Fonctionnement : chauffe-eau électrique

Chauffe eau électrique
Estimez vos économies grâce à notre outil

Vous ne savez pas quel chauffage choisir ?

Calculer mes économies

 


Les composants


 

Le chauffe-eau électrique est doté d’une cuve émaillée, d’une résistance, d’une protection anti-corrosion (une anode de magnésium ou ACI Hybride) et d’un thermostat. L’eau chaude est stockée sur la partie supérieure de l’appareil. Une fois qu’elle a été consommée, de l’eau froide arrive dans la partie inférieure du chauffe-eau. Le thermostat va repérer quand l’eau n’est plus à la bonne température et va alors activer la résistance pour qu’elle chauffe. L’eau chaude reste toujours sur la partie haute de l’appareil grâce au système de stratification. Sa température est stabilisée jusqu’à ce que l’on tire de l’eau.

Branchement électrique

Si vous êtes équipé d’un connecteur jour/nuit, le chauffe-eau électrique peut chauffer l’eau pendant les heures creuses (quand le tarif est le plus avantageux).

La protection du chauffe-eau

Pour être protégés contre la corrosion, les chauffe-eaux électriques sont équipés d’une anode.
Il en existe 2 types : l’anode de magnésium et l’anode en titane. Nous allons expliquer comment elles fonctionnent.

L’anode de magnésium permet de créer un dépôt protecteur sur les parois de la cuve. Elle se dissout au fur et à mesure dans l’eau, son efficacité est donc limitée dans le temps. Elle doit être remplacée régulièrement.

L’anode en titane fonctionne avec un faible courant électrique. Il circule à travers l’anode pour former un dépôt protecteur sur la totalité de la cuve. L’anode en titane est inusable, avec elle le chauffe-eau est donc protégé de façon durable (présente dans chauffe-eaux ACI et ACI Hybride).