Le Blog
Installateur de chauffage sur toute la France
Nous contacter SUIVEZ-NOUS :
Nous contacter

À quoi sert le manomètre sur une chaudière  ?

Cet organe de sécurité de votre chaudière permet de vérifier le niveau de pression. Il faut le lire régulièrement pour détecter un éventuel problème. Pas assez de bars ou trop peuvent engendrer pannes et anomalies.

Un équipement de sécurité obligatoire quel que soit l’installation de chauffage

Un manomètre de pression équipe obligatoirement votre circuit de chauffage. Le vase d’expansion, la soupape de sécurité et le disconnecteur sont aussi indispensables. Il est présent sur une chaudière à gaz comme au fioul. Vous le trouverez également sur une pompe à chaleur ou une chaudière à condensation.

Son principe de marche est simple. Il a l’aspect d’un petit compteur circulaire, avec deux zones. La plage verte indique une situation normale. La rouge signale un état dangereux comme un surplus de pression du circuit de chauffage. Cela peut engendrer des dysfonctionnements.

Il existe en version aiguilles au lieu de parties de couleur. La flèche fixe désigne la valeur optimale. La pointe mobile montre les bars réellement atteints dans l’appareil. En suivant l’évolution de celle-ci, vous détecterez les soucis potentiels. La bonne configuration est une superposition des deux marqueurs.

Pourquoi contrôler la pression du circuit ?

Toutes les chaudières ont une pression nominale. Elle est variable et dépend des circuits de chauffage. Celle-ci est souvent notée dans le mode d’emploi. En général, elle est de 1 à 1,5 bar. Le nombre d’étages de l’habitation va influer aussi sur cette dernière.

Le contrôle régulier va prolonger le bon usage de votre équipement. C’est le même principe de fonctionnement que pour un pneu de voiture. Un manque comme un surplus de bars risque d’endommager la chaudière. Le manomètre de pression est généralement implanté sur l’appareil lui-même. L’endroit choisi est visible rapidement par l’utilisateur. Sur certaines installations de chauffage cependant, il est situé sur les tuyaux. Vous le rencontrerez par exemple, près du robinet de remplissage. Très souvent, le composant est monté à proximité d’une vanne de sécurité.

Comment rétablir la pression du système de chauffage ?

Comme tout organe de sécurité, ce composant doit être régulièrement vérifié. Un contrôle visuel mensuel est un minimum. Pour tester que l’aiguille n’est pas bloquée, tapoter légèrement sur le cadran.

En cas de pression en baisse, ouvrez le robinet de remplissage. Fermez-le quand la valeur nominale est atteinte. Vous trouverez cette dernière dans le mode d’emploi de votre chaudière à gaz. En dessous de 0,5 bar, l’appareil se met en sécurité. Si ce n’est pas suffisant, cela évoque une possibilité de fuites. Un tour de vos installations de chauffage permettra de repérer un écoulement éventuel de liquide.

Le rôle du vase peut être en cause. Celui-ci nécessite peut-être d’être regonflé ou une des valves est à changer.

Le dernier paramètre à vérifier est la pompe. Un élément étranger la bloque probablement. Ou bien une panne est potentiellement survenue. Enfin, elle a atteint sa fin de vie le cas échéant.

Quand un surplus de pression apparaît, le constat est souvent simple. Il y a trop d’eau. Soit elle entre en continu et il faut fermer le robinet d’arrivée. Soit il s’agit d’un problème plus grave. Dans le premier cas, la purge d’un radiateur devrait évacuer le trop-plein. Dans le second, un arrêt immédiat de la chaudière est préconisé. De même, l’appel à un professionnel est fortement recommandé.

Rappel du principe de fonctionnement du système de chauffage

Il est identique pour une chaudière à condensation ou une pompe à chaleur. Le combustible émet des calories en brûlant. L’eau fraîche va récupérer cette chaleur en passant dans les tuyaux. Une fois la température de consigne atteinte, elle est envoyée dans l’installation de chauffage. Puis elle reviendra refroidie.

Lors de la chauffe, elle va se dilater et faire augmenter la pression. Le rôle du vase d’expansion est d’empêcher la surpression. S’il présente un défaut, le manomètre indique un niveau de pression trop élevé.

Sans une action rapide, cette dernière se renforce et cherche à sortir ailleurs. Elle s’évacue ensuite par les points les plus faibles des circuits de chauffage. Ce phénomène crée alors des fuites.

Commentaires (2) à propos de À quoi sert le manomètre sur une chaudière  ?

Père Despeuples - 26/09/2019 15:46

Merci pour votre réponse précise. J'ai regardé quelques fiches techniques (bravo pour l'organsiation et la documentation de votre site) mais une seule d'entre elles précisait un débit minimal (et la valeur était zéro (!) ) . J'ai l'impression que c'est un paramètre qui n'est pas facile à obtenir.

Père Despeuples - 25/09/2019 17:24

Bonjour,
Ma question concerne la pression mais est liée plutôt à celle de l'arrivée d'eau. Je souhaite remplacer ma chaudière à gaz tombée en panne. Son principal problème (à l'époque où elle marchait) était qu'elle rechignait à mettre en route l'eau chaude et je soupçonne que c'était lié
à la faible pression d'eau (j'habite au sixième et dernier étage : en remplissant des bouteilles au robinet j'estime à approx 10L/min mon débit d'eau froide et 5L/min mon débit d'eau chaude, voire moins quand tout le monde se douche en même temps dans l'immeuble). J'imagine (mais je n'en suis pas sûr) qu'il fallait un débit d'eau minimum pour que la chaudière comprenne qu'elle devait se déclencher. Du coup, enregardant les modèles de chaudière sur le site, je note un paramètre (Débit ECS 12L/min (par exemple)) : A quoi ce la correspond il ? Le débit minimum pour que la chaudière fonctionne ? Auquel cas, elle risque de ne pas fonctionner chez moi ?

MyChauffage - 26/09/2019 10:44

Bonjour,
Le débit d'ECS d'une chaudière correspond à sa capacité de production maximum d'eau à 40°C. Il y a en suite le débit minimum pour que la chaudière enclenche la production d'eau chaude. Ce débit d'environ 1L/minute varie selon les modèles.
Vous pouvez également vous rapprocher de votre syndicat de copropriété afin de voir avec eux comment régler ce problème de pression.
Cordialement.

Laisser un commentaire

Comment choisir sa chaudière ?
bannière simulateur

OBTENEZ UN DEVIS

Recevez votre devis sur-mesure sous 24h