Fonctionnement : chaudière à granulés

Estimez vos économies grâce à notre outil

Vous ne savez pas quel chauffage choisir ?

Calculer mes économies
Crédit d'impôt
30%

Lors de l'installation d'un appareil de chauffage au bois : 30% de crédit d'impôt sur le matériel

 

Le granulé de bois, également appelé pellet

Le granulé bois est fabriqué à partir de sciures séchées et compactées, la sève du bois servant de liant. Grâce à son taux d’humidité plus faible de 10% contre 20% pour le bois bûche, son pouvoir calorifique est plus élevé. Ainsi pour une même quantité d’énergie à fournir, le granulé de bois prend 3 fois moins de place que le bois bûche.

La chaudière à granulés : Le principe général

Le fonctionnement d’une chaudière à granulés de bois est similaire à celui d’une chaudière classique. Les granulés de bois sont brûlés pour produire de la chaleur. Cette chaleur est ensuite transmise au circuit de chauffage et à l’eau chaude sanitaire pour vos besoins dans la cuisine et dans la salle de bain.

Le combustible est stocké à proximité de la chaudière. Il est amené à l’aide d’une vis sans fin ou par aspiration.

Un fonctionnement automatisé

La chaudière à granulés de bois a un fonctionnement totalement automatisé contrairement aux chaudières bûches. L’amené en combustible se fait à l’aide d’une vis sans fin commandée par la chaudière. La chaudière à pellets assure une température ambiante de consigne sur des plages horaires définies en régulant l’arrivée des granulés dans la chambre de combustion. 

Un stockage par silo pour plus d’autonomie

La chaudière à granulés nécessite un emplacement pour le stockage. Suivant vos capacités de stockage et le système installé, l’autonomie va de 1 semaine à 1 année. Il existe en effet des silos à chargement manuel (par l'intermédiaire de sacs) d'une capacité de 70 à 400 kg et des silos à chargement automatique (par l'intermédiaire de camion souffleur) d'une capacité supérieure à 1 tonne.

La chaudière à granulés de bois est elle adapté à mon habitation ?