Fermer

MyChauffage utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies sur ce site.

« En savoir plus »

Quelle hauteur est nécessaire pour évacuer les fumées d'une chaudière gaz ?

 

Pour baisser la consommation énergétique, la chaudière gaz à condensation est un bon choix. Elle est en effet pratique, offre un parfait confort d’utilisation et est respectueuse de l'environnement. Une question se pose à l'installation de cet appareil nouvelle génération. Quel mode d'évacuation des fumées doit-on privilégier ?

En effet, un mauvais tirage du système à combustion peut mettre la vie des habitants en danger. Ils risquent une  intoxication au monoxyde de carbone. Des émissions toxiques sont également présentes dans l’atmosphère en cas de dysfonctionnement. Cela va donc à l'encontre de la vocation de la chaudière gaz de moins polluer. Ensuite, une mauvaise ventilation induit un manque d’apport en oxygène. Le résultat sera une combustion imparfaite et donc un rendement inférieur du dispositif gaz.

Il existe deux types d'évacuation des gaz pour la chaudière condensation. Ils vont nécessiter des dispositifs différents et exigent de prendre en compte une certaine hauteur de conduits.


La chaudière gaz ventouse


Pour extraire les fumées de l'intérieur de la maison, il est possible d'opter pour une évacuation en ventouse. Deux typologies de ventouse existent. La ventouse verticale qui relie le conduit au toit et la ventouse horizontale qui amène le tuyau à un mur extérieur. La chaudière gaz à ventouse est pratique et s'installe facilement. Elle convient particulièrement aux cuisines en fixation murale. Elle ne demande aucun type de ramonage, ce qui représente un gros avantage et offre un rendement plus élevé.

Ce système, valable aussi bien pour les chaudières murales que sol, dispose d'un conduit double voie. Ce conduit concentrique prend l'air à l'extérieur de l’habitat vers la chambre de combustion et éjecte les fumées vers l'extérieur. Il se doit d'être parfaitement étanche.


Réglementation DTU 61.1 P4

Le conduit de raccordement et le terminal ventouse doivent être conformes aux instructions précises du fabricant et à la réglementation. Aucune contre pente n'est tolérée en horizontal. Il doit même y avoir une légère pente à 3% pour faciliter l'écoulement des condensats. La longueur maximale et le diamètre du conduit sont également déterminés par le constructeur.

Le débouché de la ventouse doit se situer à 0,40 m de toute ouverture et à 0,60 m de toute ventilation. Il doit se trouver à plus de 1,80 m du sol, sinon il doit s'accompagner d'une protection mécanique. Le débouché en toiture est obligatoirement à 30 cm au-dessus de toute surface horizontale proche. Toutes les chaudières à condensation sont à ventouse.


La chaudière gaz à tirage naturel


Le second type d'évacuation se fait par le conduit de l’habitat, la cheminée. Inutile dans ce cas de figure de faire installer un dispositif mécanique. Les chaudières basse température utilisent en majorité une évacuation par tirage naturel. Dans ce cas de figure, le conduit doit avoir une certaine hauteur pour permettre un passage correct de l'air et sa section doit respecter également certaines contraintes.


Réglementation DTU 24.1

Le diamètre optimal du conduit se calcule en prenant en compte la hauteur totale et le type d’appareil. Il ne doit pas comporter plus de deux dévoiements. Ces « coudes » ne doivent pas excéder 45° de l'axe vertical. Ils sont situés obligatoirement à moins de 5 mètres l'un de l'autre. La hauteur de la cheminée doit s’élever au minimum à 40 cm au-dessus du faît du toit (ou de toute construction ou tout autre obstacle, comme un arbre, 8m aux alentours). Pour les toits en terrasse, il faut que le conduit soit à une hauteur de 1,20.


Il est donc évident que le choix de l'évacuation des fumées ne peut se faire sans le conseil de professionnels. On voit en effet à quel point la réglementation est stricte et l'installation complexe.

Vous aimerez aussi :

Le contrat d'entretien pour les particuliers
Le raccordement de la chaudière

Une question ? 0980 651 653 coût d'un appel local