Fermer

MyChauffage utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies sur ce site.

« En savoir plus »

Chaudière gaz à condensation : les économies pour votre habitation

 

La chaudière à condensation est le modèle le plus récent. Elle offre des performances beaucoup plus élevées que tous les autres modèles du marché. Grâce à son principe de fonctionnement innovant, elle permet de réaliser de très belles économies d'énergie. A la fois économique et plus respectueuse de l'environnement, elle se destine à être le nouveau standard de demain. Dans les maisons neuves, c'est aujourd'hui la seule solution au gaz à pouvoir être installée pour répondre aux exigences de la RT 2012. En rénovation, elle apporte le meilleur rapport qualité/prix.

Mais quelles économies peut-on réellement espérer en installant cet appareil dans son logement ?

Des économies de combustible


La chaudière condensation se distingue des précédentes générations d'appareils par sa technique de récupération de chaleur. Elle tire parti de l’énergie présente dans la vapeur d’eau issue des fumées de combustion, et la réinjecte dans le circuit de chauffage. Cette source d’énergie était autrefois rejetée. Ce procédé permet de réduire la consommation de gaz de 5 à 10% pour la même quantité de chaleur produite qu’une chaudière traditionnelle. Il favorise également une diminution des rejets de gaz à effet de serre et de polluants dans l’atmosphère. Cette réduction d’émissions de gaz toxiques est également possible grâce à une nouvelle génération de brûleurs intégrés aux chaudières. Ils améliorent le processus de combustion et donc le rendement, ce qui permet d’émettre de plus faibles rejets nocifs. La condensation est donc plus respectueuse de l’environnement que ces consœurs.


Une facture de chauffage en baisse


Qui dit économies de gaz, dit réduction des dépenses énergétiques. La condensation permet en moyenne de réduire de 20% à 30% sa facture de chauffage (en remplacement d’un appareil de plus de 15 ans). Soit une économie d’environ 526€ par an. Un chiffre non négligeable quand on sait que les dépenses en chauffage représentent une part importante du budget des ménages. De plus, différentes aides financières existent pour soutenir l’acquisition de ce type de d’appareil (crédit d’impôts, aides de l’ANAH, prime énergie…). L’investissement de départ peut donc diminuer, déduction faite de ses subventions. Le coût d’achat sera rapidement amorti au bout de quelques années d’utilisation.

Il est intéressant d’associer une régulation à sa chaudière pour réduire ses dépenses.


Piloter et contrôler son chauffage pour maximiser les économies


Pour tirer au mieux profit de la condensation, le meilleur moyen est de compléter son installation avec une régulation et une programmation. Elles contrôleront directement la chaudière pour fournir la bonne température au bon moment. Cette solution permet à la fois de gagner en confort en adaptant son chauffage à son mode de vie, et de stopper le gaspillage d’énergie.

Pour bien comprendre, la régulation va agir sur la chaudière pour maintenir votre logement à la bonne température. La programmation, quant à elle, va vous permettre de faire varier cette température en fonction de votre emploi du temps (jours de la semaine, week-end, vacances…). L’objectif est d’éviter de chauffer inutilement lorsque vous n’êtes pas présent dans votre maison. Les deux appareils sont donc complémentaires.

Il est possible aujourd'hui de contrôler son chauffage à distance directement depuis son smartphone ou sa tablette.


Articles similaires :

Chaudière à condensation : financement et avantages
L'efficacité énergétique de la chaudière gaz condensation

Une question ? 0980 651 653 coût d'un appel local