Fermer

MyChauffage utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies sur ce site.

« En savoir plus »

Chaudière gaz condensation : réglage des thermostats et surconsommation

 

 
Les dépenses énergétiques occupent une part importante dans le budget de tous les ménages. Pour limiter ces coûts, il est très judicieux d'opter pour un système de chauffage beaucoup moins énergivore. La chaudière gaz à condensation s'avère donc une option à retenir. Non seulement son installation peut être soutenue financièrement (crédit d'impôt, prime énergie...) si elle est réalisée par des professionnels qualifiés, mais en plus son rendement est vraiment exceptionnel. Pour optimiser au mieux le fonctionnement de l'appareil, il est nécessaire de s'équiper d'un thermostat. Il assurera une consommation parfaitement maîtrisée et efficace. Des réglages de la chaudière gaz adaptés à la surface à chauffer sont une source d'économie. Ils permettent une réduction de facture de près de 20%.  Ils améliorent aussi le confort thermique.


Régler des plages horaires de fonctionnement


Installer un thermostat d'ambiance est la meilleure manière de réguler la température selon des plages horaires préprogrammées. En effet, le thermostat  va permettre de définir les calories à dispenser selon les moments de la journée et de la semaine. La nuit, par exemple, il est inutile de chauffer à 20°. De même, pendant la journée, la température de référence n'est pas aussi élevée que celle du week-end où tous les habitants sont présents. On conseille de définir une température de 16/17° pour les périodes creuses en terme d'occupation de lieux.  La consommation de la chaudière gaz à condensation est ainsi totalement maîtrisée. Elle ne génère aucune déperdition calorique onéreuse. En effet, les apports « gratuits » sont aussi pris en compte dans le calcul des degrés des différentes pièces. La chaleur des plaques de cuisson ou le soleil en été sont inclus dans cette évaluation énergétique.  

Le thermostat programmable offre aussi l'avantage d’être peu onéreux. Il est assez facile à mettre en place, il existe notamment des thermostats sans fils. Cependant, pour augmenter l'efficacité du système de thermostat, il est recommandé de le coupler avec une sonde extérieure.


Installer une sonde extérieure


Un bon réglage de la chaudière gaz est dépendant de la sonde extérieure. Programmer la température des différents moments de la journée permet, certes, de réaliser des économies. Mais il n'en reste pas moins qu'il faut aussi prendre en compte l'inertie thermique. Il s'agit de la capacité d'un matériau à garder la chaleur et à la restituer. Si la température extérieure est très basse par exemple, il devient alors impératif de réguler, sans surconsommation, la température intérieure. En effet, en cas de gel par exemple, le système de chauffage se voit obligé de fonctionner davantage pour arriver à obtenir les degrés nécessaires à une ambiance confortable.

La sonde extérieure permet de mesurer la température extérieure. Elle définit la température de l’eau au départ de la chaudière et permet ainsi à la chaudière gaz d'anticiper les variations saisonnières et climatiques. Les différentes parties de la maison ne sont pas soumises à un refroidissement incontrôlé. La chaleur continue à se diffuser de façon agréable et surtout régulière.


Définir une température idéale pièce par pièce (avec un robinet thermostatique simple ou connecté)


Enfin, pour un réglage vraiment parfait de la chaudière à condensation, il est possible d'équiper les radiateurs de robinets thermostatiques. Eux-aussi vont largement contribuer à réduire la consommation énergétique. Ils ajustent la température de l'eau qui circule dans les circuits en fonction du lieu à chauffer. Les vannes se ferment automatiquement au passage de l'eau quand la chaleur souhaitée est atteinte. A noter cependant : pour la gestion d'une température idéale par pièce, ne pas installer le thermostat et les robinets thermostatiques dans le même endroit pour éviter tout conflit de consigne.

Grâce à la domotique, il est aussi possible de programmer à distance tout le fonctionnement de son système de chauffage. Il est pilotable sur smartphone ou sur tablette et PC. Respecter tous ces paramètres pour le réglage de la chaudière gaz est l'assurance d'une consommation vraiment optimisée.

A lire également :

Les règles de l'art pour poser sa chaudière
Les règles et normes de sécurité

Une question ? 0980 651 653 coût d'un appel local