jusqu'à 27 896 € jusqu'à 42 848 € > 42 848 €
3 jusqu'à 26 170 € jusqu'à 33 547 € jusqu'à 51 592 € > 51 592 €
4 jusqu'à 30 572 € jusqu'à 39 192 € jusqu'à 60 336 € > 60 336 €
5 jusqu'à 34 993 € jusqu'à 44 860 € jusqu'à 69 081 € > 69 081 €
Par personne supplémentaire + 4 412 € + 5 651 € + 8 744 € + 8 744 € 

 


Plafonds de ressources en Île-de-France


Nombre de personnes composant
le foyer

Revenu fiscal de référence (RFR)
Foyers aux revenus très modestes
(Bleu)

Foyers aux revenus modestes
(Jaune)
Foyers aux revenus moyens
(Violet)
Foyers aux revenus supérieurs
(Rose)
1 jusqu'à 20 583 € jusqu'à 25 068 € jusqu'à 38 184 € > 38 184 €
2 jusqu'à 30 225 € jusqu'à 36 792 € jusqu'à 56 130 € > 56 130 €
3 jusqu'à 36 297 € jusqu'à 44 188 € jusqu'à 67 585 € > 67 585 €
4 jusqu'à 42 381 € jusqu'à 51 597 € jusqu'à 79 041 € > 79 041 €
5 jusqu'à 48 488 € jusqu'à 59 026 € jusqu'à 90 496 € > 90 496 €
Par personne supplémentaire + 6 096 € + 7 422 € + 11 455 € + 11 455 € 

 

Les financements pour une isolation des combles

Le coût de ce type de travaux est estimé entre 1 000 et 2 500€ pour 50m² de combles perdus. Pour les combles aménageables, le tarif tourne autour de 4 500 à 6 500€ les 50 m². L'investissement est conséquent, alors quel mécanisme de financements peut vous aider à financer ces travaux ?

 

MA PRIME RÉNOV'

logo MaPrimeRénov'

PRIME CEE 

HABITER MIEUX SÉRÉNITÉ

Logo aides habiter mieux de l'ANAH

ÉCO-PRÊT À TAUX ZÉRO

TVA RÉDUITE

ACTION LOGEMENT

Isolation

des combles

> Foyers modestes : reste à charge 1€

> Autres foyers : 10€ de subvention /m²

> Foyers très modestes : 50% du montant HT des travaux (plafonné à 10 000€)

> Foyers modestes : 35% du montant HT des travaux (plafonné à 7 000€)

> Montant maximal entre 7 000 € et 30 000 €
(selon les travaux entrepris)
> TVA à 5,5 %

> Propriétaires occupants : jusqu'à 20 000€

> Propriétaires bailleurs : jusqu'à 15 000€

Uniquement pour les salariés à faibles revenus

 

 

Les subventions pour isoler les planchers bas

Pour une isolation de votre maison optimale, isoler les sols est essentiel. 7 à 10% de la chaleur de votre logement s’échappe par cette zone. Des dispositifs financiers mis en place par l’État peuvent vous aider à financer ces travaux.

 

MA PRIME RÉNOV'

logo MaPrimeRénov'

CEE 

HABITER MIEUX SÉRÉNITÉ

Logo aides habiter mieux de l'ANAH

ÉCO-PRÊT À TAUX ZÉRO

TVA RÉDUITE

ACTION LOGEMENT

Isolation des planchers bas

Foyers modestes : reste à charge 1€

Autres foyers : 20€ de subvention /m²

Foyers très modestes : 50% du montant HT des travaux
(plafonné à 10 000€)

Foyers modestes : 35% du montant HT des travaux (plafonné à 7 000€)

Montant maximal entre 7 000 € et 30 000 € selon les travaux entrepris TVA à 5,5 %

Propriétaires occupants : jusqu'à 20 000€

Propriétaires bailleurs : jusqu'à 15 000€

Uniquement pour les salariés à faibles revenus



Quelles aides pour les travaux d'isolation des murs de votre maison ?

Pour une rénovation efficace, il ne faut pas oublier les murs. Mal isolés, ils sont responsables de 20 à 25% des pertes de chaleur de votre maison. Pour les isoler, il existe deux techniques d’isolation : isolation par l’intérieur (ITI) ou bien par l’extérieur (ITE).

 
MA PRIME RÉNOV'

logo MaPrimeRénov'
Prime CEE 


HABITER MIEUX SÉRÉNITÉ

Logo aides habiter mieux de l'ANAH

ÉCO-PRÊT À TAUX ZÉRO

TVA RÉDUITE

ACTION LOGEMENT

Isolation par l'intérieur

Foyers très modestes : 25€ de subvention /m²

Foyers modestes : 20€ de subvention /m²

Foyers moyens : 15€ de subvention /m²

Foyers aisés : 7€ de subvention /m²

Foyers très modestes : 50% du montant HT des travaux
(plafonné à 10 000€)

Foyers modestes : 35% du montant HT des travaux
(plafonné à 7 000€)

Montant maximal entre 7 000 € et 30 000 € selon les travaux entrepris TVA à 5,5 %

 











Isolation
par l'extérieur

 

MA PRIME RÉNOV'

logo MaPrimeRénov'

Prime CEE 

HABITER MIEUX SÉRÉNITÉ

Logo aides habiter mieux de l'ANAH

ÉCO-PRÊT À TAUX ZÉRO

TVA RÉDUITE

ACTION LOGEMENT

Foyers très modestes : 75€ de subvention /m²

Foyers modestes : 60€ de subvention /m²

Foyers moyens : 40€ de subvention /m²

Foyers aisés : 15€ de subvention /m²

Foyers très modestes : 50% du montant HT des travaux
(plafonné à 10 000€)

Foyers modestes : 35% du montant HT des travaux
(plafonné à 7 000€)

Montant maximal entre 7 000 € et 30 000 € selon les travaux entrepris TVA à 5,5 %

Propriétaires occuptants : jusqu'à 20 000€

Propriétaires bailleurs : jusqu'à 15 000€

Uniquement pour les salariés à faibles revenus

 

Le coup de pouce isolation ne concerne pas les murs. D'autres CEE tels que le CEE Coup de Pouce Rénovation Globale peut vous donner droit à des subventions pour une ITI ou une ITE dans le cadre d'une rénovation globale.

En plus de nettement améliorer le confort thermique, l'isolation de votre maison est un réel investissement sur le long terme. Elle va réduire considérablement vos factures d'énergie. C'est pour cela que l'État vous encourage à travers ces nombreux mécanismes financiers. Pour être éligibles à tous ces dispositifs de financement, vos travaux d'isolation devront être réalisés par des professionnels certifiés RGE (Reconnu Garant de l'Environnement). À noter également, à partir du 1er janvier 2021 le CITE (Crédit d'Impôt pour la Transition Énergétique) sera supprimé.

rénovation-énergetique-devis-gratuit

Vous souhaitez réaliser des travaux de rénovation énergétique ?

IZI by EDF vous apporte expertise et conseils pour un devis sur-mesure

Demander un devis gratuit

0 Commentaire à propos de « Isolation : les aides de l'État pour financer vos travaux »
Laisser un commentaire
Veuillez valider le captcha

Obtenez un devis

Recevez votre devis sur-mesure sous 24h

IZI by EDF collecte ces informations personnelles en vue de vous proposer un devis. Voir notre politique de confidentialité des données.

* Informations obligatoires