Fermer

MyChauffage utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies sur ce site.

« En savoir plus »

La chaudière gaz à condensation : les atouts de ce type de chauffage

La chaudière gaz, qu'elle soit à condensation ou basse température, a de nombreux intérêts par rapport à d'autres types de chauffage.


L’avantage du gaz par rapport au fioul


Les chaudières à condensation sont disponibles en plusieurs modèles, elles peuvent fonctionner au gaz mais également au fioul.

Le fioul est un combustible dérivé du pétrole. Il émet des particules polluantes, il est donc impliqué dans la pollution de l'air. Le gaz est également une énergie fossile polluante mais une chaudière gaz de ville émet peu de particules.
En plus d'être plus écologique, le gaz est moins cher que le fioul. En janvier 2014, le prix du fioul était de 9,08 cts/kWh alors que le prix du gaz naturel était de 7,69 cts/kWh.

À l'achat, la chaudière fioul est plus chère qu'une chaudière gaz (environ 3000€ de plus pour un modèle similaire). À noter que les chaudières fioul ne sont disponibles qu'en version sol, il n'est donc pas possible de se chauffer au fioul dans un appartement avec une chaudière murale.


Un confort de chauffe constant même en période de grand froid


La chaudière au gaz offre l’avantage d’atteindre un rendement constant toute l'année, même lorsque qu'il fait froid. C'est une solution de chauffage stable et donc très confortable.

Ce n’est pas le cas des pompes à chaleur par exemple. Elles prélèvent la chaleur dans l'air extérieur pour chauffer l'habitation. Plus il fait froid, moins la PAC peut prélever cette chaleur. Cela entraine une perte de puissance de l'appareil, il ne peut pas chauffer correctement l'habitat. Cette solution de chauffage ne peut pas apporter un confort optimal l'hiver dans les régions peu ensoleillées. Le rendement de l'appareil dépend en effet de la saison et des températures extérieures.

L'intérêt d'une installation de qualité


Les performances des appareils dépendent aussi de la qualité de l'installation et de son entretien. Pour un fonctionnement et un rendement optimal, il  faut prendre un appareil adapté au logement. Une installation insuffisante entrainerai une consommation excessive et un vieillissement prématuré de l'appareil et inversement, pour un équipement trop important. Il faut également moduler la puissance de l'appareil afin d'éviter les arrêts et redémarrages successifs.

Pour que l'appareil fonctionne parfaitement, il est important qu'il ait été posé par un professionnel. Une pose de qualité influe sur les performances de l'appareil.

C'est une obligation légale, les appareils de chauffage doivent être entretenu et contrôlés par un professionnel une fois par an. Si cela n'est pas fait, l'assurance ne couvrira pas les dommages en cas d'accident. En plus de respecter la loi, faire entretenir sa chaudière permet d'augmenter sa durée de vie et de la régler pour éviter les surconsommations.


Vous aimerez aussi :

Les différentes générations de chaudières
Les rejets des chaudières à condensation

Une question ? 0980 651 653 coût d'un appel local