Les différents types d’aides financières pour l’amélioration de l’habitat


Aides de l'Etat

Profitez de Ma Prime Rénov + La Prime CEE

Pompe à chaleur Air-Eau

pompe à chaleur

jusqu'à

9 400 € d'aides

Chaudière Gaz à condensation

chaudière

jusqu'à

2 600 € d'aides

Les équipes MyChauffage vous accompagnent dans les démarches

Vous souhaitez construire une maison ou rénover votre logement ancien. Des participations d’organismes publics ou privés peuvent alléger la facture des travaux. Le but est d’encourager les économies d’énergie durablement pour réduire les passoires thermiques. C’est notamment le cas si vous décidez de remplacer votre équipement de chauffage vieillissant.

 

 

Il est assez difficile de s’y retrouver quand on souhaite changer d’appareil et/ou d’énergie. Avec IZI by EDF et les équipes MyChauffage.com, vous serez accompagné dans le choix de votre nouvel équipement. Nous étudions ensemble votre projet afin de déterminer vos besoins. Nous vous proposons ensuite des solutions adaptées à ces derniers.

Votre chargé d’affaires attitré vous indiquera les aides financières compatibles avec votre achat. Une partie de celles-ci seront directement déduites de votre devis. Vous évitez, ainsi, une avance de frais. Nous nous occuperons également de constituer les dossiers auprès de certains organismes (primes CEE, Anah...).

Nous travaillons avec des artisans qualifiés. Ils détiennent les certifications adéquates : Reconnu Garant de l’Environnement (RGE), QualiPac, Professionnel du Gaz… Ces dernières sont gages d’une prestation de qualité.

Quelles aides pouvez-vous obtenir en changeant de chauffage ?

L’année 2020 marque un tournant dans les aides en faveur de l’environnement. En effet, le Gouvernement a induit une politique volontariste de lutte contre les passoires thermiques. Il veut également soutenir les économies d’énergie et limiter le recours aux combustibles fossiles. De nombreux dispositifs ont donc vu le jour. Pour la plupart, les ménages en grande précarité financière et énergétique sont favorisés.

La prime "Coup de pouce chauffage"



Prime coup de pouce


Elle est liée aux CEE (certificats d’économies d’énergie) et versée par des organismes privés. Les locataires ou propriétaires peuvent en bénéficier dans le cadre d’un remplacement d’une ancienne chaudière qui n'était pas à condensation. La demande doit être faite avant les travaux. Elle existe aussi en version isolation. IZI by EDF déduit cette aide de votre devis.

Niveau de revenus Chaudière gaz condensation HPE
Pompe à chaleur air eau
Sans conditions de revenus 600 € 3 400 €
Ménages modestes 1 400 € 5 400 €
  Devis chaudière        Devis PAC      

 

En savoir plus et consulter les plafonds de ressources

 


 

La Prime Renov'

 

La prime renov'

Cette nouvelle aide est versée par l'Agence Nationale de l'Habitat. La demande doit être effectuée en ligne sur le site maprimerenov.gouv.fr avant les travaux.

Système de chauffage Foyers très modestes Foyers modestes
Chaudière gaz THPE 1 200 € 800 €
Pompe à chaleur air-eau 4 000 € 3 000 €
Chauffe-eau thermodynamique 1 200 € 800 €

 

Découvrir la prime renov

 


 

Le Crédit d'impôt Transition Énergétique

 

CITE


En 2020 le Crédit d'impôt est remplacé par la prime renov' pour les ménages modestes. Les revenus intermédiaires pourront quant à eux bénéficier d'une prime CITE de 2 000€ pour l'installation d'une pompe à chaleur air-eau et de 400€ pour la pose d'un chauffe-eau thermodynamique. Il est supprimé sur la chaudière gaz.

Consulter les plafonds de revenus

 


 

L'Eco-prêt à taux 0

 

Eco PTZ

 

Il finance les travaux d’amélioration de la performance énergétique des logements. Son montant peut aller de 7 000 à 30 000€. L’emprunteur ne paie pas d’intérêts.

Connaître les modalités de l’Eco-PTZ


 

La TVA réduite

 

TVA réduite

 

Les travaux de rénovation dans une habitation ancienne bénéficient d’un taux de TVA réduit. Celui-ci permet de baisser la facture globale du projet. Il sera de 5,5 ou 10% selon le type de produit installé.

Les différents taux de TVA pour l’installation d’un système de chauffage


 

Le chèque énergie

 

Chèque énergie

 

Il s’utilise pour payer les factures de gaz, électricité, fioul, GPL ou bois… Mais il peut aussi régler une partie des travaux entrant dans le crédit d’impôt. Si vous êtes éligible à ce dispositif, vous recevez automatiquement le chèque chez vous.

Obtenir plus d'informations sur le chèque énergie


 

Les aides des Collectivités locales

 

Aides des collectivités locales


Ce sont des apports à ne pas négliger. Ils diffèrent d’une région à une autre ou selon les communes. Pensez à consulter le site internet de votre département pour vérifier s’ils peuvent financer vos travaux.

 

Certains de ces nombreux dispositifs sont cumulables entre eux :

Pour autant, cela varie d’une année à l’autre. Les critères techniques à respecter diffèrent selon le type de matériel :

- Une chaudière gaz devra être à très haute performance énergétique (ETAS ≥92%)
- La pompe à chaleur air eau aura une ETAS et un COP élevés.
- Le chauffe-eau sera thermodynamique ou solaire pour profiter des aides

Des mécanismes très variés

Les différentes aides revêtent des formes distinctes. Selon vos projets, vous pourrez bénéficier de plusieurs d’entre elles. Dans tous les cas, l’argent récupéré ne dépassera pas le montant total de votre devis.

Subvention :

Elle est généralement accordée par une entité. Le gouvernement français ou les collectivités territoriales ou locales les distribuent. Elle consiste en une somme d’argent non remboursable, mais plafonnée. Elle représente un pourcentage du besoin de financement.

Prime :

Elle possède la plupart des caractéristiques de sa grande sœur ci-dessus. La différence notable est qu’elle est fixe ou forfaitaire.
Le prêt à taux zéro :

Comme son nom l’indique, il ne comporte pas d’intérêt en plus du capital. Il couvre les besoins pour une ou plusieurs actions de travaux.

Taux variable de TVA :

La baisse du pourcentage applicable dépend de plusieurs critères. Ils sont fluctuants dans le temps selon les objectifs du gouvernement.

Crédit d’impôt :

Cette somme est soustraite de la redevance à payer. Si celle-ci est inférieure à la contribution, la différence vous est redonnée.

 

Des critères d’éligibilité plus ou moins strictes

Selon les mécanismes, les modalités d’obtention vont varier. Il convient de bien se renseigner sur celles-ci. En cas de non-respect de ces dernières, vous devrez rembourser les sommes indûment perçues.

Des conditions de ressources peuvent également modifier le montant des aides. Les ménages aux revenus très modestes seront ainsi favorisés.

Pareillement, les incitations vont parfois dépendre des objectifs gouvernementaux. Selon les années, certains travaux seront encouragés. Dans ce cas, leurs dates de début et de fin vont jouer pour leur obtention.

Le type d’actions entreprises fait partie de la liste des critères de certaines aides. Le fait d’être locataire ou propriétaire influe aussi. Il en est de même pour l’occupation du logement (principal, secondaire, locatif).

 

Nos certifications
UNE QUESTION ?
01 80 84 60 60

Prix d'un appel local

NOUS CONTACTER