Fermer

MyChauffage utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies sur ce site.

« En savoir plus »

Chaudière gaz à condensation : avis des utilisateurs

 


Voir baisser sa facture en énergie devient une préoccupation majeure de tous les ménages. Ils dépensent en effet en moyenne 50% en chauffage. De plus, les périodes hivernales font encore gonfler ces dépenses. Les fluctuations de prix des énergies fossiles imposent désormais de s'équiper d'appareils économiques et respectueux de l'environnement. Les utilisateurs se retrouvent confrontés au choix du système idéal. Quel est le mode de chauffage adéquat ? Faut-il opter pour une chaudière à gaz ? Laquelle choisir ? Chaudière gaz à condensation ou chaudière basse température ?


Technologie: chaudière gaz condensation ou basse température ?


En remplacement d'un matériel obsolète et très énergivore, les modèles nouvelles générations sont vraiment performants. Ils sont à même de réguler la température et de fournir un rendement absolument parfait. Ils répondent donc au double critère de performance énergétique et de préservation environnementale.


La chaudière gaz à condensation

La chaudière gaz à condensation semble être largement choisie par les utilisateurs. Elle leur procure en effet un confort d'utilisation appréciable et se montre très économique. Elle est pratique puisqu'elle peut être mise en place n'importe où dans la maison. Elle s'installe aussi bien dans de l'ancien que dans le neuf.

Sa technologie, très performante, lui permet de consommer beaucoup moins de combustible que les anciens systèmes. Elle utilise les fumées issues de la combustion pour les transformer en énergie. Ainsi, elle a un impact positif à la fois sur  la facture énergétique et sur les émissions toxiques de CO2.  Elle est également éligible au crédit d'impôt.

La chaudière basse température


Ce type de chaudière fonctionne en continu grâce à un bruleur modulant. Elle est économique mais moins qu'une chaudière gaz à condensation (30% d'économies pour la condensation et 15% pour la basse température). Elle est moins onéreuse que la condensation mais n’est pas éligible au crédit d'impôt. Cependant, les utilisateurs peuvent bénéficier pour son achat d'un éco-prêt et de subventions de l'ANAH (comme pour la chaudière condensation).

Au final, la chaudière gaz à condensation s'avère plus économique sur la consommation. Mais les utilisateurs soulignent quand même que, pour parvenir à un haut rendement, il est nécessaire d'effectuer des réglages précis. La chaudière basse température est donc plus facile à utiliser et nécessite aussi moins d'entretien.

Production d'eau chaude : instantanée, micro accumulation ou ballon


En ce qui concerne le mode de production d'eau sanitaire, on a le choix entre plusieurs options. Elles répondent à des besoins très divers.


Production Instantanée

Elle est parfaite pour des familles peu nombreuses et des consommations très réduites. Son avantage majeur est sa production d'eau chaude presque immédiate. Son inconvénient est le débit limité qu'elle va offrir et les fluctuations de température pendant la douche.


Production par micro-accumulation

La chaudière à micro-accumulation convient elle aussi pour des foyers comportant un nombre réduit d'occupants. Elle dispose d'un petit ballon de moins de 10 litres, intégré à l'appareil. Ce système est économique car il réduit les pertes d’eau froide avant l’arrivée de l’eau chaude. Il est peu coûteux et offre un confort d'utilisation parfait. L'eau chaude est disponible à tout instant dans la chaudière. Enfin, l’appareil est relativement peu encombrant.


Production ballon, mode accumulé

C'est la solution idéale et la plus confortable pour des familles nombreuses. La chaudière condensation intègre des ballons de taille moyenne, de 40 à 60 litres ou beaucoup plus gros (jusqu'à  200 litres). L'avantage est donc de pouvoir disposer en permanence de ressources d'eau chaude importantes.


Emplacement : chaudière murale ou au sol


Les chaudières à production d'eau instantanée, par micro accumulation et par accumulation de moins de 60 litres peuvent sans problème se fixer au mur. Les chaudières intégrant un ballon de 200 litres seront installées au sol. Les appareils fixés au mur sont moins chers que les chaudières au sol. Ils prennent aussi bien sûr moins de place dans l'habitat.

Vous aimerez aussi :

Chaudière à condensation : vente, aides et financement
Modèle sol ou mural : que choisir

Une question ? 0980 651 653 coût d'un appel local