Rénovation énergétique et construction Zoom sur les aides financières pour changer de fenêtres

Zoom sur les aides financières pour changer de fenêtres

aides changer fenetres


Saviez-vous que des fenêtres mal isolées pouvaient entraîner jusqu’à 15 % de la déperdition thermique d’un logement ? Tel est le cas si vos parois vitrées (fenêtres et portes-fenêtres) sont trop anciennes, ou dotées d’un simple vitrage. Pour isoler votre habitation du froid, de la chaleur et de l'humidité, nous vous conseillons alors de changer vos fenêtres intégralement, ou de remplacer le simple vitrage par du double ou triple vitrage.

Quelle que soit l’option choisie, des subventions vous permettent de financer une partie de ces travaux. Montants, conditions d'obtention, critères d’éligibilité… Voici tout ce que vous devez savoir sur les aides pour le changement de vos fenêtres !

Sommaire :

1. Quelles subventions pour changer vos fenêtres ?
          MaPrimeRénov’
          Les certificats d'Économie d'Énergie CEE
          L’éco prêt à taux zéro PTZ
          Le taux de TVA réduit
          Le chèque énergie
          Les autres aides locales

2. À qui s’adressent les aides pour la rénovation énergétique d’un logement ?
3. Quel est le montant des subventions de l'État pour le remplacement de vos fenêtres ?
4. Les aides pour le changement des fenêtres sont-elles cumulables ?

 


🔍
Récapitulatif des aides pour changer de fenêtres

Aides Montants Pour qui ? Conditions Démarches

MaPrimeRénov'

Prix/équipement selon la catégorie de revenus : 

  • 100 € (bleu)
  • 80 € (jaune)
  • 40 € (violet)
  • 0 € (rose)
Tous les propriétaires
  • Remplacement d'un simple  vitrage
  • Artisan RGE
  • Résidence principale
Demande en ligne avant le début des travaux

Prime coup de pouce

Dépend du fournisseur 

Tous les propriétaires 

  • Critères d'éligibilité selon le fournisseur
  • Équipement performant
  • Artisan RGE
Demande avant la signature du devis 
Éco-PTZ
  • Jusqu’à 7 000 € en action seule
  • Jusqu’à 30 000 € sur un bouquet de travaux
Tous les propriétaires 
  • Remplacer min. la moitié des surfaces vitrées du logement
  • Équipement performant
  • Artisan RGE
  • Résidence principale
Formulaire “emprunteur” à transmettre à un établissement de crédit

Taux TVA réduit

  • TVA 5,5 % pour les travaux de rénovation
  • TVA 10 % pour les travaux d’amélioration

Tous les propriétaires, locataires et occupants à titre gratuit
Résidence principale ou secondaire
Appliqué sur la facture de l’installateur

Chèque énergie

Dépend de votre éligibilité Propriétaires occupants ou bailleurs, et locataires
  • Équipement performant
  • Artisan RGE
Envoyé à domicile 1 fois/an

Aides locales

Dépend de la commune concernée


Quelles subventions pour changer vos fenêtres ?

Dans le cadre de la transition énergétique, des subventions vous permettent de changer vos fenêtres à moindre coût. Qu'il s'agisse du remplacement intégral de vos parois vitrées ou de leur simple vitrage, voici la liste des aides spécifiques auxquelles vous pouvez prétendre.

 

MaPrimeRénov’

aide-maprimerenov-isoler-fenetres
MaPrimeRénov’ est née de la fusion entre l’ancien crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) et le dispositif “Habiter Mieux Agilité” de l’Agence nationale de l’habitat (Anah).

Versée par l’État, cette prime vise à financer une partie des travaux de rénovation énergétique. Elle se présente sous la forme de forfaits dans le cadre d’une “rénovation globale” ou d'ouvrages réalisés séparément.


Conditions d’obtention de MaPrimeRénov’ pour le changement de vos fenêtres :

👉 Isolation des parois vitrées (fenêtres et portes-fenêtre) en remplacement d’un simple vitrage par un double ou triple vitrage.

👉 Demander MaPrimeRénov’ en ligne sur le site www.maprimerenov.gouv.fr avant le début du chantier.

👉 Travaux réalisés par un professionnel qualifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement), dans une résidence principale achevée depuis plus de 2 ans.

 

Les certificats d’Économie d’Énergie CEE

prime-cee-isolation-fenetres


Le dispositif des primes CEE (Certificat d’économie d’énergie) est un ensemble d’aides de fournisseurs d’énergie encadré par l’État. Il se décline en primes Coup de pouce sur l'ensemble des travaux de rénovation énergétique éligibles d’une habitation.

Le montant de la prime CEE Fenêtres dépend du fournisseur et de plusieurs critères d'éligibilité. 


Modalités d’obtention des primes CEE pour changer vos fenêtres :

👉 Remplacement ou isolation des fenêtres par un équipement performant respectant un certain niveau de performance thermique* :

- Fenêtres et portes-fenêtres : Uw ≤ 1,3 W/m² K et Sw ≥ 0,3, ou Uw ≤ 1,7 W/m² K et Sw ≥ 0,36

- Fenêtres de toiture : Uw ≤ 1,5 W/m² K et Sw ≤ 0,36

👉 Équipement recommandé : vitrage isolant ou pariétodynamique (source : ecologie.gouv.fr).

👉 Prestations réalisées par un professionnel qualifié RGE, dans un logement principal ou secondaire achevé depuis plus de 2 ans.


*Coefficients de permormance thermique :

  • Uw (transmission thermique surfacique) et Sw (facteur solaire) sont des coefficients de déperditions thermiques.
  • W/m² K (watts par mètre carré kelvin) est le coefficient de transmission thermique des parois vitrées.

 

L’éco prêt à taux zéro PTZ

eco ptz isolation fenetres


L’éco prêt à taux zéro (éco PTZ) est un prêt à taux d'intérêt nul, permettant de financer les travaux d’amélioration de la performance énergétique d’un logement.


Pour obtenir un éco prêt à taux zéro dans le cadre du changement de vos fenêtres :

👉 Remplacement d’au moins la moitié des surfaces vitrées donnant sur l’extérieur en simple vitrage : fenêtres, portes-fenêtres, fenêtres en toiture, doubles fenêtres (seconde fenêtre placée devant une fenêtre existante).

👉 Équipement isolant et performant : menuiseries en PVC ou en aluminium (fenêtres isolantes), double ou triple vitrage...

👉 Ouvrages réalisés par un professionnel qualifié RGE, dans une habitation principale achevée depuis plus de 2 ans.

 

Le taux de TVA réduit

taux tva reduit changement fenetres

Le taux de TVA réduit à 5,5 % (ou à 10 %) au lieu de 20 % s’applique sur l'achat et la pose de matériel performant, permettant de réaliser des économies d’énergie.

👉 Le taux de TVA réduit dépend des économies d’énergie réalisées, et du type d'ouvrage entrepris :

- TVA 5,5 % pour les travaux de rénovation : achat de fenêtres isolantes, ou remplacement du simple vitrage par un équipement performant (double vitrage, fenêtres en aluminium…).

- TVA 10 % pour les travaux d’amélioration : pose de volets roulants ou de film isolant sur les fenêtres actuelles.

👉 Travaux réalisés dans un logement principal ou secondaire, achevé depuis plus de 2 ans.



Le chèque énergie

cheque energie isolation fenetresLe chèque énergie est envoyé une fois par an aux foyers éligibles, pour les aider à régler leur facture énergétique ou à financer des chantiers de rénovation énergétique. L'éligibilité au chèque énergie est déterminée en fonction de vos revenus.


Conditions de financement des travaux pour remplacer vos fenêtres avec le chèque énergie :

👉 Changement, achat et pose de fenêtres isolantes.

👉 Chantiers réalisés par un professionnel qualifié RGE.

 

Les autres aides locales

aides locales isolation fenetresIl existe finalement d’autres soutiens locaux, telles que les subventions des collectivités territoriales, les aides de l’Anah (Dispositif “Habiter Mieux”) ou d’Action Logement.
Le montant et les conditions d’obtention de ces apports dépendent de la région ou de la commune dans laquelle vous vivez.

 

À qui s’adressent les aides pour la rénovation énergétique d’un logement ?


Voici un récapitulatif des personnes physiques pouvant prétendre aux subventions pour le changement des fenêtres :

  MaPrimeRénov’ Primes CEE Éco PTZ Taux de TVA réduit Chèque énergie

Propriétaires occupants

✔️ ✔️ ✔️ ✔️ ✔️

Propriétaires bailleurs

Dès le 01/07/21 ✔️ ✔️ ✔️ ✔️

Syndicats de copropriétaires

✔️ ✔️ ✔️

Locataires

✔️ ✔️ ✔️

Occupants à titre gratuit

✔️


Quel est le montant des subventions de l’État pour le remplacement de vos fenêtres ?


Le montant de ces aides financières dépend de vos ressources et de la catégorie à laquelle vous appartenez (des ménages les plus modestes aux plus aisés).

En fonction de vos ressources, voici les montants des subventions auxquelles vous pouvez prétendre pour le remplacement de vos fenêtres :

 

MaPrimeRénov’*

Éco PTZ

Catégorie bleue
(ménages très modestes)

100 €/équipement

Montant plafonnés remboursables sur 15 ans :

  • 7 000 € sur les parois vitrées en action seule
  • 30 000 € sur un bouquet de plusieurs travaux éligibles

Catégorie jaune
(ménages modestes)

80 €/équipement

Catégorie violette
(ménages intermédiaires)

40 €/équipement

Catégorie rose
(ménages aisés)

Non éligible


*Pour des dépenses plafonnées à 1 000 €/équipement

💡 Les plafonds appliqués dépendent de votre revenu fiscal de référence, et de la région dans laquelle vous vivez. En effet, les plafonds appliqués en Île-de-France diffèrent de ceux des autres régions de France. Par conséquent, n’hésitez pas à utiliser le simulateur d’aide en ligne pour évaluer vos droits avant d'entreprendre vos démarches de rénovation.

Les aides pour le changement des fenêtres sont-elles cumulables ?


Si vous faites appel à un artisan qualifié RGE pour changer vos fenêtres et que vous respectez les critères d’éligibilité, vous pouvez tout à fait cumuler les subventions entre elles.

> Ainsi, MaPrimeRénov’ est cumulable avec les primes Coup de pouce CEE, l’éco prêt à taux zéro ou le taux de TVA réduit.


En revanche, le cumul de plusieurs “forfaits” d’un même dispositif est soumis à conditions, comme c'est le cas avec MaPrimeRénov'.

> Par exemple, vous ne pourrez pas cumuler un forfait MaPrimeRénov’ de “Rénovation globale” avec une autre PrimeRénov' pour l’isolation des combles ou des fenêtres.

 

Les coûts de remplacement de vos vitrages varient selon les travaux et les équipements choisis. Malgré les aides financières du Gouvernement, ils peuvent être élevés. Toutefois, la pose de fenêtres isolantes vous apporte un double bénéfice, à savoir un meilleur confort de vie tout au long de l’année, et des économies d’énergie sur le long terme. En effet, la diminution des pertes de chaleur de votre logement s’accompagne automatiquement d’une réduction de votre facture de chauffage !

Et si votre budget ne vous permet pas d'entreprendre de gros travaux, sachez qu’il existe des solutions pour améliorer les performances thermiques de vos fenêtres, sans les changer.

0 Commentaire à propos de « Zoom sur les aides financières pour changer de fenêtres »
Laisser un commentaire
Veuillez valider le captcha